FLASH
[26/04/2018] Nikki Haley, l’ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU : « le Hamas doit arrêter d’utiliser les enfants de Gaza comme « chair à canon »  |  Mike Pompeo, fraîchement nommé secrétaire d’Etat, se rendra en Israël dimanche pour son 1er voyage officiel à l’étranger  |  Alors que Mahmoud Abbas paye les terroristes qui tuent des juifs, Israël a condamné un policier à 9 mois de prison pour la mort d’un arabe. Soit vous êtes pour le camp terroriste palestinien, soit pour la démocratie  |  France : 2 hommes interpellés près du domicile d’Emmanuel Macron au Touquet (62), après avoir tenté de renverser des piétons qui traversaient  |  Durant la nuit, Tsahal a arrêté 5 terroristes recherchés en Judée Samarie occupée par les Arabes, dont 2 armés de fusils d’assaut M-16 et de cartouches  |  [25/04/2018] Si Melania Trump était démocrate, elle serait chaque mois en couverture des magazines féminins du monde entier. Et les journalistes se disent neutres et honnêtes ?  |  Harry Reid aux démocrates : « Moins on parle d’impeachment [de Trump], mieux c’est pour nous »  |  Dennis Prager sur Fox : « Attention, la liste des best-sellers du New York Times n’est pas réelle. Elle ne mentionne pas les livres conservateurs et religieux ! »  |  Effet Trump : « le site nucléaire de Corée du Nord a été détruit », affirment des scientifiques  |  Effet Macron : Ricoh licencie 360 personnes en France. Effet Trump : Apple crée 20 000 emplois aux USA. Et c’est Trump le taré ?  |  [24/04/2018] Effet Trump : le PIB des Etats-Unis dépasse les prévisions et atteint son plus haut en 15 ans : de quoi être exciter la haine des médias  |  Allemagne 1930 : un leader juif met en garde de ne pas porter de kippa en public en raison des attaques antisémites. Cette mise en garde vient d’être réitérée en 2018  |  Dans une déclaration, l’Autorité palestinienne refuse tout compromis pour atteindre la paix avec Israël  |  La religion de paix frappe encore : 6 morts, 15 blessés dans 3 attentats suicides à Quetta au Pakistan  |  [23/04/2018] Sky News a vu trois camions de l’armée se rendre sur le banc de Salisbury où l’ancien espion Sergei Skripal et sa fille Yulia ont été retrouvés après avoir été empoisonnés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 5 mai 2013

Un policier du commissariat de Nanterre (Hauts-de-Seine) a été passé à tabac et poignardé la nuit dernière à Paris. Le gardien de la paix, âgé d’une trentaine d’années, n’était pas en service quand l’agression a eu lieu, vers 1 heure 30 du matin, rue de Rivoli dans le centre de la capitale. Il venait de passer une soirée entre amis et raccompagnait deux copines en voiture.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Un peu avant le croisement de la rue de Rivoli avec celle des Lanvandières-Sainte-Opportune, le policier est pris à partie par trois jeunes hommes se trouvant dans une autre voiture. Le conducteur lui aurait reproché une queue de poisson. Le ton est vite monté. Le gardien de la paix a fini par mettre pied à terre et s’est présenté comme policier face aux trois hommes. Cela ne les a pas calmés. Leur énervement s’est mué en accès de violence

Après quelques coups, l’un des trois hommes aurait jeté un manteau sur la tête du fonctionnaire pendant qu’un autre sortait un couteau qu’il a planté à trois reprises dans le haut du corps de la victime. Le policier a été touché au foie et au poumon. Après une première opération au cours de la nuit, il a été de nouveau opéré samedi dans l’après-midi.

Interpellés sur les Champs-Elysées

Au moment de descendre de voiture, le policier avait demandé à ses amies de noter l’immatriculation de la voiture des jeunes excités. Du coup, une fois l’alerte donnée et le numéro de plaque et le signalement du trio diffusés sur les ondes, une équipe de la CRS a arrêté les trois hommes sur les Champs-Elysées. Ils sont originaires de Sarcelles (Val-d’Oise).

L’enquête, pour tentative d’homicide sur agent de la force publique, a été confiée à la 1re Division de police judiciaire (DPJ). Samedi en fin d’après-midi, les trois agresseurs étaient toujours interrogés en garde à vue.

Pour le syndicat Alliance 92, le «sentiment d’impunité» explique que ces jeunes gens osent s’en prendre de la sorte à un de leurs collègues. «C’est un acte de haine contre la police», s’indigne le syndicat.

http://www.leparisien.fr/paris-75/trois-personnes-arretees-pour-avoir-poignarde-un-policier-a-paris-04-05-2013-2779197.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz