FLASH
[18/02/2019] @MikeGapes: « Quand j’ai rejoint le parti travailliste en 1968, j’ai rejoint un parti politique et non une secte stalinienne »  |  Félicitations au Sénégal pour son élection à la présidence du « Comité pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien »  |  Les antisémites de BDS vont manifester à Ménilmontant mardi contre l’antisémitisme pour tenter de faire croire qu’ils ne sont pas antisémites. Qui pensent-ils tromper ?  |  A l’instant : en Syrie, deux explosions dans la province d’Idlib détenue par les rebelles ont tué au moins 15 personnes  |  [15/02/2019] Alsace: des #giletsjaunes ont tenté de bloquer le journal ‘DNA’  |  Sur les 10 dernières années, 65% des tests de missile de l’Iran ont échoué : où ils sont terriblement malchanceux, ou quelqu’un les aide à être malchanceux  |  [14/02/2019] Le Sénat approuve la nomination de William Barr au poste de ministre de la Justice (et j’espère que cette fois Trump a fait le bon choix et que des têtes vont tomber)  |  Dernier sondage élection israélienne : Likoud (centre droit, Netanyahu) : 32 points. Resilience (centriste) 20, Yesh Atid (centre gauche) 11, New Right 10  |  Historique et impressionnant : Netanyahou est assis aux côtés du ministre des Affaires étrangères du Yémen au sommet de Varsovie  |  [13/02/2019] Le taux d’approbation du travail de Trump a progressé de 7 points après le shutdown  |  [12/02/2019] Slovaquie : refus total de l’islam, refus de construire même une seule mosquée  |  On le savait mais mieux vaut le signaler : après 2 ans d’enquête, 200 témoins interrogés, 300 000 documents confidentiels analysés, le Sénat confirme : aucune preuve de collusion entre Trump et la Russie  |  Gaza : Israël offre la réhabilitation de la population contre la démilitarisation – le Hamas refuse  |  Un tribunal fédéral américain a jugé le narco trafiquant El Chapo coupable de 10 chefs d’accusation, qui peuvent lui valoir le reste de sa vie en prison  |  [11/02/2019] Londres : pour tenter de subjuguer l’épidémie, les condamnés pour agression au couteau seront tagués avec un GPS à leur sortie de prison  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 14 mai 2013

tintin-au-congo-1

 The réd en chef –- On me dit qu’un tweet du député UMP du Var, Jean-Sébastien Vialatte, tweet faisant un parallèle entre les descendants d’esclaves et les casseurs responsables des violences survenues hier, lundi soir, à Paris, autour de la fête du PSG, ce tweet aurait suscité, me dit-on, aujourd’hui, mardi, de « vives réactions » et les « regrets du parlementaire ».

« Les casseurs sont sûrement des descendants d’esclaves, ils ont des excuses #Taubira va leur donner une compensation ! » avait plaisanté le député, hier soir, sur le réseau social Twitter.

En réalité, Vialatte a fait un amalgame entre, d’une part, les propos de la ministre de la justice Taubira sur le fait qu’il faut indemniser les descendants des esclaves ; et d’autre part, sur le fait que Vialatte ne supporte plus la repentance permanente de la France envers les blacks. La France a un passé, glorieux ou moins glorieux, et il est temps d’arrêter de s’excuser, estime, en substance, Vialatte.

Le député a donc simplement fait l’amalgame avec la politique laxiste en matière de justice de Madame Taubira, politique qui conduit aux évènements d’hier lundi, parce qu’aujourd’hui les casseurs sont persuadés qu’ils n’auront pas de sanction. Voilà.

Pour ce qui me concerne – cela sera ma conclusion – je ne vois pas en quoi cela devrait susciter de « vives réactions ». Et je ne vois pas non plus pourquoi Vialatte s’est cru contraint et forcé d’exprimer des « regrets ». Dans un pays libre, il devrait être permis de lancer des boutades sur le fait que parmi les casseurs, il y certainement quelques descendants d’esclaves.

Vialatte n’a pas écrit qu’ils descendent du cocotier.

Il a écrit qu’ils descendent d’esclaves.

Il faudrait donc voir à se calmer.

Si l’UMP fait marche arrière à chaque fois que la gauche politico-médiatique exerce son petit terrorisme intellectuel, alors ce n’est pas la peine de s’offusquer en suite, lorsque que les électeurs se tournent naturellement vers le Front National.

Si la christianophobie et l’israélophobie sont légales en France, alors dénoncer les casseurs, dénoncer les narcotrafiquants et dénoncer les islamistes devrait être tout aussi légal. A moins que la République laïque considère que certaines catégories de personnes sont protégées par la loi et d’autres pas. Auquel cas, la République française ne serait plus un Etat de droit.

Reproduction autorisée

Avec mention Michel Garroté www.dreuz.info

black-1

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :