FLASH
[18/02/2019] A l’instant : en Syrie, deux explosions dans la province d’Idlib détenue par les rebelles ont tué au moins 15 personnes  |  [15/02/2019] Alsace: des #giletsjaunes ont tenté de bloquer le journal ‘DNA’  |  Sur les 10 dernières années, 65% des tests de missile de l’Iran ont échoué : où ils sont terriblement malchanceux, ou quelqu’un les aide à être malchanceux  |  [14/02/2019] Le Sénat approuve la nomination de William Barr au poste de ministre de la Justice (et j’espère que cette fois Trump a fait le bon choix et que des têtes vont tomber)  |  Dernier sondage élection israélienne : Likoud (centre droit, Netanyahu) : 32 points. Resilience (centriste) 20, Yesh Atid (centre gauche) 11, New Right 10  |  Historique et impressionnant : Netanyahou est assis aux côtés du ministre des Affaires étrangères du Yémen au sommet de Varsovie  |  [13/02/2019] Le taux d’approbation du travail de Trump a progressé de 7 points après le shutdown  |  [12/02/2019] Slovaquie : refus total de l’islam, refus de construire même une seule mosquée  |  On le savait mais mieux vaut le signaler : après 2 ans d’enquête, 200 témoins interrogés, 300 000 documents confidentiels analysés, le Sénat confirme : aucune preuve de collusion entre Trump et la Russie  |  Gaza : Israël offre la réhabilitation de la population contre la démilitarisation – le Hamas refuse  |  Un tribunal fédéral américain a jugé le narco trafiquant El Chapo coupable de 10 chefs d’accusation, qui peuvent lui valoir le reste de sa vie en prison  |  [11/02/2019] Londres : pour tenter de subjuguer l’épidémie, les condamnés pour agression au couteau seront tagués avec un GPS à leur sortie de prison  |  [08/02/2019] 3 terroristes musulmans abattus lors d’émeutes violentes le long de la frontière de Gaza  |  Aide humanitaire au Venezuela: Maduro assure qu’il ne laissera rien rentrer – ça c’est un humaniste comme Mélenchon les aime !  |  Pologne, 1982 : quelqu’un lit 1984 de George Orwell, lève les yeux et dit : « pourquoi ça s’appelle une fiction ? »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Salem Ben Ammar le 10 mai 2013
Arabie Saoudite
Arabie Saoudite

Illustration : marchand de poisson en Arabie Saoudite, second producteur de pétrole au monde.

Les Musulmans ne sont jamais responsables de rien. Ils ne sont jamais coupables de rien. C’est toujours la faute au juif.

S’ils sont empêtrés dans la misère, la violence et le sous-développement dans n’importe quel coin du monde : la faute à Israël. S’ils en sont là où ils en sont, c’est à cause du juif, qui veut leur disparition. Et si ce n’est pas à cause du juif, c’est à cause du colonisateur blanc.

Même quand ils s’entretuent comme en Syrie ou au Yemen, ils n’y sont pour rien, c’est le juif. Le juif qui conspire contre leurs intérêts.

Le juif leur sert d’exutoire pour apaiser leur colère. Il est leur antidote à la frustration de se trouver à la traîne de l’humanité.

Si le juif n’avait pas existé, l’auraient-il inventé ?

Les musulmans voient sa main partout dans les bouleversements politiques qu’ils viennent de connaître. Ils en font l’instigateur et le chef régisseur. Sont-ils dépourvus de volonté propre ?

L’éternelle obsession du complot juif devenu sioniste semble être l’unique assertion stratégique et géopolitique des pays arabisés, depuis la déferlante islamiste.

Les islamistes seraient les agents du Mossad alors que l’islamisme est l’enfant de l’islam ? Alors il n’y a pas pire ennemi et plus traitre à l’islam que les musulmans eux-mêmes.

En faisant du juif hier et du sioniste aujourd’hui, dans un léger glissement sémantique, le bouc-émissaire de tous leurs maux, même domestiques, les musulmans se couvriraient de ridicule sans la complicité des médias gauchistes, qui arrangent leurs affaires et réparent leur image.

En quoi le retard des musulmans depuis que l’islam existe est-il la faute à Voltaire ou à Rousseau, ou au juif ?

A la traîne du progrès humain, sans libertés humaines et publiques, humiliant leurs femmes, ils se complaisent dans le rôle de victimes.

Et le jour où les musulmans apprendront à faire leur examen de conscience, à assumer les causes de leurs retards, cela les éloignera des dogmes scélérats de leur foi. Cela, leurs guides religieux ne le permettront pas.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

S’ils sont en proie au despotisme éternel, à la violence, aux conflits confessionnels, aux appels aux meurtres des laïcs et des apostats, à la terreur, au climat insurrectionnel et inquisitorial permanent, aux attentats meurtriers qui peuplent leur quotidien et frappent leurs lieux de culte, à l’arriérisme, au fanatisme, à la profanation des cimetières, à l’endoctrinement religieux, est-ce la faute à Israël, aux anciens colonisateurs, ou à l’islam ?

Qu’ils se posent la question : pourquoi sont-ils encore au stade archaïque de peuples guerriers, en Syrie, en Somalie, en Afghanistan, au Pakistan, au Soudan, hier en Algérie et en Libye, et demain encore en Tunisie, en Egypte, au Yémen, au nord du Nigéria, en Jordanie, à Gaza et en Iran… ? A cause du juif et du blanc colonisateur ? Une piste de réflexion : qu’ils regardent le chemin parcouru par la Corée du Sud, libérée du blanc colonisateur il y a 60 ans…

Israël, qu’ils accusent du talent extraordinaire de muer les djihadistes d’Allah en forces supplétives, Israël à l’expansionnisme et au colonialisme imaginaire (il n’y a toujours qu’un seul Etat juif, alors que l’islam revendique maintenant 54 Etats musulmans, le double d’il y a un siècle), Israël moteur du complot, Israël quoi encore !?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Salem Ben Ammar pour www.Dreuz.info

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :