Publié par Jean-Patrick Grumberg le 26 avril 2013

imgres

Les deux frères Tchétchènes qui ont commis les attentats du marathon de Boston avaient prévu une nouvelle attaque terroriste à Times Square, a déclaré jeudi 25 avril le maire de New York Michael Bloomberg.

Je suppose que c’est à cela qu’on reconnait des loups solitaires, des gentils jeunes garçons qui ont perdu leurs repères et qui ne se sont pas bien intégré dans la société…

Dzhokhar Tsarnaev a avoué son plan aux agents du FBI dans son lit d’hôpital, dit Bloomberg, le qualifiant de « rappel horrible que nous restons des cibles pour les terroristes. »

« La nuit dernière, nous avons été informés par le FBI que le survivant de l’attaque a révélé que New York était la prochaine étape sur leur liste de cibles», a expliqué Bloomberg lors d’une conférence de presse.

« Les explosifs restants étaient destinés à Times Square », a-t-il ajouté.

Tamerlan Tsarnaev avait pris la décision «spontanée» d’aller à New York commettre un nouvel attentat, et les deux frères se sont précipités dans une voiture chargée d’au moins six bombes, a ajouté  Ray Kelly, le chef de la police de New York.

Ils avaient une cocotte minute similaire à celles qu’ils ont fait éclater lors du marathon – ainsi que cinq autres bombes artisanales et des grenades improvisées, alors qu’ils roulaient dans une Mercedes noire volée, selon la police.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Kelly a révélé mercredi que Dzhokhar Tsarnaev avait d’abord dit aux enquêteurs que les deux terroristes avaient prévu d’aller à New York « pour faire la fête. »

« Un interrogatoire ultérieur de Dzhokhar a révélé que lui et son frère avait en fait décidé de prendre Times Square comme cible» a ajouté Kelly.

«Ils devaient se rendre à Times Square le soir même. Ils ont discuté de ça tout en conduisant la Mercedes volée après avoir tiré et tué l’officier de police du MIT», dit Kelly.

Le plan des islamistes tchétchènes « s’est écroulé quand ils ont réalisé que le véhicule qu’ils ont détourné n’avait pas d’essence, et qu’ils ont ordonné au chauffeur de s’arrêter à une station d’essence à proximité. Le pilote en a profité pour s’échapper et appeler la police », a déclaré Kelly.

L’appel lancé par le conducteur a déclenché une chasse à l’homme qui a impliqué des milliers de policiers, vu l’imminence du danger.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz