FLASH
[18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 15 avril 2013

Un tribunal d’Istanbul a condamné ce lundi le célèbre pianiste-compositeur turc Fazil Say à dix mois de prison avec sursis pour avoir diffusé sur les réseaux sociaux des propos jugés blasphématoires à l’endroit de la religion musulmane.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Fazil Say, qui n’était pas présent à l’audience, a été reconnu coupable d’« insulte aux valeurs religieuses d’une partie de la population » après avoir publié sur son compte Twitter des tirades provocatrices sur les musulmans et l’islam.

L’avocate du virtuose turc, âgé de 43 ans, n’a fait aucun commentaire à la presse à l’issue de l’audience.

Fazil Say risquait une peine d’un an et demi de prison ferme.

« Ils veulent me faire croire en Dieu »

Lors de la première audience de son procès en octobre, le pianiste, notoirement hostile au gouvernement islamo-conservateur au pouvoir en Turquie depuis 2002, était venu lui-même clamer son innocence en assurant qu’aucun de ses messages « n’avait pour objectif d’insulter, d’humilier » l’islam et ses fidèles.

Dans les médias, il avait ensuite accusé le Parti de la justice et du développement (AKP, issu de la mouvance islamiste) au pouvoir d’être à l’origine des poursuites lancées contre lui.

« C’est politique tout ça. Derrière, il y a des gens de l’AKP », avait-il affirmé en décembre sur la chaîne privée CNN-Türk. « Ils veulent me faire croire en Dieu en me faisant passer un an et demi en prison », avait dénoncé l’artiste, qui avait prévenu quelque mois plus tôt qu’il s’exilerait en cas de condamnation.

http://http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Le-pianiste-turc-Fazil-Say-condamne-pour-des-propos-anti-islam_55257-2183639_actu.Htm

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz