FLASH
[18/10/2017] Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  |  Rare: Israël a procédé à des frappes aériennes en Syrie près de Damas – la Russie était prevenue  |  Catalogne : le président indépendantiste recule et propose de discuter avec Madrid dans 2 mois  |  Gaza : en réponse aux tirs de roquette, Israël a bombardé des positions terroristes du Hamas pendant la nuit  |  Somalie : l’attentat de la religion de la paix et de la tolérance a fait 231 morts et 275 blessés  |  Pendant la nuit, l’armée israélienne a arrêté 12 colons arabes en Judée, recherchés pour terrorisme  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 5 mai 2013

Dingo_reference

Ce dimanche 5 mai, Jean-Luc Mélenchonade, le guignol populiste de service a appelé ses militants incultes à l’insurrection pour la création d’un gouvernement de salut public en s’exclamant : « La période d’essai est terminée, le compte n’y est pas car il y a longtemps que la France aurait dû être ruinée et nous avons trop attendu. »

Le président du Parti de gauche, dans un discours prononcé place de la Bastille, son rêve étant de remettre en service la guillotine, a déclaré « Si vous ne savez comment faire, nous, nous savons comment mettre la France à genoux et offrir les clefs aux islamistes ».

Trierweiler aurait ordonné à Hollande de répondre : « pour ça, nous n’avons besoin de personne, le Qatar est en train de tout raffler, et après l’immobilier et le foot, l’émirat investit discrètement dans l’islam hexagonal en finançant des mosquées et soutenant l’Union des organisations islamiques de France. »

Mais Melenchonou n’ayant pas dit son dernier mot, il rétorqua du tac au tac : « Nous n’avons pas changé d’avis, nous ne voulons pas de la finance au pouvoir – sauf celle du Golfe bien entendu – et nous n’acceptons pas les politiques d’austérité : nous voulons claquer tout de suite le fric que nous n’avons pas ».

Les 4 millions de manifestants selon le Front de gauche et 5 millions selon la préfecture ont alors répété en cœur : « assez d’austérité, on veut claquer du blé ! »

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Mélanchonnette a ensuite parlé du « petit monarque hors de tout contrôle », et là, un grand et long silence se fit entendre très fort parmi les 4 millions de manifestants selon le Front de gauche et 5 millions selon la préfecture, et tout le monde s’est regardé en se demandant pourquoi Melenchouille parlait de Henri IV et s’il avait bien toute sa tête…

Quand Mélenchoux a continué en dénonçant la « monarchie verticale qui permet à la finance d’étendre ses tentacules » et que « c’est pour en finir avec ce système que nous appelons à une assemblée constituante » pour instaurer une VIe République, les organisateurs ont fait venir l’ambulance.

Hélas, Jean-luc Méchanloup, Méchanlon, Lémanchon, avait toujours son micro dans la main tandis qu’on lui passait la camisole, ce qui lui a permis d’appeler à une « insurrection » pour « mettre un terme à ces politiques » d’austérité.

Il a même parlé de « la souveraineté du peuple français », et là quelqu’un lui a donné un coup de poëlle à frire sur la tête pour l’empêcher de continuer à délirer, mais trop tard, un journaliste au Monde qui cherchait la route de Katmandou a publié le message que les 4 millions de manifestants selon le Front de gauche et 5 millions selon la préfecture cherchent encore à comprendre, médusés.

Petite annonce, on cherche un mur des cons assez grand pour accrocher la photo des manifestants.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz