FLASH
[16/10/2018] La semaine dernière, une frappe aérienne américaine en Somalie a tué une soixantaine de membres du groupe terroriste Al-Shabaab  |  James Wolfe, directeur pendant 28 ans de la sécurité de la Commission du renseignement du Sénat, a avoué avoir menti au FBI et fuité des informations confidentielles au New York Times  |  Usual Suspect : les autorités allemandes annoncent que le preneur d’otages d’hier à Cologne était un Syrien  |  Les USA lancent une nouvelle vague de sanctions contre des entreprises iraniennes  |  On pleure pas l’assassinat de Khashoggi, qui disait en 2007 : La Nakba n’est pas différente de l’Holocauste  |  Mélenchon appelle ses partisans à faire barrage aux policiers qui perquisitionnent le siège de La France Insoumise  |  Agression brutale contre des Juifs à Brooklyn. Le nom de l’attaquant n’est bien sûr pas Smith, Johnson ou quelqu’un du KKK, mais Farrukh Afzal  |  Paul Allen, le co-fondateur de Microsoft, est décédé d’un cancer  |  Breaking News: Un avion de l’armée israélienne a attaqué une cible terroriste à Gaza  |  [15/10/2018] Une militante pro-migrant a été violée par un migrant marocain, a rapporté La Voix du Nord  |  New York : Ali Kourani, 34 ans, a été arrêté pour terrorisme après avoir tenté de devenir un informateur du FBI, offrant des informations sur le Hezbollah  |  Beaumont-sur-Oise (95) : un frère d’Adama Traoré jugé pour avoir incendié un bus et roué de coups un chauffeur  |  ‪La Courneuve : un musulman a poignardé un homme en hurlant Allahou Akbar‬  |  Aubervilliers : attaque au couteau à cris d’Allah Aoukbar : probablement un couteau déséquilibré  |  Cologne: la police parle d’une prise d’otage à la gare  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 3 mai 2013

eaux-usées

 The réd en chef – Le parquet a ouvert une information judiciaire sur les conditions de passation de certains marchés publics du syndicat des eaux usées de l’agglomération parisienne. Cette information judiciaire confiée à deux juges du pôle financier a été ouverte pour prise illégale d’intérêt, corruption et trafic d’influence, entente, détournement de fonds publics et abus de bien social. La justice avait déjà décidé d’ouvrir une enquête préliminaire à la suite d’un courrier qui évoquait d’éventuelles malversations au sein du Syndicat interdépartemental pour l’assainissement de l’agglomération parisienne, le Siaap.

égout-1

Ce syndicat interdépartemental, géré par trente-trois conseillers généraux de trois départements de l’agglomération parisienne (Paris, Val-de-Marne, Seine-Saint-Denis, Hauts-de-Seine), est chargé de retraiter quotidiennement l’eau utilisée par près de neuf millions de Franciliens, avec un budget de 1,3 milliard d’euros. L’auteur du courrier donnait, quelques mois à l’avance, les noms des entreprises attributaires du marché de réfection de Seine-Aval, la deuxième plus grande station d’épuration du monde, située dans les Yvelines. Les annonces s’étaient vérifiées début 2012 quand un consortium d’industriels, Biosav, avait remporté le marché pour un montant de plus de 770 millions d’euros.

égout-3

Le siège du Siapp et plusieurs entreprises spécialisées dans le retraitement de l’eau avaient déjà été perquisitionnés par les policiers de la brigade de répression de la délinquance économique, la BRDE. Selon Les enquêteurs s’interrogent notamment sur le rôle d’un ancien directeur général du Siapp, ancien cadre du Parti communiste, devenu en 2011 PDG de l’une des sociétés perquisitionnées, spécialisée dans le traitement de l’eau. Plusieurs marchés publics avaient été remportés par sa société alors qu’il était en poste au Siaap.

Reproduction autorisée

Avec mention Michel Garroté www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz