FLASH
[21/02/2019] L’administration dépense trop ? Pas grave, qu’ils payent : Île-de-France, nouvelle taxe sur les parkings  |  Excellente nouvelle : le jihadiste français Fabien Clain a été tué mercredi en Syrie  |  Jussie Smollett, l’acteur de Empire et proche d’Obama qui a fabriqué son attaque raciste par des pro-Trump, dort ce soir au poste  |  [20/02/2019] L’aviation israélienne a bombardé une position terroriste de Gaza en riposte à l’attaque avec explosifs attachés à un ballon plus tôt aujourd’hui  |  L’ado catho de Covington accusé à tort de propos racistes contre un natif indien, poursuit le Washington Post pour 250 millions de dollars pour avoir menti sur l’incident viral  |  [19/02/2019] Seulement quelques heures après avoir annoncé sa candidature, le socialiste Démocrate Bernie Sanders récole 1 million $ de dons – le gros pognon, il est chez les socialos  |  Trump lance une campagne mondiale pour mettre fin à la criminalisation de l’homosexualité dans des dizaines de pays, dirigée par l’ambassadeur des États-Unis en Allemagne, Richard Grenell (homosexuel)  |  #Marseille : l’homme a tiré sur la police qui a répliqué le blessant grièvement  |  #Marseille : un homme a attaqué au couteau 4 personnes  |  Val de Marne : des inscriptions « mort aux juifs » ont été retrouvées devant l’école juive et la synagogue de Bry-sur-Marne  |  [18/02/2019] @MikeGapes: « Quand j’ai rejoint le parti travailliste en 1968, j’ai rejoint un parti politique et non une secte stalinienne »  |  Félicitations au Sénégal pour son élection à la présidence du « Comité pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien »  |  Les antisémites de BDS vont manifester à Ménilmontant mardi contre l’antisémitisme pour tenter de faire croire qu’ils ne sont pas antisémites. Qui pensent-ils tromper ?  |  A l’instant : en Syrie, deux explosions dans la province d’Idlib détenue par les rebelles ont tué au moins 15 personnes  |  [15/02/2019] Alsace: des #giletsjaunes ont tenté de bloquer le journal ‘DNA’  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Guy Millière le 8 mai 2013

clement-weill-raynal-mur-des-cons-journaliste-france-3_scalewidth_630

On sait de quoi il s’agit. Gilles William Goldnadel en a traité ici et dans Atlantico. Jean Patrick Grumberg en a parlé aussi. Clément Weill Raynal a filmé avec son téléphone portable les locaux du Syndicat de la magistrature, particulièrement le désormais célèbre « mur des cons », et a rendu publique la vidéo résultant. Aux protestations du Syndicat de la Magistrature se sont ajoutés les hauts cris et les demandes de sanction du Syndicat National des Journalistes CGT de France 3. Clément Weill Raynal devrait passer en commission de discipline et risque de se trouver sanctionné, voire licencié.

On sait, ou on devrait savoir ce qu’est le Syndicat de la Magistrature : une organisation politique gauchiste qui devrait ne pas avoir la moindre place parmi les magistrats, qui sont des gens censés rendre la justice de manière impartiale en se référant aux règles fondamentales du droit.

On sait qu’hélas, le Syndicat de la Magistrature existe et représente un tiers environ des juges en exercice : ce qui explique pourquoi il fait bon être criminel en ce pays et pourquoi un terrorisme intellectuel règne dans les tribunaux.

On sait ce que pensent les gens du Syndicat de la Magistrature et on n’est pas surpris d’en avoir la confirmation. Car le « mur des cons » est une confirmation. Il aurait été surprenant que n’y figurent pas nombre de dirigeants politiques de droite et du centre, nombre de journalistes qui ne sont pas à gauche, et quelques intellectuels qui s’écartent un peu du politiquement correct ambiant. Il aurait été surprenant que n’y figurent pas aussi des parents de victimes d’assassinats : pour le Syndicat de la magistrature, le père d’Anne Lorraine Schmitt, tuée sauvagement par un récidiviste, est un « con ». Sans commentaire.

On sait ce qu’incarne la CGT et ce qu’incarne le SNJ CGT : une organisation qui fait régner un ordre stalinien et l’omerta au sein des rédactions.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

L’honneur de Clément Weill Raynal est de s’être comporté de manière éthique : confronté à la confirmation visible de ce que pensent les gens du Syndicat de la Magistrature, il a décidé de mettre au jour cette confirmation, en toute son obscénité nauséabonde. Et il n’a éthiquement rien à se reprocher, au contraire.

Son honneur est aussi d’avoir respecté la déontologie journalistique et de ne pas s’être soumis à un ordre stalinien et à l’omerta.

Qu’il risque d’en subir les conséquences est une preuve supplémentaire et particulièrement flagrante de ce qu’il y a de vicié dans ce pays.

Un homme qui dit et montre la vérité se trouve jeté à la vindicte parce qu’il dit et montre la vérité. Sommes-nous tombés si bas ? Oui, nous sommes tombés si bas.

Un homme qui révèle une obscénité et une trahison de l’idée même de justice se trouve accusé par des gens qui semblent approuver cette obscénité et cette trahison, et qui paraissent regretter seulement que l’une et l’autre soient aussi crûment mises au jour. Sommes-nous à ce point proches de la fange ? Oui, nous sommes à ce point proches de la fange. Nous sommes d’autant plus proches de la fange que ceux qui accusent abusivement Clément Weill Raynal de procédés inadmissibles ont eux, souvent, par le passé, entériné des comportements qui étaient effectivement inadmissibles.

Un homme qui toute sa carrière a placé la déontologie au dessus de tout et qui continue à placer la déontologie au dessus de tout se trouve menacé par des gens qui ont depuis longtemps laissé la déontologie dans leur placard. Sommes-nous dans une société pré-totalitaire ? Oui, il m’arrive souvent de penser que nous sommes dans une société pré-totalitaire.

Clément Weill Raynal doit recevoir le soutien de tous ceux qui me lisent ici ou ailleurs.

Il doit recevoir le soutien de tous ceux pour qui les mots éthique, vérité, justice, honneur, liberté signifient encore quelque chose.

Le magazine Causeur a mis en ligne une pétition de soutien à Clément Weill Raynal : je l’ai signée, et j’invite, comme Jean Patrick Grumberg l’a déjà fait lui-même hier, à la signer sans hésiter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Guy Millière pour www.Dreuz.info

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :