FLASH
[04:51] Les terroristes musulmans continuent de tenter d’assassiner des Juifs : 3 blessés lors d’une attaque à jets de pierres  |  L’Association nationale des organisations de la police (NAPO) soutient la réélection du président Trump  |  Le président brésilien Bolsonaro testé à nouveau positif au #coronavirus  |  Trump signe un décret pour tenir la Chine responsable de ses actions contre Hong Kong  |  Un porteur du coronavirus contagieux était présent à une manifestation de gauche à Tel-Aviv  |  Ohio : Un professeur arrêté alors qu’il tentait de fuir vers la Chine avec des ordinateurs portables et des clés USB volés  |  L’Inde renvoie 375 millions de personnes en quarantaine alors que le pays connaît un pic record de 29 429 nouveaux cas de coronavirus  |  La Tunisie condamne une femme à six mois de prison pour une blague coranique sur Facebook  |  Un haut commandant américain met en garde le Hezbollah contre les graves conséquences d’une attaque contre Israël  |  La Turquie s’engage à soutenir l’Azerbaïdjan dans son conflit contre l’Arménie  |  6 Arabes de Judée qui ont dit à la télé vouloir devenir israéliens ont été détenus par la sécurité de l’Autorité Palestinienne  |  Un allié de Netanyahu dit que les Etats-Unis ne sont pas favorables à l’annexion de la Judée Samarie en ce moment  |  Le Parlement libyen donne le feu vert à l’Egypte pour intervenir dans sa guerre civile  |  Un violeur d’enfant arrêté lors d’une émeute d’Antifa dans l’État de Washington  |  Les extrémistes d’Antifa et BLM ont attaqué le bâtiment du syndicat de la police du Portland les 13 et 14 juillet  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 7 mai 2013

Pakistan-PTI-1

 The réd en chef – Le candidat du parti islamiste pakistanais PTI, Imran Khan, 60 ans, l’un des prétendants au poste de Premier ministre, a été blessé à la tête et évacué d’urgence aujourd’hui mardi après avoir lourdement chuté lors d’un meeting de campagne à Lahore. Imran Khan est tombé d’un monte-charge supposé le hisser sur le podium. Il a été blessé à la tête et transporté à l’hôpital (voir liens vers vidéos en bas de page).

Imran Khan considère que les groupes islamistes « sont des résistants qui font la guerre aux Américains ». Il estime que la loi sur le blasphème, qui punit de la peine de mort ceux qui profèrent des insultes à l’égard du Prophète, « si elle est appliquée correctement, donne tout le temps nécessaire aux gens pour se défendre. Seul un fou peut injurier le Prophète. Et, s’il est fou, il obtient une remise de peine au tribunal », explique Imran Khan, qui dans sa jeunesse, n’était pas encore intégriste et forniquait à foison, de préférence avec des petites anglaises.

Imran Khan a noué des liens embarrassants avec plusieurs membres de l’armée. C’est le général Hamid Gul, ancien chef de l’ISI, les services de renseignements pakistanais – surnommé le Père des talibans – et Mohammad Ali Durrani, ancien responsable de la section jeune du Jamaat-e-Islami, un des principaux partis islamistes, qui ont poussé Imran Khan à entrer en politique.

C’est donc un extrémiste modéré qui s’est méchamment cassé la figure, voulant haranguer les foules, en se hissant vers le podium, à l’aide d’un monte-charge.

On devrait offrir plus souvent des monte-charges aux islamistes.

Reproduction autorisée

Avec mention Michel Garroté www.dreuz.info

http://www.emirates247.com/video-imran-khan-falls-off-lift-during-rally-hospitalised-with-head-injuries-2013-05-07-1.505543

http://www.bharatnewschannels.com/abpnewstv-watchonline/imran-khan-falls-off-a-lift-injured-video_8352b63c8.html

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz