Publié par Jean-Patrick Grumberg le 27 avril 2013

images-1

Le meneur d’une cellule terroriste basée à Birmingham a été emprisonné à vie aujourd’hui après qu’il a été reconnu coupable de complot visant à déclencher des attaques kamikazes destinées à être plus meurtrières que les attentats de Londres de 2005.

Irfan Naseer, 31 ans, a été condamné à au moins 18 ans en prison, pour avoir orchestré le complot visant à envoyer jusqu’à huit kamikazes armés de sacs à dos bourrés d’explosifs parmi une foule de gens.

Naseer, diplômé en pharmacie, et le fabricant des bombes, a appris son métier au Pakistan, et a recruté quatre jihadistes pour se joindre à lui. Cependant, son opération a été arrêté après que des micros ont été plantés dans leurs voitures et dans leur « usine » de fabrication des bombes, ce qui a permis à la police de les intercepter avant qu’ils réalisent leur attaque.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le juge Henriques a dit à Naseer, le chef de file : « Votre complot a eu la bénédiction d’al-Qaïda et vous vous destiniez à promouvoir les objectifs d’Al-Qaïda ».

Neuf autres musulmans ont été reconnus coupables et emprisonnés.

Le groupe terroriste était inspiré par l’imam américain Anwar al-Awlaki, qui a été tué dans une attaque de drone au Yémen quelques semaines après l’arrestation de ces représentants de la religion de paix de tolérance et d’amour.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz