Quantcast
FLASH
[23/03/2019] Violences contre les #Giletsjaunes: Une femme gravement blessée à Nice après une charge. Tombée au sol, sa tête a percuté un plot. France 3 PACA publie une vidéo de la scène  |  Somalie : des immeubles gouvernementaux de Mogadishu frappés par une série d’attaques d’al Shabaab à la voiture piégée  |  [21/03/2019] En réponse aux explosifs déclenchés par le Hamas à la frontière, Tsahal a détruit des postes de contrôle du Hamas  |  Golan : réponse de Netanyahou à Trump : « vous venez d’écrire l’Histoire »  |  Trump à l’instant : « Après 52 ans, il est temps que les États-Unis reconnaissent pleinement la souveraineté d’Israël sur le plateau du Golan, qui revêt une importance stratégique et sécuritaire cruciale pour l’État d’Israël et la stabilité régionale ! »  |  [20/03/2019] #CNN n’a pas annoncé à ses téléspectateurs que l’étudiant catholique injustement accusé par la chaîne les poursuit en justice à hauteur de 275 millions  |  Attentat terroriste à Milan : 1 migrant a détourné un bus scolaire avec 51 enfants et a mis le feu au bus. La police a rapidement secouru tous les enfants  |  AFP : Mahan Air Iran annule les vols pour Paris à partir du 1er avril. Le Trésor américain a sanctionné la compagnie aérienne en 2011  |  Nice : 2 frères, suspectés d’avoir poignardé 1 homme puis d’avoir tenté de l’écraser alors qu’il était secouru par des sapeurs-pompiers, sont en garde à vue  |  #Acte19 vers la grosse castagne ? Militaires de Sentinelle mobilisés. Macron : « Nous ne pouvons pas laisser une infime minorité violente abîmer notre pays et détériorer l’image de la France à l’étranger. Les prochains jours seront donc décisifs»  |  La police néo-zélandaise a arrêté le tireur de Christchurch alors qu’il était en route pour une 3e attaque  |  « Vous savez que la fête juive de Pourim a commencé quand vous voyez des girafes dans les synagogues »  |  #Israël : 3 colons arabes #palestiniens coupables de crimes terroristes ont été éliminés durant la nuit dans la province juive de Judée, illégalement occupée par les Palestiniens  |  [19/03/2019] Le parlement de Nouvelle-Zélande a ouvert sa session d’hier avec un texte de la sourate al-Baqarah, en arabe et en anglais – pourquoi il n’y a jamais ça pour les chrétiens massacrés par les islamistes ?  |  Bisounours : à Bordeaux, un homme avec un brassard « jihad » a attaqué un policier dans un commissariat  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 12 avril 2013

Raid-1

Michel Garroté, réd en chef – Le patron du Raid (Recherche, Assistance, Intervention, Dissuasion), Amaury de Hauteclocque, qui a dirigé l’assaut contre Mohamed Merah à Toulouse, vient d’apprendre, ce vendredi, à l’issue d’une convocation chez Claude Baland, directeur général de la police nationale (DGPN), qu’il est muté à l’Inspection générale de la police nationale, l’IGPN, la police des polices.

Pour mémoire, des membres de la famille Merah et des proches étaient impliqués dans le jihad. Merah avait séjourné dans des camps d’entrainement au Pakistan. Dans une de ses poches, avait été retrouvée la carte de visite d’un agent et ancien garde de Nicolas Sarkozy. Le rapport du 15 juin 2011 de Christian Ballé-Andui, directeur des services du renseignement toulousain, faisant état d’un potentiel de dangerosité élevé chez Merah était resté sans réponse de Paris.

Pour ce qui me concerne, trois choses avaient attiré mon attention suite au meurtre, par Mohammed Merah, de trois enfants juifs et d’un rabbin en France. Primo, les médias français avaient rarement pris la peine de nommer les victimes, comme si elles étaient anonymes (Jonathan Sandler, 30 ans ; ses deux enfants, Aryeh et Gabriel, 3 et 6 ans ; ainsi que Miryam Monsonégo, 8 ans, fille du directeur de l’école).

Secundo, ces mêmes médias français, plutôt que de parler de l’affaire des meurtres, avaient parlé de « l’affaire Merah », comme si celui-ci (Merah) les intéressait plus que les trois enfants juifs (Aryeh, Gabriel, Miryam) et le rabbin (Jonathan) assassinés, sans oublier les familles et les amis de ces quatre victimes.

Tertio, des médias français, au lieu de parler d’école juive, avaient préféré parler « d’école talmudique » ou « d’école confessionnelle », ce qui n’avait pas manqué de provoquer, dans l’opinion publique, des réactions hostiles à cette école et aux enfants juifs qui la fréquentent.

C’est tout juste si certains n’avaient pas allégué que si ces enfants juifs avaient fréquenté une école publique et laïque, il ne leur serait rien arrivé. Ce qui est faux. Car si en France des chrétiens et des juifs mettent leurs enfants dans des écoles privées, c’est notamment parce que dans l’école publique et laïque, ils se font harceler par les « jeunes des banlieues » issus de l’allahïcité.

Reproduction autorisée avec mention de Michel Garroté www.dreuz.info

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :