FLASH
[26/09/2018] le paquet de Paris ouvre une enquête après la diffusion d’un clip du rappeur Nick Conrad appelant à « pendre les blancs »  |  [25/09/2018] La France refuse l’Aquarius bourré d’étrangers illégaux et suggère qu’il accoste à Malte  |  Comme l’a expliqué Trump, la Chine ne peut pas gagner son bras de fer tarifaire contre les Etats-Unis. La guerre commerciale de Trump prend une dimension militaire avec la vente d’armes de chasse à réaction à Taiwan  |  [24/09/2018] Allo tonton, pourquoi tu tousses ? A Grenoble un musulman fiché S a tenté de mettre le feu à une chapelle, car l’islam est une religion d’amour  |  Comme promis lors de l’élection, le gouvernement italien serre la vis sécuritaire et anti-étrangers illégaux  |  La Belgique est scandalisée par la libération de Noureddine C., condamné en 2007 à 30 ans de prison pour le meurtre d’une policière  |  Pendant la présidentielle, Benalla posait avec son arme pour un selfie… sans port d’armes, mais la justice n’est pas égale pour tous  |  L’Aquarius demande l’autorisation de débarquer 58 « migrants » (le vrai terme est étrangers illégaux) à Marseille  |  Sous les pressions de l’Italie, le Panama retire son pavillon à L’Aquarius  |  Ecosse : interdiction d’arborer un drapeau palestinien (ne pas se réjouir trop vite : les drapeaux israélien, catalan, du Vatican, tricolore irlandais, etc. sont également interdits)  |  Paris : Un adolescent de 17 ans tué à coups de couteau en pleine rue. Toujours le couteau…  |  Dans un nouveau sondage Fox News, le soutien du public pour Kavanaugh a chuté de 5% à 40%  |  Une seconde femme accuse Brett Kavanaugh de comportement sexuel douteux quand ils étaient étudiants  |  Marseille : Attaqués par environ 40 racailles, la police contrainte de faire feu à deux reprises pour éviter d’être lynchée  |  Censure des voix conservatrices : James Wood viré de Twitter. A qui est-ce jamais arrivé à gauche ?  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 20 avril 2013

Le Dr Schweizer fait l’objet d’une plainte déposée par une patiente de confession musulmane qui assure que le chirurgien-dentiste a refusé de la soigner. Lui, abasourdi, explique qu’il n’a fait que lui expliquer les règles qui régissent les opérations au sein de la clinique.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le docteur Philippe Schweizer réfute l’accusation d’islamophobe dont il fait l’objet depuis le 28 mars. « Jamais, je n’ai proféré de tels propos. » Pour se défendre de toute intention raciste, il affiche volontiers son carnet de rendez-vous. Qui montre que, chez lui, tout le monde est accueilli sans difficulté.

Une plainte a pourtant été déposée contre lui auprès du commissariat de Béziers par Isil Beklaouz. Elle lui reproche de lui avoir dit qu’il ne soignait pas les femmes voilées. « Il m’a dit qu’il ne me toucherait pas tant que je porte le voile car il est catholique laïque », a-t-elle assuré auprès des enquêteurs.

Le mari de cette dernière serait alors monté au créneau, fou de rage. Il a ensuite contacté l’antenne biterroise du collectif contre l’islamophobie en France qui lui aurait conseillé de déposer une plainte contre ce praticien. Le mari précise : « J’ai été contacté par un représentant du centre culturel turc. Il a fait pression sur moi et mon épouse pour que nous retirions notre plainte. » Il a été impossible de vérifier ces propos.

« Des charlottes par mesure de précaution et d’hygiène »

Le praticien se défend : « C’est n’importe quoi. Cette cliente m’avait été adressée par un correspondant pour de la chirurgie. J’ai effectivement parlé du foulard parce que nous opérons nos patients dans une clinique du Biterrois. Tous, hommes et femmes sans distinction, sont équipés de charlotte et de chaussons par mesure de précaution et d’hygiène. » Aucune opération n’est en effet réalisée au cabinet de ce docteur.

« J’ai la chance d’avoir un plateau technique déclaré au conseil de l’ordre dans lequel nous avons mis en place un protocole d’hygiène performant et systématique. Cela rassure les patients de voir qu’ils sont pris en charge de la sorte. Quand j’ai évoqué le foulard et l’hygiène auprès de cette patiente, il s’agissait d’expliquer qu’elle devait ôter son voile le temps de l’intervention pour éviter toute contamination. Jamais il n’a été question de son hygiène corporelle comme l’a évoqué son mari. Je ne me serai jamais permis quoique ce soit sur ce sujet. Mais son mari hurlait, je n’ai pas pu lui expliquer la façon dont je travaille », explique Philippe Schweizer.

Il dit être navré d’en être arrivé à ce point d’incompréhension, à ce déchaînement de propos violents. Néanmoins, il ouvre son cabinet au couple de plaignants, afin qu’il puisse comprendre comment il travaille depuis des années afin de lever tous les doutes.

http://www.midilibre.fr/2013/04/12/accuse-d-islamophobie-le-dentiste-se-defend%2c677418.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz