FLASH
[24/09/2018] Allo tonton, pourquoi tu tousses ? A Grenoble un musulman fiché S a tenté de mettre le feu à une chapelle, car l’islam est une religion d’amour  |  Comme promis lors de l’élection, le gouvernement italien serre la vis sécuritaire et anti-étrangers illégaux  |  La Belgique est scandalisée par la libération de Noureddine C., condamné en 2007 à 30 ans de prison pour le meurtre d’une policière  |  Pendant la présidentielle, Benalla posait avec son arme pour un selfie… sans port d’armes, mais la justice n’est pas égale pour tous  |  L’Aquarius demande l’autorisation de débarquer 58 « migrants » (le vrai terme est étrangers illégaux) à Marseille  |  Sous les pressions de l’Italie, le Panama retire son pavillon à L’Aquarius  |  Ecosse : interdiction d’arborer un drapeau palestinien (ne pas se réjouir trop vite : les drapeaux israélien, catalan, du Vatican, tricolore irlandais, etc. sont également interdits)  |  Paris : Un adolescent de 17 ans tué à coups de couteau en pleine rue. Toujours le couteau…  |  Dans un nouveau sondage Fox News, le soutien du public pour Kavanaugh a chuté de 5% à 40%  |  Une seconde femme accuse Brett Kavanaugh de comportement sexuel douteux quand ils étaient étudiants  |  Marseille : Attaqués par environ 40 racailles, la police contrainte de faire feu à deux reprises pour éviter d’être lynchée  |  Censure des voix conservatrices : James Wood viré de Twitter. A qui est-ce jamais arrivé à gauche ?  |  Des pirates ont capturé 12 marins suisses au large du Nigeria  |  [23/09/2018] La région suisse de Saint-Gall vote massivement en faveur de l’interdiction de la burqa  |  La nouvelle tenue du personnel du SAMU varois comporterait un gilet pare-balles  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 5 mai 2013

Un policier du commissariat de Nanterre (Hauts-de-Seine) a été passé à tabac et poignardé la nuit dernière à Paris. Le gardien de la paix, âgé d’une trentaine d’années, n’était pas en service quand l’agression a eu lieu, vers 1 heure 30 du matin, rue de Rivoli dans le centre de la capitale. Il venait de passer une soirée entre amis et raccompagnait deux copines en voiture.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Un peu avant le croisement de la rue de Rivoli avec celle des Lanvandières-Sainte-Opportune, le policier est pris à partie par trois jeunes hommes se trouvant dans une autre voiture. Le conducteur lui aurait reproché une queue de poisson. Le ton est vite monté. Le gardien de la paix a fini par mettre pied à terre et s’est présenté comme policier face aux trois hommes. Cela ne les a pas calmés. Leur énervement s’est mué en accès de violence

Après quelques coups, l’un des trois hommes aurait jeté un manteau sur la tête du fonctionnaire pendant qu’un autre sortait un couteau qu’il a planté à trois reprises dans le haut du corps de la victime. Le policier a été touché au foie et au poumon. Après une première opération au cours de la nuit, il a été de nouveau opéré samedi dans l’après-midi.

Interpellés sur les Champs-Elysées

Au moment de descendre de voiture, le policier avait demandé à ses amies de noter l’immatriculation de la voiture des jeunes excités. Du coup, une fois l’alerte donnée et le numéro de plaque et le signalement du trio diffusés sur les ondes, une équipe de la CRS a arrêté les trois hommes sur les Champs-Elysées. Ils sont originaires de Sarcelles (Val-d’Oise).

L’enquête, pour tentative d’homicide sur agent de la force publique, a été confiée à la 1re Division de police judiciaire (DPJ). Samedi en fin d’après-midi, les trois agresseurs étaient toujours interrogés en garde à vue.

Pour le syndicat Alliance 92, le «sentiment d’impunité» explique que ces jeunes gens osent s’en prendre de la sorte à un de leurs collègues. «C’est un acte de haine contre la police», s’indigne le syndicat.

http://www.leparisien.fr/paris-75/trois-personnes-arretees-pour-avoir-poignarde-un-policier-a-paris-04-05-2013-2779197.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz