FLASH
[15/12/2017] Allemagne : Mülheim annule les célébrations de Hanukah en raison de la menace antisémite des magnifiques migrants de Merkel  |  Viktor Orban: « En Hongrie, il n’y aura pas de zones de non-droit. Il n’y aura pas de quartiers où nos femmes et nos filles seront poursuivies par des racailles »  |  [14/12/2017] Le Maire de Nazareth annule les célébrations de Noël en raison de la décision de Trump sur Jérusalem  |  A cause de ses propos racistes, le gouvernement demande le départ de Rokhaya Diallo du Conseil national du numérique  |  [13/12/2017] Alabama : Après la victoire de Doug Jones, aucune émeute à droite : c’est là qu’on voit qui sont les vrais fascistes  |  Tirs de missiles terroristes sur le sud d’Israël. Les habitants ont été alerté de se réfugier dans les abris  |  Pédophilie, la France a des leçons à recevoir de l’Amérique : dans l’Aude, un homme se prend seulement 5 ans de prison avec sursis pour le viol d’une fillette de 4 ans  |  La mère de l’ancien chef de l’Etat, Andrée Sarkozy, est décédée  |  Deux frères d’Adama Traoré en garde à vue dans le cadre d’une affaire de stupéfiants  |  Avec 5000 euros par mois, la députée LREM se plaint de devoir « manger pas mal de pâtes »  |  Edouard Philippe nomme un rappeur qui traite les Français de porcs, au Conseil national du numérique  |  Médiapart demande que l’académicien Alain Finkielkraut soit exclu de l’Académie Française. Sans surprise, les lecteurs de Mediapart se déchaînent dans leurs commentaires antisémites  |  Religion d’amour et de tolérance : En Egypte à l’islam très modéré, Sheema, une chanteuse pop, a été condamnée à 2 mois de prison pour « incitation à la débauche »  |  Erdogan appelle tous les pays du monde Arabe à reconnaître Jérusalem comme capitale d’un pays inexistant, l’Etat de Palestine : tout repose sur du vent  |  USA Today donne un exemple de la noblesse et du respect de la neutralité du journalisme : « Trump n’est même pas digne de nettoyer les chiottes de la librairie Obama »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 10 mai 2013

Le mineur, qui circulait seul à bord d’un véhicule, a été atteint par 23 impacts de balles. Il était connu pour de petites affaires de stupéfiants.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Un jeune homme de 17 ans et demi a été tué, criblé d’une vingtaine de balles, dans la soirée du jeudi 9 mai dans les quartiers nord de Marseille (Bouches-du-Rhône), portant à cinq le nombre de règlements de comptes et à six le nombre de morts depuis le début de l’année dans la ville.
Ce que l’on sait des circonstances

D’après les premiers éléments, la victime, un jeune homme prénommé Iskander, circulait seule dans une voiture sur le boulevard Simon-Bolivar, dans le quartier Saint-Joseph (15e arrondissement de Marseille), quand deux hommes sur un deux-roues se sont portés à sa hauteur. L’un d’entre eux a ouvert le feu sur le conducteur, qui a été atteint au buste et à la tête notamment. L’arme utilisée serait un pistolet mitrailleur de calibre 9 mm, selon une source policière.

L’homme, qui était seul à bord de son véhicule, a été atteint par 23 impacts de balles mais n’est pas mort immédiatement, selon les marins-pompiers de Marseille qui l’ont pris en charge. Le tireur a vidé le chargeur sur la victime, ce qui démontre une certaine maîtrise, a souligné une source proche de l’enquête.
Ce que l’on sait de la victime

La victime, originaire de la cité des Micocouliers, une cité sensible du 14e arrondissement de la ville, était connue des services de police pour de petites affaires de stupéfiants, indiquent des sources proches de l’enquête, ainsi que pour des délits de conduite sans permis.
Le contexte dans lequel intervient ce drame

« Le mode opératoire fait évidemment penser à un règlement de comptes », a déclaré le procureur adjoint de Marseille, Christophe Barret. Il s’agit du cinquième depuis de l’année, le dernier règlement de comptes mortel remontant au 16 mars. La fin du mois de février et le début du mois de mars avaient été particulièrement meurtriers, avec cinq morts en moins de trois semaines.

Sur les lieux du drame jeudi, le préfet de police Jean-Paul Bonnetain a estimé qu’il fallait « continuer la démarche mise en œuvre actuellement », en particulier les opérations de grande envergure menées régulièrement depuis l’automne dernier dans les zones de sécurité prioritaire de Marseille (ZSP). Ces opérations impulsées par le préfet durent plusieurs mois et mobilisent la police mais aussi les administrations de l’Etat, les collectivités et partenaires sociaux, qui tentent de réinvestir durablement les cités visées. Le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, et la garde des Sceaux, Christiane Taubira, doivent se rendre à Lyon lundi pour faire un premier bilan des ZSP, un dispositif mis en place par Manuel Valls en septembre 2012.

http://www.francetvinfo.fr/un-homme-tue-par-balles-dans-les-quartiers-nord-de-marseille_320925.html#xtor=EPR-51-[alerteinfo]-20130509-[bouton]-[popin-2-3-2013]

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz