FLASH
[15:36] Le gouvernement français lance un groupe de réflexion sur la prostitution des mineures. Ils ont besoin d’un groupe de réflexion pour un sujet pareil ?  |  Le maire communiste de New York annonce une vague de 9 000 chômages techniques dans un contexte de crise budgétaire suite à sa gestion déplorable  |  Gavin Newsom, gouverneur de Californie, interdit les véhicules à essence à partir de 2035  |  Un rapport du Sénat lie Hunter Biden (le fils de Joe) à un « réseau de prostitution et de traite des êtres humains »  |  La Belgique passe au rouge sur la carte européenne du coronavirus  |  Pékin derrière la demande de la Barbade à abandonner la Reine d’Angleterre comme chef d’État  |  Un navire de guerre russe entre en collision avec un navire danois  |  Les États-Unis rejettent Loukachenko comme dirigeant légitimement élu du Belarus  |  Les électeurs de Biden attaquent la maison d’un supporter de Trump du Minnesota  |  Portland refuse l’autorisation de rassemblement des Proud Boys à cause du COVID, et autorise le rassemblement Black Lives Matter en raison de la liberté d’expression  |  Le Venezuela va expédier du pétrole à l’Iran malgré les menaces de sanction américaines  |  Les négociations à Abou Dhabi entre les États-Unis et le Soudan se sont terminées sans avancée sur la reconnaissance d’Israël par le Soudan  |  4 antifa, dont le partenaire d’un homme tué à Kenosha, poursuivent Facebook pour avoir « permis à des milices de droite de recruter »  |  Portland : Des émeutiers antifa et soutiens de Biden ont tiré un mortier sur le bâtiment de la police  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Rosaly le 14 mai 2013

3065269-4371283

La Croix Rouge internationale rend hommage aux jihadistes terroristes palestiniens en plantant des arbres en leur honneur !

Un arbre, c’est le symbole de la vie et c’est une insulte à la nature que de l’utiliser pour glorifier les semeurs de mort.

Lors d’une cérémonie, célébrant son 150e anniversaire, la Croix Rouge internationale a planté, en « communion totale avec le Croissant Rouge palestinien, 150 arbres portant les noms des « prisonniers vétérans ». L’AP utilise le terme de « prisonnier vétéran » pour désigner les condamnés à de très longues peines, qui sont la plupart du temps, emprisonnés à perpétuité pour crime ou crimes multiples.

Giorgio Ferrario, représentant de la Fédération internationale de la Croix Rouge et des Sociétés du Croissant Rouge, a participé à cette « cérémonie d’hommage » aux terroristes palestiniens, pompeusement appelée « Mon Honneur, c’est ma Liberté »

Palestinian Media Watch a récemment signalé qu’Issa Abd Rabbo, qui assassina deux étudiants universitaires près de Jérusalem, fut désigné comme « prisonnier vétéran » et honoré par le Président de l’Autorité Palestinienne, ce cher M. Abbas.

Sur son site internet, le Croissant Rouge palestinien déclare que son programme, ses projets et évènements sont financés par la Croix Rouge internationale. Sans le soutien financier et technique de la Fédération internationale des Sociétés de la Croix Rouge, il serait difficile pour le Croissant Rouge palestinien de faire son travail.

Il est édifiant de constater que la Croix-Rouge Internationale non seulement finance le budget général du Croissant Rouge palestinien, mais également des «événements».

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

L’article ne précise pas si la Croix-Rouge internationale a financé directement ou simplement participé à cet événement de glorification de la terreur.

Personnellement, je ne ferais plus aucun don à la Croix Rouge, qui fut une noble institution.

Rien qu’à l’idée que je puisse contribuer, bien malgré moi, à cette mascarade, cette farce macabre, me donne la nausée : honorer des terroristes, des assassins de civils innocents, sous prétexte qu’ils sont des « résistants », en plantant des arbres en leur nom, cela me révolte : c’est une véritable inversion des valeurs morales, diamétralement opposée à mon sens de la justice.

Tuer des civils innocents, sans défense, égorger, lyncher des petits enfants, des bébés, ne constituent pas des actes de résistance, mais sont des crimes infâmes. Se faire exploser pour tuer le plus possible de civils n’est pas un acte de courage, mais de folie criminelle.

La défense de la « cause palestinienne » aveugle ceux qui la soutiennent au point qu’ils en arrivent à rendre hommage à des assassins, en occultant la douleur des familles des victimes des monstres qu’ils honorent fièrement.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour www.Dreuz.info

Source « International Red Cross plants trees to honor Palestinian terrorists, » by Itamar Marcus and Nan Jacques Zilberdik for Palestinian Media Watch

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz