FLASH
[24/01/2018] Encore un effet Trump : Disney déclare que la réforme fiscale de Trump lui permet d’offrir une prime non programmée de 1000 dollars à 125 000 employés, et d’investir 50 millions dans la formation  |  Encore un effet du génie de Trump : JP Morgan annonce que grâce à la réduction des taxes de Trump, il va investir 20 milliards $ et créer 20 000 emplois aux USA  |  [23/01/2018] Alaska : tremblement de terre magnitude 8.3 – risque de Tsunami de l’Alaska à la Californie  |  [22/01/2018] Voilà à quoi sert la « fâcheuse sphère »: à faire ce que les médias ne font plus. Le 20, Dreuz dénonçait le choix par L’Oréal Paris de l’antisémite Amena Khan pour sa nouvelle campagne – le 22, L’Oréal annulait la campagne et se séparait de Khan  |  Un terroriste musulman armé d’un couteau a été appréhendé par la police. Là c’était à Hebron en Judée Samarie occupée par les Arabes, demain ce sera à St Denis occupée par les Arabes  |  Trump a gagné contre les obstructionnistes du parti Démocrate qui ont fermé le gouvernement  |  Tiens, une institution internationale moins corrompue par l’idéologie gauchiste des médias? Le FMI salue la réforme fiscale de Donald Trump  |  Si le terrorisme rentre dans les prisons, cela va être très compliqué. Aujourd’hui il y a évolution majeure. Il y a une montée en puissance des ‘barbus’ qui représentent la mafia la plus puissante derrière les murs  |  Suède, Malmo, seconde attaque à la grenade en une semaine : après un poste de police, un restaurant – et si vous questionnez les bienfaits de l’immigration vous êtes un facho  |  Dans la nuit, 30 trafiquants de drogue égyptiens ont été pris entre les feux des polices israélienne et égyptienne à la frontière. 1 trafiquant israélien a été tué. Plusieurs dizaines de kg de drogue saisis  |  [20/01/2018] France : Mutinerie en cours à la prison de Maubeuge, des dizaines de détenus regroupés, forces de l’ordre sur place  |  [19/01/2018] Agression motivée par l’islam- 2 surveillants de la prison de Borgo (Corse) ont été agressés à l’arme blanche ce matin par un détenu. Ils sont blessés, l’un gravement. Selon un délégué syndical, le détenu a hurlé : « Allah Akbar » (Corse-Matin)  |  L’incident de la Yeshiva de Bonneuil-Sur-Marne (94), où deux juifs ont été heurtés par une voiture ne semble pas au premier abord être un acte terroriste. C’est un accident de la circulation. Le chauffeur est en garde à vue (source RSB News)  |  [18/01/2018] Communiqué ministère de la Santé iranien: 36 000 morts par la pollution de l’air en 2017. Téhéran : 4 810 morts par la pollution de mars 2016 à mars 2017  |  Alain Soral a été condamné aujourd’hui en appel à 10.000 euros d’amende, avec possibilité d’emprisonnement en cas de non-paiement, pour avoir publié sur son site un dessin négationniste  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 14 mai 2013

ltHorrorRememberedFilm

En ce jour-fatidique là (15 mai 1974), je me trouvais à New-York au Waldorf Astoria Hotel, pour assister à une conférence nationale sur l’éducation. A peine arrivé, j’ai été happé par la terrible nouvelle qui m’a gardé confiné dans la chambre à l’affût de tout développement, état des massacres, etc… De là, j’ai quitté New-York pour Ottawa ou je résidais alors avec ce poème que je relis chaque année à la date-anniversaire avec la ferveur d’un « kadish », en souvenir de ces jeunes vies fauchées par la barbarie à visage humain. Nous n’oublierons jamais!…

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

MA’ALOT

Ils étaient quatre-vingt-cinq à Ma’alot

Quatre-vingt-cinq enfants d’Israël

Qui couraient, libres, heureux, innocents

A travers tes rues et tes routes, Ma’alot

– – Combien sont-ils encore à présent?

Ils dormaient

Repus de printemps, d’idéal et de beauté

Ils dormaient

Les paupières alourdies de rêves riches en lendemains radieux

Ils dormaient

– – Mais combien verront encore un matin?

15 mai 1974

A l’heure de ta vingt-sixième Aube,

Israël ressuscité,

Quel vertige, soudain, les saisit

Dans le cauchemar d’un trépas différé

– – Ô ces mitraillettes braquées sur vos jeunes années!…

Rêves, jeunesse, innocence, piétinés, fracassés

Vous regardez, hagards

Des yeux venus d’aussi loin que la Haine

Plus dure que le métal des armes qui vous promettent la Mort.

Vous n’êtes plus Chochana, Arié, Ilana ou Daniel

Avraham, Rahel, Sara, Yaacov ou Chmouel

Mais marchandise humaine, mes frères…

– – Des OTAGES, disent-ils.

Je n’oublierai jamais vos pauvres vies traquées

Corps tordus, déchirés, sous les rafales assassines

Je n’oublierai jamais vos yeux qui se figent

Dans l’ultime élan d’une prière pathétique : « POURQUOI? »

Pourquoi Kichinev? Dachau? Treblinka et Auschwitz?

Lod? Athènes? Kiryath-Chemona et Munich?

Pourquoi MA’ALOT?

Nous n’avons rien oublié, ô ma mémoire affligée

– – Train d’enfer

Tu poursuis inexorablement ta route ensanglantée

Ne t’arrêteras-tu jamais?

Jamais le peuple d’Israël ne connaîtra donc la Paix?

© Henri Acoca, New-York – 15 / 05 / 1974

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz