Publié par Gaia - Dreuz le 15 avril 2013

Une équipe de trois journalistes de l’émission “Sept à huit” diffusée sur TF1, a déposé plainte vendredi soir à la brigade de gendarmerie de Beaumes-de-Venise.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Cette équipe avait rendez-vous avec un habitant de Loriol dans le cadre d’un reportage sur l’affaire Alessandri. Mais cette rencontre a visiblement mal tourné puisque l’un des journalistes dit avoir été frappé au thorax, avec un bâton, par le Loriolais en question, qui aurait également cassé le pare-brise de leur voiture de location, à l’intérieur de laquelle s’étaient réfugiés les deux autres membres de l’équipe. L’homme n’aurait pas apprécié un précédent reportage télévisé le concernant…

Les gendarmes de la Compagnie de Carpentras se sont rendus sur place mais il n’était pas chez lui. Ils attendent donc son retour pour l’entendre.

À la fin du mois de mars, il y a deux semaines donc, une autre équipe de “Sept à Huit” avait déjà déposé plainte dans le Comtat. À la brigade territoriale de Pernes-les-Fontaines plus précisément, après avoir été victime d’un vol à la roulotte à Velleron.

http://www.ledauphine.com/vaucluse/2013/04/15/l-interview-tourne-mal-zvac

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz