FLASH
[15/02/2019] Alsace: des #giletsjaunes ont tenté de bloquer le journal ‘DNA’  |  Sur les 10 dernières années, 65% des tests de missile de l’Iran ont échoué : où ils sont terriblement malchanceux, ou quelqu’un les aide à être malchanceux  |  [14/02/2019] Le Sénat approuve la nomination de William Barr au poste de ministre de la Justice (et j’espère que cette fois Trump a fait le bon choix et que des têtes vont tomber)  |  Dernier sondage élection israélienne : Likoud (centre droit, Netanyahu) : 32 points. Resilience (centriste) 20, Yesh Atid (centre gauche) 11, New Right 10  |  Historique et impressionnant : Netanyahou est assis aux côtés du ministre des Affaires étrangères du Yémen au sommet de Varsovie  |  [13/02/2019] Le taux d’approbation du travail de Trump a progressé de 7 points après le shutdown  |  [12/02/2019] Slovaquie : refus total de l’islam, refus de construire même une seule mosquée  |  On le savait mais mieux vaut le signaler : après 2 ans d’enquête, 200 témoins interrogés, 300 000 documents confidentiels analysés, le Sénat confirme : aucune preuve de collusion entre Trump et la Russie  |  Gaza : Israël offre la réhabilitation de la population contre la démilitarisation – le Hamas refuse  |  Un tribunal fédéral américain a jugé le narco trafiquant El Chapo coupable de 10 chefs d’accusation, qui peuvent lui valoir le reste de sa vie en prison  |  [11/02/2019] Londres : pour tenter de subjuguer l’épidémie, les condamnés pour agression au couteau seront tagués avec un GPS à leur sortie de prison  |  [08/02/2019] 3 terroristes musulmans abattus lors d’émeutes violentes le long de la frontière de Gaza  |  Aide humanitaire au Venezuela: Maduro assure qu’il ne laissera rien rentrer – ça c’est un humaniste comme Mélenchon les aime !  |  Pologne, 1982 : quelqu’un lit 1984 de George Orwell, lève les yeux et dit : « pourquoi ça s’appelle une fiction ? »  |  [07/02/2019] Floride : Le Cabinet reconnaît Jérusalem comme capitale israélienne, met en garde Airbnb au sujet de sa politique En Judée Samarie  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 14 mai 2013

« Nous avons un devoir de neutralité et le personnel doit aussi faire preuve de civilité »

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Un Belge converti à l’islam, employé à la Ville de Bruxelles, a été licencié parce qu’il a refusé de serrer la main de son échevine de tutelle, Karine Lalieux (PS), révèlent lundi les journaux de Sudpresse et Le Soir.

L’échevin en charge du personnel communal, Philippe Close (PS), a expliqué que l’ex-employé des musées de Bruxelles a refusé de serrer la main de Karine Lalieux « prétextant que sa religion lui interdisait de toucher des femmes ».

L’homme a dès lors été convoqué, une enquête a été menée et l’employé a répété qu’il continuerait à agir de la sortie, précise l’échevin.

« Au sein de l’administration de la Ville, nous avons un devoir de neutralité et le personnel doit aussi faire preuve de civilité », poursuit-il, ajoutant que « dans ces conditions, nous avons estimé que sa collaboration avec la Ville de Bruxelles ne pouvait plus continuer ».

Le conseil communal de la Ville a dès lors décidé, à huis clos, le 29 avril dernier, de le licencier.

Le directeur-adjoint du Centre pour l’égalité des chances et la lutte contre le racisme, interrogé par les quotidiens, estime que la Ville de Bruxelles a pris la bonne décision.

Un cas similaire à Ixelles

À Ixelles aussi, un employé communal musulman, a refusé de serrer la main de son échevine de tutelle, sous prétexte qu’elle est une femme, nous apprend la Dernière Heure. Le 19 février dernier, Viviane Teitelbaum (MR), échevine de la Propreté Publique, visite ses services de la Propreté. “Alors qu’elle saluait son personnel, une personne d’origine maghrébine a refusé de lui serrer la main. Il est resté calme et poli mais il a affirmé que sa culture et sa religion ne lui permettait pas de toucher des femmes”, précise Willy Decourty (PS), bourgmestre en charge du personnel. Une affirmation qu’il a répété par deux fois.

Suite à cet incident l’échevine a demandé un rapport et le balayeur communal, un agent nommé, a été entendu par le secrétaire communal. Il sera prochainement auditionné avec son avocat devant le collège des bourgmestres et échevins pour décider s’il y a lieu de le sanctionner. Si la sanction est grave, elle devra être validée par le conseil communal. Les sanctions peuvent aller du blâme au licenciement en passant par l’avertissement.

http://www.lalibre.be/actu/belgique/article/815242/un-fonctionnaire-musulman-licencie-pour-son-extremisme.html

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :