FLASH
[21/11/2017] Religion d’amour : au moins 50 morts dans l’explosion terroriste d’une mosquée au Nigeria  |  Religion de paix : des dizaines de morts dans une mosquée du Nigéria  |  « Si Fox News avait existé, les agressions sexuelles de Bill Clinton auraient été révélés, et il n’aurait jamais été élu président »  |  [20/11/2017] Les États-Unis réinscrivent la Corée du Nord sur la liste des États terroristes  |  Merkel dit à la presse que les négociations de coalition avec les Verts et les liberaux ont échoué et qu’il y aura de nouvelles élections  |  Religion de paix : une foule de 1000 personnes attaquent une église copte en Egypte. Les chrétiens se sont enfermés dedans pour se protéger  |  Victoire sur la pollution : le serial killer Charles Manson est mort  |  L’arrivée des livres dans la maison a bien plus bouleversé la vie de famille que les smartphones  |  Cocktails molotovs, tirs de mortier et voitures incendiées: nuit multiculturelle à Mantes-La-Jolie  |  Bruxelles : des migrants tentent de squatter un immeuble, 6 blessés lors d’affrontements avec la police  |  [18/11/2017] Espagne : la police espagnole a ouvert le feu sur un Français qui criait « Allahou Akhbar » à un péage près de la frontière française  |  Les tanks de l’armée israélienne ont procédé à des tirs de mise en garde sur les forces syriennes près de la frontière du Golan  |  [17/11/2017] L’explosion d’un pipeline au Bahreïn considérée comme une mise en garde de l’Iran  |  Retrait de sa nationalité à un « Danois de papier » parti combattre avec ISIS  |  La candidature de l’iran à la tête de l’UNESCO n’a pas été retenue  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 11 mai 2013
20-alger-sans-voitures
Alger

Le 5 avril 2013, l’Assemblée plénière de la Cour de cassation a décidé que les prestations familiales pour les enfants entrés hors regroupement familial ne peuvent être refusées aux Algériens.

La haute juridiction a annulé un refus de prestations familiales pour un enfant algérien entré en France hors regroupement familial.

Un Algérien avait sollicité de la Caisse d’allocations familiales de Paris le bénéfice des prestations familiales pour son enfant née en Algérie.

La caisse avait refusé, et, le 19 juin 2007, sa réclamation devant la commission de recours amiable avait échoué.

Le père saisit alors le tribunal de Sécurité sociale de Paris afin de se voir reconnaître le droit à percevoir les prestations familiales pour son enfant.

La Cour d’appel de Paris rejetait ses demandes.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

L’Algérien engagea alors un pourvoi en cassation car « le principe de l’interdiction de toute discrimination à raison de la nationalité postule que des prestations familiales ne sauraient être refusées au bénéfice d’enfants étrangers séjournant régulièrement sur le territoire français, à raison d’une exigence n’existant pas pour les enfants français,… ».

La caisse d’allocations familiales répondit que la loi du 19 décembre 2005 subordonne le droit aux prestations familiales à la régularité du séjour des parents mais également de la personne de l’enfant. L’enfant n’étant pas né en France, n’étant pas entrée par la procédure de regroupement familial, il ne peut produire le certificat de contrôle de l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII).

Mais la Cour de cassation donna droit à l’Algérien, car la jurisprudence de la Cour de justice de l’Union européenne (article 68 de l’accord euro-méditerranéen UE-Algérie) stipule « qu’un ressortissant algérien résidant légalement dans un Etat membre soit traité de la même manière que les nationaux de l’Etat membre d’accueil, de sorte que la législation de cet Etat membre ne saurait soumettre l’octroi d’une prestation sociale à un tel ressortissant algérien à des conditions supplémentaires ou plus rigoureuses par rapport à celles applicables à ses propres ressortissants ».

Pauvre France, l’Europe des eurocrates non élus t’a encore baisée… va falloir travailler pour payer tout ça…

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.lematindz.net/france-algerie-garantit-a-lenfant-lacces-aux-prestations-sociales.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz