FLASH
[19:10] La sénatrice Murkowski fait marche arrière et votera pour le siège vacant à la Cour suprême, tuant les espoirs des Démocrates de bloquer le candidat de Trump  |  la ministre des Armées reconnait que les militaires de Creil qui avaient rapatrié les Français de Wuhan le 31 janvier n’ont jamais été testés à leur arrivée en France  |  La sénatrice Kelly Loeffler publie une publicité se qualifiant de « plus conservatrice qu’Attila le Hun ». Son adversaire souligne qu’Attila était polygame et a tué des milliers de chrétiens  |  Une femme poursuit Instagram (propriété de Facebook) pour avoir espionné des utilisateurs par le biais de la caméra iPhone  |  Gucci met en vente des salopettes en denim avec un effet « tache d’herbe » pour 1 400 dollars  |  Libéralisme: Bolsonaro poursuit sa campagne de privatisation au Brésil  |  Fâchée par les liens arabo-israéliens, les Paleostiniens quittent la présidence des sessions de la Ligue arabe  |  La crise en Méditerranée orientale et les liens avec la Turquie domineront les élections présidentielles du mois prochain en Chypre du Nord  |  Pourparlers de réconciliation inter-palestiniens entre le Hamas et le Fatah en Turquie (indice : c’est la 20e fois)  |  Assange pourrait faire une tentative de suicide dans une prison britannique s’il est extradé vers les États-Unis  |  Six blessés par armes à feu à New York malgré l’affirmation selon laquelle la violence armée est en baisse  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 2 mai 2013

87439224-desperate-man

W & Cie, une filiale du groupe Havas spécialisée dans la communication, révèle dans son baromètre du la marque France 1 que la déprime mine les jeunes au point que 64% d’entre eux n’ont aucune confiance en l’avenir de la France.

Tout l’inverse de l’Allemagne où 75% des jeunes croient en leur pays.

La profonde déprime, que les derniers chiffres du chômage et de la récession ne risquent pas de faire changer, explique pourquoi 50% des 18-24 ans et 51% des 25-34 ans veulent aller vivre ailleurs.

L’étude, conduite entre le 20 et le 27 février 2013 auprès de 1002 personnes, parle même de « dépression collective ».

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

« Ces résultats illustrent des sentiments mêlés de ras-le-bol, de lassitude ou de curiosité, explique Denis Gancel, PDG de W&Cie » Chez les plus âgés, ce sont 45 % qui voudraient bien partir ailleurs, et ce n’est pas vraiment la joie.

« 70% des personnes interrogées expliquent que les Français vivent une dépression collective et 66 % estiment que le pays est en déclin! », ajoute Denis Gancel. Et 87 % des jeunes jugent l’économie nationale de moins en moins performante.

Comparé au pays de la liberté, l’Amérique2, où un tout petit 11% des jeunes désirent vivre ailleurs, la France qui n’attire que la misère du monde africain, n’a plus rien à offrir à sa jeunesse.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

1http://etudiant.lefigaro.fr/les-news/actu/detail/article/une-majorite-de-jeunes-francais-souhaite-s-exiler-1602/

2http://www.gallup.com/poll/160694/desire-leave-mexico.aspx

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz