FLASH
[13/12/2017] Alabama : Après la victoire de Doug Jones, aucune émeute à droite : c’est là qu’on voit qui sont les vrais fascistes  |  Tirs de missiles terroristes sur le sud d’Israël. Les habitants ont été alerté de se réfugier dans les abris  |  Pédophilie, la France a des leçons à recevoir de l’Amérique : dans l’Aude, un homme se prend seulement 5 ans de prison avec sursis pour le viol d’une fillette de 4 ans  |  La mère de l’ancien chef de l’Etat, Andrée Sarkozy, est décédée  |  Deux frères d’Adama Traoré en garde à vue dans le cadre d’une affaire de stupéfiants  |  Avec 5000 euros par mois, la députée LREM se plaint de devoir « manger pas mal de pâtes »  |  Edouard Philippe nomme un rappeur qui traite les Français de porcs, au Conseil national du numérique  |  Médiapart demande que l’académicien Alain Finkielkraut soit exclu de l’Académie Française. Sans surprise, les lecteurs de Mediapart se déchaînent dans leurs commentaires antisémites  |  Religion d’amour et de tolérance : En Egypte à l’islam très modéré, Sheema, une chanteuse pop, a été condamnée à 2 mois de prison pour « incitation à la débauche »  |  Erdogan appelle tous les pays du monde Arabe à reconnaître Jérusalem comme capitale d’un pays inexistant, l’Etat de Palestine : tout repose sur du vent  |  USA Today donne un exemple de la noblesse et du respect de la neutralité du journalisme : « Trump n’est même pas digne de nettoyer les chiottes de la librairie Obama »  |  Des Parisiens excédés, des Parisiennes sexuellement harcelées, menacent de déclencher une grève de la faim en raison du danger et de l’insalubrité des camps de réfugiés  |  En panique, le roi de Jordanie affirme maintenant que Jérusalem n’est pas le 3e mais le 1er lieu saint de l’Islam ! Le mensonge arabe est sans limite !  |  Aux abois, Mahmoud Abbas demande à la communauté internationale de retirer à Israël le statut d’Etat  |  [12/12/2017] La Gambie, après avoir suivi les procédures demandées par l’administration américaine, a été retirée de la liste des pays visés par une interdiction d’entrée aux USA  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 2 mai 2013

Le Mr Météo de RTL-TVi a appris son licenciement lundi soir, sur le coup de 18h, alors qu’il se trouvait en Suisse. Il a confié ses premières réactions à Sudpresse.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Viré de la chaîne privée suite à des propos racistes sur Facebook, tenus sous le coup d’une agression, Luc Trullemans dit regretter que cela se passe ainsi mais semble également soulagé: « Je respire! »

Luc Trullemans a reçu un coup de fil de Stéphane Rosenblatt, directeur de l’information, pour lui signifier son licenciement: « Il m’a expliqué que mes propos avaient pris une proportion trop grave et qu’ils étaient incompatibles avec la charte Bertelsmann, le grand patron allemand de RTL Group. (…) Je sens bien que la décision vient de très haut, pas spécialement de Bruxelles », explique à Sudpresse celui qui faisait la pluie et le beau temps sur RTL.

Il dit avoir reçu le soutien de certains collègues, qui l’ont appelé en cachette et indique qu’il croit savoir que son cas a été dur à trancher. « La réunion me concernant débutait à 9 heures et la décision n’est tombée qu’à 18 heures. Il paraît que ça a méchamment discuté! »

« J’étais un peu le sage de la rédaction »
Luc Trullemans regrette cependant que les choses se soient déroulées de cette façon. « J’ai travaillé 19 ans avec une chouette équipe à RTL, j’y ai plein d’amis, j’étais un peu le sage de la rédaction. A 60 ans, j’ai voulu prendre ma retraite mais RTL a insisté pour que je reste. Ce soir, j’ai envie de dire que je respire. Je connais l’issue et voilà ».

« Des aventuriers qui viennent profiter de la société occidentale »
Selon le métérologue, ces agresseurs étaient musulmans car « cela se voyait. Ils portaient des pyjamas comme on dit. Je veux dire qu’ils étaient habillés de façon méridionale ». Et s’il regrette avoir publié « un truc général » et réitère ses excuses aux musulmans, il se justifie en disant viser « une certaine partie de la communauté musulmane, les fauteurs de trouble ». Et en ce qui les concerne, Luc Trullemans n’hésite pas à enfoncer le clou: « Ils n’ont rien à faire en Belgique. Je dis la Belgique, mais je peux dire aussi Paris ou ailleurs. Ce sont des aventuriers qui viennent profiter de la société occidentale ».

Désormais, Luc Trullemans se consacrera à plein temps à l’IRM, qui lui a maintenu sa confiance dans la tempête.

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/1624334/2013/04/30/Luc-Trullemans-enfonce-le-clou-Ils-n-ont-rien-a-faire-en-Belgique.dhtml

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz