FLASH
[13/12/2017] Alabama : Après la victoire de Doug Jones, aucune émeute à droite : c’est là qu’on voit qui sont les vrais fascistes  |  Tirs de missiles terroristes sur le sud d’Israël. Les habitants ont été alerté de se réfugier dans les abris  |  Pédophilie, la France a des leçons à recevoir de l’Amérique : dans l’Aude, un homme se prend seulement 5 ans de prison avec sursis pour le viol d’une fillette de 4 ans  |  La mère de l’ancien chef de l’Etat, Andrée Sarkozy, est décédée  |  Deux frères d’Adama Traoré en garde à vue dans le cadre d’une affaire de stupéfiants  |  Avec 5000 euros par mois, la députée LREM se plaint de devoir « manger pas mal de pâtes »  |  Edouard Philippe nomme un rappeur qui traite les Français de porcs, au Conseil national du numérique  |  Médiapart demande que l’académicien Alain Finkielkraut soit exclu de l’Académie Française. Sans surprise, les lecteurs de Mediapart se déchaînent dans leurs commentaires antisémites  |  Religion d’amour et de tolérance : En Egypte à l’islam très modéré, Sheema, une chanteuse pop, a été condamnée à 2 mois de prison pour « incitation à la débauche »  |  Erdogan appelle tous les pays du monde Arabe à reconnaître Jérusalem comme capitale d’un pays inexistant, l’Etat de Palestine : tout repose sur du vent  |  USA Today donne un exemple de la noblesse et du respect de la neutralité du journalisme : « Trump n’est même pas digne de nettoyer les chiottes de la librairie Obama »  |  Des Parisiens excédés, des Parisiennes sexuellement harcelées, menacent de déclencher une grève de la faim en raison du danger et de l’insalubrité des camps de réfugiés  |  En panique, le roi de Jordanie affirme maintenant que Jérusalem n’est pas le 3e mais le 1er lieu saint de l’Islam ! Le mensonge arabe est sans limite !  |  Aux abois, Mahmoud Abbas demande à la communauté internationale de retirer à Israël le statut d’Etat  |  [12/12/2017] La Gambie, après avoir suivi les procédures demandées par l’administration américaine, a été retirée de la liste des pays visés par une interdiction d’entrée aux USA  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Rosaly le 1 mai 2013
photo_1367410927180-3-0
Un terroriste politiquement correct

Je viens de lire un article de Ryan Jones dans Israel Today, intitulé « Abbas: Palestinians Who Kill Jews Cannot Be Punished », (les Palestiniens qui assassinent des Juifs ne peuvent pas être punis), et j’ai pensé au discours de B. Obama en Israël en mars dernier, qui présentait M. Abbas comme un partenaire fiable pour négocier la paix…

« Bien sûr, Israël ne peut être contraint à négocier avec quelqu’un qui veut sa destruction. Mais bien que vous ayez des différents avec l’autorité Palestinienne, je pense sincèrement que vous avez un vrai partenaire avec le Président Abbas et le Premier ministre Fayyad » Barack Obama, le 21 mars 2013

Soit Obama est naïf, soit il est d’une inconscience perverse.

Pour un islamiste, tuer un Juif est un acte d’adoration qui le rapproche d’Allah.

Pour M. Abbas le très « modéré » leader palestinien, si respecté par l’Occident, en qui Obama voit un « véritable partenaire » d’Israël pour la paix, les Arabes palestiniens qui assassinent des Juifs israéliens ne doivent pas être punis pour leurs crimes. Quoi de plus naturel de la part d’un musulman respectueux du coran !

M. Abbas a organisé le week-end dernier une conférence de deux jours intitulée « Liberté et Dignité » à Ramallah, afin de célébrer le 11ème anniversaire de l’arrestation par Israël de Marwan Barghouti, un haut responsable du Fatah, condamné pour avoir dirigé de nombreuses attaques terroristes contre les Israéliens, et dont la libération, pour raisons « humanitaires » et politiques, est ardemment souhaitée par l’UE.

Selon les sondages, une grande majorité de Palestiniens élirait Barghouti comme président, s’il était un jour libéré par Israël. Pour M. Abbas, la seule façon pour Israël de prouver sa véritable volonté d’arriver à un accord de paix, serait de libérer les milliers de terroristes palestiniens actuellement emprisonnés en Israël. Or, parmi ces prisonniers, nombreux sont des assassins, qui tuèrent des civils innocents, hommes, femmes, enfants lors d’attaques terroristes. Quant aux autres, ils furent arrêtés lors de tentatives d’assassinats.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Mais pour Abbas le « modéré », ces tueurs et les futurs tueurs ne doivent pas être tenus responsables de leurs crimes. Après tout, ils ne cherchaient qu’à tuer des Juifs.

Ce qui est encore plus choquant, c’est de constater que son ignoble position reçoit le soutien des USA et de l’Europe !

Sa conférence sur la « Liberté et la Dignité » fut en effet rehaussée par la présence d’Isabelle Durant, eurodéputée belge, ex ministre écolo, vice présidente du Parlement européen, qui, selon les médias palestiniens, ne ménage pas ses efforts pour obtenir la libération des terroristes emprisonnés en Israël, et notamment celle de Barghouti, « cet homme hors du commun »… selon les parlementaires européens.

Isabelle Durant a lu un discours, au nom du président du Parlement européen, Martin Schulz, qui accuse Israël de violation des droits de l’homme en emprisonnant les Palestiniens qui tuent ou essaient de tuer des Juifs …

L’ancien président américain Jimmy Carter a également envoyé un enregistrement vidéo de son discours, dans lequel il a souligné que la libération des terroristes palestiniens était une condition nécessaire à la paix.

Etrange conception de la paix que la libération d’assassins !

Ces « défenseurs » des droits de l’homme à sens unique ont-ils conscience de l’absurdité criminelle de leurs exigences, des conséquences désastreuses pour Israël, si ces terroristes étaient relâchés ? Oui sans aucun doute.

Ils n’ont, cependant, pas une pensée pour les victimes israéliennes de ces assassins, pas un mot sur le droit du peuple israélien à vivre dans la sécurité et la paix sur sa terre.

Seule la défense des droits des assassins palestiniens anime ces parlementaires européens.

La constante violation du droit international par les terroristes palestiniens, dont le seul but est d’effacer un pays, un peuple, des pages du temps, ne semble guère les intéresser.

Quelle cohérence dans la non reconnaissance de la justice, l’absence de respect d’Israël, état de droit, de ses habitants, dans les actes politiques, les discours, et les résolutions des parlementaires droits-de-l’hommiste européens pro-palestiniens.

En cela, ils rejoignent bien le « modéré » M. Abbas, dont ils encouragent les délires.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz