FLASH
[14/08/2018] Est-ce vraiment ça, la mission de service public de France Info: parler de tous les livres anti-Trump qui paraissent, et silence total sur les livres pro-Trump ?  |  [13/08/2018] Migrants délinquants : le port de Sète veut bien accueillir l’Aquarius, qui est de nouveau à la recherche d’un port d’accueil pour débarquer des illégaux  |  La branche d’Al-Qaeda à Gaza a publié une vidéo de ses attaques à la roquette sur les communautés civiles israéliennes au cours de la dernière semaine  |  Mons-en-Baroeul (France): une voiture a terminé sa course dans le hall d’une mosquée. Accident ou intention, le mobile n’est pas encore clair  |  La monnaie turque plonge, Trump a réussi en 1 mois ce que l’Europe n’arrive pas à faire depuis 10 ans  |  Israël a confisqué des dizaines de milliers de ballons qui étaient destinés à Gaza par crainte qu’ils soient utilisés comme bombes incendiaires  |  [11/08/2018] Des drones israéliens ont ciblé des terroristes musulmans qui lançaient des bombes incendiaires depuis le nord de Gaza. Plusieurs incendies ont éclaté aujourd’hui dans des villes israéliennes près de la frontière  |  Egypte : 1 terroriste musulman a été empêché de s’approcher d’une église quand il a voulu faire exploser son gilet d’explosifs. Il a fait boum, personne d’autre n’a été atteint  |  Trump a autorisé le doublement des tarifs douaniers pour l’importation d’acier et d’aluminium depuis la Turquie. Conséquence, la livre turque s’écroule  |  Effet Trump : les bons chiffres de l’emploi des Africains et des Hispaniques se confirment : ce sont les meilleurs de l’histoire des Etats-Unis  |  Etat-Unis : des centaines de Bikers se sont déplacés à Bedminster pour saluer le président Trump  |  Hérault : Il poignarde un homme et plonge dans le fleuve pour échapper à la police  |  Brigitte Bardot explose Nicolas Hulot : « c’est un trouillard et il ne sert à rien »  |  Pays-Bas : victime d’un viol collectif par des musulmans, une élue du PVV se suicide  |  Paris : 2 motards de la police et 1 voiture de patrouille percutés par des « jeunes » qui faisaient un rodéo à moto dans les rues  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 10 mai 2013

Depuis lundi soir, un homme de 23 ans est en garde à vue pour “enlèvement” dans les locaux du commissariat de Vienne. L’après-midi même, ce jeune domicilié à Chavanay (Loire) a enlevé, durant trois heures, deux collégiens pour venger sa sœur collégienne victime du vol de son téléphone portable.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La scène se passe en début d’après-midi lundi, devant les grilles du collège Ponsard à Vienne. Un jeune homme stoppe sa Mitsubishi Colt à hauteur de deux adolescents. Le conducteur ordonne au duo, une fille de 15 ans et un garçon de 14 ans, de monter dans l’habitacle. Et pour les contraindre, il n’hésite pas à distribuer de petites tapes et à attraper l’adolescente par les cheveux. Une scène qui ne passe pas inaperçue des nombreux collégiens présents. Le commissariat de police de Vienne est aussitôt alerté. Mais entre-temps, le ravisseur, avec ses deux victimes, est déjà loin.
Il veut donner une leçon à ceux qu’ils estiment être les voleurs du portable de sa sœur

S’inquiétant de ne pas avoir de nouvelles de sa fille, le père tente de la joindre sur son téléphone portable. Une voix d’homme lui répond. Subitement inquiet de la situation, le père de l’adolescente exige immédiatement à son interlocuteur qu’il ramène sa fille à Vienne. Près de trois heures après le début de l’enlèvement, le ravisseur revient sur ses pas, relâche les deux adolescents, et se rend immédiatement au commissariat pour déposer une main courante. Il explique que sa sœur, collégienne, a été dépouillée de son téléphone portable il y a trois semaines.

Une scène particulièrement cocasse va alors se jouer dans le hall du commissariat : alors que le jeune homme explique la mésaventure de sa sœur, le père de l’adolescente enlevée se présente à son tour pour dénoncer les faits. Les enquêteurs comprennent immédiatement qu’il s’agit d’une même et unique affaire. Le ravisseur est aussitôt placé en garde à vue.

Entendu hier, il a raconté qu’il voulait venger sa sœur, étant persuadé que les deux collégiens qu’il avait enlevés la veille étaient à l’origine du vol de son portable. Il aurait alors échafaudé tout un scénario afin de donner une leçon aux deux jeunes qu’il soupçonne d’avoir commis le vol. Une leçon qui se traduira tout de même par un périple de près de 3 heures, jusqu’à Chavanay, où il réside. « Il a rapidement été dépassé par son propre stratagème. Au cours de son audition, il a peu à peu pris conscience de la gravité intrinsèque des faits. Car cette affaire est d’une gravité particulière », soulignait hier après-midi Matthieu Bourrette, procureur de la République de Vienne.

Plus inquiétant, l’homme n’est pas un inconnu des services judiciaires. Il a déjà été condamné pour des faits de violences et d’extorsion. Hier soir, sa garde à vue a été prolongée de 24 heures. Ce jeune Chavanois devrait être déféré dès cet après-midi au parquet de Vienne.

http://www.ledauphine.com/faits-divers/2013/05/07/il-enleve-deux-collegiens-pour-venger-sa-soeur

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz