FLASH
[20/11/2017] Les États-Unis réinscrivent la Corée du Nord sur la liste des États terroristes  |  Merkel dit à la presse que les négociations de coalition avec les Verts et les liberaux ont échoué et qu’il y aura de nouvelles élections  |  Religion de paix : une foule de 1000 personnes attaquent une église copte en Egypte. Les chrétiens se sont enfermés dedans pour se protéger  |  Victoire sur la pollution : le serial killer Charles Manson est mort  |  L’arrivée des livres dans la maison a bien plus bouleversé la vie de famille que les smartphones  |  Cocktails molotovs, tirs de mortier et voitures incendiées: nuit multiculturelle à Mantes-La-Jolie  |  Bruxelles : des migrants tentent de squatter un immeuble, 6 blessés lors d’affrontements avec la police  |  [18/11/2017] Espagne : la police espagnole a ouvert le feu sur un Français qui criait « Allahou Akhbar » à un péage près de la frontière française  |  Les tanks de l’armée israélienne ont procédé à des tirs de mise en garde sur les forces syriennes près de la frontière du Golan  |  [17/11/2017] L’explosion d’un pipeline au Bahreïn considérée comme une mise en garde de l’Iran  |  Retrait de sa nationalité à un « Danois de papier » parti combattre avec ISIS  |  La candidature de l’iran à la tête de l’UNESCO n’a pas été retenue  |  [16/11/2017] La deuxième vague de réfugiés balaiera l’Europe, se préoccupe l’ONU  |  Une Suédoise violée par des réfugiés se suicide après que le procureur ait conclu à un « manque de preuves »  |  Des citoyens iraniens ont attaqué la voiture du président Rohani pour l’extraire du véhicule et le lyncher  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 5 mai 2013

216792_345x230

Israël aurait frappé ce matin, pour la seconde ou la troisième fois selon les sources, un dépôt de missiles Fateh-110 situé près de l’aéroport de Damas, destinés au Hezbollah par l’Iran, en passant par la Syrie.

Ces vidéos (publiées par les Syriens sans que personne ne puisse confirmer s’il s’agit de frappes israéliennes) donnent une idée de la violence des explosions :

Le Liban a déposé plainte auprès des Nations Unies pour violation répétée de son espace aérien par Israël, que les avions israéliens auraient survolé.

Le gouvernement syrien a déclaré tôt ce matin que cette agression était une déclaration de guerre et qu’elle appelle une réaction de la Syrie « au moment qui lui convient », ce qui n’impressionne pas plus que ça les observateurs alors qu’Assad peine à contenir les rebelles adossés à al Qaida.

Au Caire, l’Egypte a condamné l’attaque israélienne, et la ligue arabe a demandé que le conseil de sécurité de l’ONU prenne toutes les disposition pour mettre fin à ce qu’il appelle « l’attaque israélienne » contre un pays déchiré par la guerre.

La présidence égyptienne a déclaré que les raids aériens « violent le droit et les principes internationaux et vont compliquer la situation ».

JPG : tant que l’Egypte n’accuse pas Israël d’être responsable des 100 000 morts Syriens, il reste un peu de marge pour la désinformation…

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La ligue arabe, qui, tout comme l’Egypte, s’est positionnée du coté des rebelles contre le Président Bashar Assad, a demandé au conseil de sécurité de faire cesser les attaques d’Israël contre la Syrie, alors que ces attaques ont pour effet secondaire d’affaiblir Assad en ouvrant un front nouveau, et en réduisant sa capacité de tirs, puisque des missiles ont déjà été utilisés par Damas contre les rebelles.

On voit là que d’un point de vue géostratégique, la haine des juifs est plus forte que les divisions et luttes internes, et que tant la ligue arabe que l’Egypte et même les rebelles syriens se ligueraient immédiatement contre Israël au moindre signe d’hostilité soutenue au delà de ces frappes chirurgicales.

De même, 100 000 Syriens, et plus de 700 palestiniens ont trouvé la mort en Syrie dans l’indifférence de l’Union européenne, mais l’on peut être assuré que si un Syrien se casse un ongle suite à une frappe israélienne, l’Union européenne, d’une seule voie, condamnera Israël « dans les termes les plus durs » – Laurent Fabius en tête.

Note positive, William Hague, le secrétaire britannique aux Affaires étrangères a déclaré que « Israël a clairement expliqué qu’il réagirait si une grande quantité d’armes étaient transférée au Hezbollah ». Le ministre a ajouté « chacun doit respecter » la décision d’Israël de « protéger sa sécurité ».

Mais il a ajouté qu’il est urgent de lever l’embargo sur les livraisons d’armes aux rebelles, ce qui explique en partie sa prise de position.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz