FLASH
[25/09/2018] La France refuse l’Aquarius bourré d’étrangers illégaux et suggère qu’il accoste à Malte  |  Comme l’a expliqué Trump, la Chine ne peut pas gagner son bras de fer tarifaire contre les Etats-Unis. La guerre commerciale de Trump prend une dimension militaire avec la vente d’armes de chasse à réaction à Taiwan  |  [24/09/2018] Allo tonton, pourquoi tu tousses ? A Grenoble un musulman fiché S a tenté de mettre le feu à une chapelle, car l’islam est une religion d’amour  |  Comme promis lors de l’élection, le gouvernement italien serre la vis sécuritaire et anti-étrangers illégaux  |  La Belgique est scandalisée par la libération de Noureddine C., condamné en 2007 à 30 ans de prison pour le meurtre d’une policière  |  Pendant la présidentielle, Benalla posait avec son arme pour un selfie… sans port d’armes, mais la justice n’est pas égale pour tous  |  L’Aquarius demande l’autorisation de débarquer 58 « migrants » (le vrai terme est étrangers illégaux) à Marseille  |  Sous les pressions de l’Italie, le Panama retire son pavillon à L’Aquarius  |  Ecosse : interdiction d’arborer un drapeau palestinien (ne pas se réjouir trop vite : les drapeaux israélien, catalan, du Vatican, tricolore irlandais, etc. sont également interdits)  |  Paris : Un adolescent de 17 ans tué à coups de couteau en pleine rue. Toujours le couteau…  |  Dans un nouveau sondage Fox News, le soutien du public pour Kavanaugh a chuté de 5% à 40%  |  Une seconde femme accuse Brett Kavanaugh de comportement sexuel douteux quand ils étaient étudiants  |  Marseille : Attaqués par environ 40 racailles, la police contrainte de faire feu à deux reprises pour éviter d’être lynchée  |  Censure des voix conservatrices : James Wood viré de Twitter. A qui est-ce jamais arrivé à gauche ?  |  Des pirates ont capturé 12 marins suisses au large du Nigeria  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 6 mai 2013
Une belle tête de vainqueur
Une belle tête de vainqueur

Un champion de ce calibre, ce serait une faute de s’en séparer trop vite.

Rainer Brüderle, fin politique et représentant du FDP, le parti libéral allié à Angela Merkel a parfaitement compris l’utilité de François Hollande, remède idéal contre la maladie socialiste.

En pleine campagne pour les élections législatives, Rainer Brüderle brandit au électeurs l’épouvantail Hollande contre le social-démocrate Peer Steinbrück, qui soutient la politique socialiste française : « voir en France ce qui se passe avec une économie qui mise sur la redistribution, des impôts plus élevés, un temps de travail réduit et un départ précoce à la retraite », a-t-il déclaré, « cela conduit à moins de croissance, à l’endettement …[et] à l’affaiblissement de la compétitivité ». Message entendu chez les électeurs allemands.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Moins chez la majorité des Français, qui n’ont toujours pas atteint la maturité politique, malgré les apparences.

Récemment, et après l’affaire Cahuzac (qu’il serait fâcheux de laisser tomber dans l’oubli), un sondage auprès des Français révèle que 37% d’entre eux voteraient à droite si des élections se déroulaient maintenant, contre 32% à gauche, et 27% hésitent.

Autrement dit, prenez une personnalité de gauche qui dit les mots que les Français veulent entendre, qui n’est ni trop pauvre ni trop riche, qui ne flirte pas avec des minettes de la moitié de son âge, où du même sexe que lui, qui traîne éventuellement quelques casseroles, mais les médias sont si peu regardants à gauche que cela passera, et vous avez le prochain président socialiste.

François Hollande est le personnage idéal, rêvé, pour que les plus durs de la feuille finissent par voir, malgré les opérations de sauvetage des pompiers-journalistes, la nocivité de ce socialisme d’un autre siècle, et permettre à la fausse droite Filloniste et complexée, de quoi trouver la force de ne pas l’imiter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz