Publié par Jean-Patrick Grumberg le 26 avril 2013
Photo du terroriste présumé
Photo du terroriste présumé

Doué en informatique, très intelligent, le terroriste d’Istres, qui se revendique d’al Qaida, avait les pieds sur terre et les idées claires dans sa haine des Juifs.

Il suivait les pages « le judaisme » une escroquerie de 4000 ans » et, dans la mouvance fétide des admirateurs de Mohamed Merah issus de l’immigration, il était abonné au « Complot De L’affaire Mohamed Merah » sur Facebook.

Il s’est servi d’une Kalachnikov, retrouvée dans un fossé, pour abattre des innocents, et il a poursuivi l’une d’elle, tout en tirant, car il n’arrivait pas à l’abattre.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

D’après une voisine, c’est «un homme un peu fou, mais pas malade, très intelligent». Il réparait même les ordinateurs de ses voisins, du HLM Méditerranée « où il avait plusieurs armes ».

Selon la Provence (édition papier) « il était aussi connu pour escroquerie et falsification de documents, et quand il a été interpellé, il a fait état aussitôt d’une “connaisssance” qui s’apprêterait à agir à sa manière, dans une gare, en région parisienne… Cet homme a été arrêté plus tard dans la soirée. »

Pourquoi les médias tentent-ils désespérément de faire passer les terroristes soit pour des loups solitaires, soit pour des dérangés mentaux, soit pour des gentils adolescents incompris, alors que personne n’en croit un mot, et qu’ils renforcent ainsi la défiance du public envers les journalistes, est pour moi un mystère.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Albert Bertold pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz