FLASH
[22/02/2019] Fusillade mortelle à Colomiers, dans la banlieue ouest de Toulouse : 1 mort  |  [21/02/2019] L’administration dépense trop ? Pas grave, qu’ils payent : Île-de-France, nouvelle taxe sur les parkings  |  Excellente nouvelle : le jihadiste français Fabien Clain a été tué mercredi en Syrie  |  Jussie Smollett, l’acteur de Empire et proche d’Obama qui a fabriqué son attaque raciste par des pro-Trump, dort ce soir au poste  |  [20/02/2019] L’aviation israélienne a bombardé une position terroriste de Gaza en riposte à l’attaque avec explosifs attachés à un ballon plus tôt aujourd’hui  |  L’ado catho de Covington accusé à tort de propos racistes contre un natif indien, poursuit le Washington Post pour 250 millions de dollars pour avoir menti sur l’incident viral  |  [19/02/2019] Seulement quelques heures après avoir annoncé sa candidature, le socialiste Démocrate Bernie Sanders récole 1 million $ de dons – le gros pognon, il est chez les socialos  |  Trump lance une campagne mondiale pour mettre fin à la criminalisation de l’homosexualité dans des dizaines de pays, dirigée par l’ambassadeur des États-Unis en Allemagne, Richard Grenell (homosexuel)  |  #Marseille : l’homme a tiré sur la police qui a répliqué le blessant grièvement  |  #Marseille : un homme a attaqué au couteau 4 personnes  |  Val de Marne : des inscriptions « mort aux juifs » ont été retrouvées devant l’école juive et la synagogue de Bry-sur-Marne  |  [18/02/2019] @MikeGapes: « Quand j’ai rejoint le parti travailliste en 1968, j’ai rejoint un parti politique et non une secte stalinienne »  |  Félicitations au Sénégal pour son élection à la présidence du « Comité pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien »  |  Les antisémites de BDS vont manifester à Ménilmontant mardi contre l’antisémitisme pour tenter de faire croire qu’ils ne sont pas antisémites. Qui pensent-ils tromper ?  |  A l’instant : en Syrie, deux explosions dans la province d’Idlib détenue par les rebelles ont tué au moins 15 personnes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 5 mai 2013

Dingo_reference

Ce dimanche 5 mai, Jean-Luc Mélenchonade, le guignol populiste de service a appelé ses militants incultes à l’insurrection pour la création d’un gouvernement de salut public en s’exclamant : « La période d’essai est terminée, le compte n’y est pas car il y a longtemps que la France aurait dû être ruinée et nous avons trop attendu. »

Le président du Parti de gauche, dans un discours prononcé place de la Bastille, son rêve étant de remettre en service la guillotine, a déclaré « Si vous ne savez comment faire, nous, nous savons comment mettre la France à genoux et offrir les clefs aux islamistes ».

Trierweiler aurait ordonné à Hollande de répondre : « pour ça, nous n’avons besoin de personne, le Qatar est en train de tout raffler, et après l’immobilier et le foot, l’émirat investit discrètement dans l’islam hexagonal en finançant des mosquées et soutenant l’Union des organisations islamiques de France. »

Mais Melenchonou n’ayant pas dit son dernier mot, il rétorqua du tac au tac : « Nous n’avons pas changé d’avis, nous ne voulons pas de la finance au pouvoir – sauf celle du Golfe bien entendu – et nous n’acceptons pas les politiques d’austérité : nous voulons claquer tout de suite le fric que nous n’avons pas ».

Les 4 millions de manifestants selon le Front de gauche et 5 millions selon la préfecture ont alors répété en cœur : « assez d’austérité, on veut claquer du blé ! »

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Mélanchonnette a ensuite parlé du « petit monarque hors de tout contrôle », et là, un grand et long silence se fit entendre très fort parmi les 4 millions de manifestants selon le Front de gauche et 5 millions selon la préfecture, et tout le monde s’est regardé en se demandant pourquoi Melenchouille parlait de Henri IV et s’il avait bien toute sa tête…

Quand Mélenchoux a continué en dénonçant la « monarchie verticale qui permet à la finance d’étendre ses tentacules » et que « c’est pour en finir avec ce système que nous appelons à une assemblée constituante » pour instaurer une VIe République, les organisateurs ont fait venir l’ambulance.

Hélas, Jean-luc Méchanloup, Méchanlon, Lémanchon, avait toujours son micro dans la main tandis qu’on lui passait la camisole, ce qui lui a permis d’appeler à une « insurrection » pour « mettre un terme à ces politiques » d’austérité.

Il a même parlé de « la souveraineté du peuple français », et là quelqu’un lui a donné un coup de poëlle à frire sur la tête pour l’empêcher de continuer à délirer, mais trop tard, un journaliste au Monde qui cherchait la route de Katmandou a publié le message que les 4 millions de manifestants selon le Front de gauche et 5 millions selon la préfecture cherchent encore à comprendre, médusés.

Petite annonce, on cherche un mur des cons assez grand pour accrocher la photo des manifestants.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :