FLASH
[18/02/2019] A l’instant : en Syrie, deux explosions dans la province d’Idlib détenue par les rebelles ont tué au moins 15 personnes  |  [15/02/2019] Alsace: des #giletsjaunes ont tenté de bloquer le journal ‘DNA’  |  Sur les 10 dernières années, 65% des tests de missile de l’Iran ont échoué : où ils sont terriblement malchanceux, ou quelqu’un les aide à être malchanceux  |  [14/02/2019] Le Sénat approuve la nomination de William Barr au poste de ministre de la Justice (et j’espère que cette fois Trump a fait le bon choix et que des têtes vont tomber)  |  Dernier sondage élection israélienne : Likoud (centre droit, Netanyahu) : 32 points. Resilience (centriste) 20, Yesh Atid (centre gauche) 11, New Right 10  |  Historique et impressionnant : Netanyahou est assis aux côtés du ministre des Affaires étrangères du Yémen au sommet de Varsovie  |  [13/02/2019] Le taux d’approbation du travail de Trump a progressé de 7 points après le shutdown  |  [12/02/2019] Slovaquie : refus total de l’islam, refus de construire même une seule mosquée  |  On le savait mais mieux vaut le signaler : après 2 ans d’enquête, 200 témoins interrogés, 300 000 documents confidentiels analysés, le Sénat confirme : aucune preuve de collusion entre Trump et la Russie  |  Gaza : Israël offre la réhabilitation de la population contre la démilitarisation – le Hamas refuse  |  Un tribunal fédéral américain a jugé le narco trafiquant El Chapo coupable de 10 chefs d’accusation, qui peuvent lui valoir le reste de sa vie en prison  |  [11/02/2019] Londres : pour tenter de subjuguer l’épidémie, les condamnés pour agression au couteau seront tagués avec un GPS à leur sortie de prison  |  [08/02/2019] 3 terroristes musulmans abattus lors d’émeutes violentes le long de la frontière de Gaza  |  Aide humanitaire au Venezuela: Maduro assure qu’il ne laissera rien rentrer – ça c’est un humaniste comme Mélenchon les aime !  |  Pologne, 1982 : quelqu’un lit 1984 de George Orwell, lève les yeux et dit : « pourquoi ça s’appelle une fiction ? »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Albert Bertold le 3 mai 2013

 FRANCE-PARTIES-PS-GREEN-MODEM-HOPE-AT-LEFT

C’est de La Voix de la Russie1 et non des courageux médias français que l’on apprend que Cohn-Bendit inspire le dégoût aux jeunes générations allemandes.

Daniel Cohn-Bendit ne peut plus sortir ni à Berlin, ni en Pologne sans être rappelé à son passé.

  • Grzegors Braun, le célèbre réalisateur polonais, a tout récemment appris les allusions sexuelles de Daniel Cohn-Bendit envers les enfants. Il a immédiatement porté une plainte en Pologne pour pédophilie contre l’eurodéputé.
  • A Berlin lors de deux conférences, un homme s’est levé et a montré du doigt Daniel Cohn-Bendit en criant : « cet homme est un pédophile !» puis il a lu à voix haute le passage nauséabond du livre de Daniel le rouge, Le Grand Bazar.
  • Le 20 avril dernier, Daniel Cohn Bendit était récompensé du prix Theodor-Heuss. Le président de la Cour constitutionnelle fédérale allemande, Andreas Voßkuhle, a refusé de participer à la cérémonie, et il a refusé de remettre le prix à Daniel Cohn-Bendit.
  • En mars 2013, le service de presse du président de la Cour constitutionnelle fédérale déclarait : « Le Président ne pouvait pas associer la Cour avec des écrits parlant de la sexualité entre les adultes et les enfants ».

proteste-cohn-bendit100~_v-videowebl

  • Le 25 avril, Daniel Cohn-Bendit était l’invité de Médecins sans Frontières à Berlin. Dans le public, un homme a pris la parole et a calmement demandé à l’organisateur de Médecins sans Frontières : « Comment est-ce possible que Médecins sans frontières invite un homme qui se décrit lui-même comme étant un violeur d’enfants et comment peut-on imaginer que Médecins sans Frontières soutienne la pédocriminalité humanitaire ?»
  • Le 28 avril, au Berliner Ensemble, Daniel Cohn-Bendit était sur scène avec des représentants du magazine Cicero. Un homme est monté sur l’estrade et a lu à haute voix le passage dégueulasse de son livre le Grand Bazar.
  • En Pologne cette fois, le 26 avril, Daniel Cohn-Bendit devait participer à un colloque à l’université de Wroclaw. Mais en Pologne, pays catholique supportant mal les attaques de l’UE contre la famille, l’enfant est sacré. Les manifestants polonais étaient venus pour lui demander des comptes.  Informé au dernier moment Cohn Bendit ne s’est pas rendu au colloque, et est resté enfermé dans son hôtel toute la journée.

Et comme indiqué au début de cet article, le réalisateur polonais Grzegors Braun, connu pour avoir réalisé un film sur Lech Wałęsa montrant son implication avec la Stasi, a porté plainte au pénal contre Daniel Cohn-Bendit pour pédophilie.

47fceeac553fe6a4cb859957ed8e2617

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

  • Ces archives sont interdites au public, aux chercheurs et journalistes pour une durée de soixante ans jusqu’en 2031, car, indique l’auteur de l’article, Daniel Cohn-Bendit aurait fait beaucoup plus de déclarations à caractère pédophile et le livre ne serait pas le seul élément explosif.
  • Dans la gazette intitulée Pflasterstrand des Linke de Francfort-sur-le-Main dont Cohn-Bendit était responsable juridique, il écrivait en 1978: « L’année dernière une fille de six ans a flirté avec moi. C’était un moment des plus émouvants et des plus jolis que j’aie pu avoir… et ce n’est pas important d’écrire pour ou contre la pédérastie ».

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Albert Bertold pour www.Dreuz.info

french.ruvr.ru

EU_politican_Daniel_Cohn-Bendit_The_Pedopile2
Aveu en direct
Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :