FLASH
[23/09/2018] La région suisse de Saint-Gall vote massivement en faveur de l’interdiction de la burqa  |  La nouvelle tenue du personnel du SAMU varois comporterait un gilet pare-balles  |  Après avoir accusé les policiers de -chier dans leur froc- et de ne pas -avoir les couilles- d’aller dans les quartiers difficiles, #YannMoix est invité par un syndicat policier à un reportage en zone sensible. « On verra s’il a les couilles »  |  Affaire Kavanaugh : Un 3e témoin cité par Christine Ford comme ayant été présent rejette ses allégations  |  [22/09/2018] Deux ballons chargés d’explosifs envoyés depuis Gaza atterrissent dans le sud d’Israël, aucune mention dans la presse : les journaux veulent que les Français pensent que les palestiniens sont des victimes, plus grand mensonge du siècle  |  Le multiculturalisme a tué l’utopie suédoise : Les statistiques montrent que la Suède, autrefois un pays où l’on pouvait se promener dans les rues la nuit en toute sécurité, est devenue un pays truffé de crimes  |  Suite à dénonciation anonyme, la police israélienne a arrêté un terroriste musulman de 21 ans qui planifiait une attaque terroriste dans la ville d’Afula au nord  |  Le « tsunami » de #fakenews pendant la présidentielle était une Fake news. Seulement 1% des contenus circulant sur Twitter étaient des fake news selon le CNRS. Pour « Le Monde », sur 60 millions de tweets politiques, 5.000 contenaient des « fausses informations »  |  Plusieurs membres de la garde militaire d’élite iranienne tués par des terroristes lors d’une parade militaire  |  Hier soir, des terroristes ont lancé une bombe artisanale sur la communauté israélienne de Beit-El, au nord de Jérusalem. Évidement, les médias sont trop malhonnêtes pour informer le public  |  [21/09/2018] Médine ne chantera pas au #Bataclan : la mobilisation a porté ses fruits. L’islam perd une bataille  |  Des rapports font état de bombardements Israéliens dans l’est de Gaza  |  Un incendie dans le kibboutz Nir à été déclenché par un ballon incendiaire  |  [20/09/2018] Un avion militaire israélien a frappé des terroristes qui ont lancé des cocktails Molotov  |  Un avion de chasse Israélien a détruit un avant poste du Hamas  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 10 mai 2013

Le mineur, qui circulait seul à bord d’un véhicule, a été atteint par 23 impacts de balles. Il était connu pour de petites affaires de stupéfiants.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Un jeune homme de 17 ans et demi a été tué, criblé d’une vingtaine de balles, dans la soirée du jeudi 9 mai dans les quartiers nord de Marseille (Bouches-du-Rhône), portant à cinq le nombre de règlements de comptes et à six le nombre de morts depuis le début de l’année dans la ville.
Ce que l’on sait des circonstances

D’après les premiers éléments, la victime, un jeune homme prénommé Iskander, circulait seule dans une voiture sur le boulevard Simon-Bolivar, dans le quartier Saint-Joseph (15e arrondissement de Marseille), quand deux hommes sur un deux-roues se sont portés à sa hauteur. L’un d’entre eux a ouvert le feu sur le conducteur, qui a été atteint au buste et à la tête notamment. L’arme utilisée serait un pistolet mitrailleur de calibre 9 mm, selon une source policière.

L’homme, qui était seul à bord de son véhicule, a été atteint par 23 impacts de balles mais n’est pas mort immédiatement, selon les marins-pompiers de Marseille qui l’ont pris en charge. Le tireur a vidé le chargeur sur la victime, ce qui démontre une certaine maîtrise, a souligné une source proche de l’enquête.
Ce que l’on sait de la victime

La victime, originaire de la cité des Micocouliers, une cité sensible du 14e arrondissement de la ville, était connue des services de police pour de petites affaires de stupéfiants, indiquent des sources proches de l’enquête, ainsi que pour des délits de conduite sans permis.
Le contexte dans lequel intervient ce drame

« Le mode opératoire fait évidemment penser à un règlement de comptes », a déclaré le procureur adjoint de Marseille, Christophe Barret. Il s’agit du cinquième depuis de l’année, le dernier règlement de comptes mortel remontant au 16 mars. La fin du mois de février et le début du mois de mars avaient été particulièrement meurtriers, avec cinq morts en moins de trois semaines.

Sur les lieux du drame jeudi, le préfet de police Jean-Paul Bonnetain a estimé qu’il fallait « continuer la démarche mise en œuvre actuellement », en particulier les opérations de grande envergure menées régulièrement depuis l’automne dernier dans les zones de sécurité prioritaire de Marseille (ZSP). Ces opérations impulsées par le préfet durent plusieurs mois et mobilisent la police mais aussi les administrations de l’Etat, les collectivités et partenaires sociaux, qui tentent de réinvestir durablement les cités visées. Le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, et la garde des Sceaux, Christiane Taubira, doivent se rendre à Lyon lundi pour faire un premier bilan des ZSP, un dispositif mis en place par Manuel Valls en septembre 2012.

http://www.francetvinfo.fr/un-homme-tue-par-balles-dans-les-quartiers-nord-de-marseille_320925.html#xtor=EPR-51-[alerteinfo]-20130509-[bouton]-[popin-2-3-2013]

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz