Publié par Jean-Patrick Grumberg le 8 mai 2013

1318591289_B97438500Z.1_20130508135025_000_G8FOVJSQ.1-0

B. M. 21 ans, a été retrouvé blessé par balle à la tête au 19 rue Henri Maus à Liège dans un appartement bourré de produits chimiques destinés à fabriquer des explosifs.

Deux « jeunes » français qui étudiaient à l’école d’armurerie de Liège ont également été interpelés, et ils sont interrogés par la police, qui pour l’instant n’écartent pas celle de la préparation d’un attentat.

Des substances chimiques, dont du nitrate de potassium, ont été découvertes sur place. Les démineurs d’Heverlee et la cellule mobile d’analyses chimiques de la protection civile sont intervenus. Mélangées entre elles, les substances peuvent être utilisées comme explosifs.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les deux « jeunes » ont été déférés ce mercredi matin au parquet de Liège où ils ont fait l’objet d’un mandant d’arrêt pour tentative de meurtre, association de malfaiteurs et infraction à la législation sur les armes et les explosifs.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

31
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz