Quantcast
FLASH
[21/04/2019] L’acteur juif Zelinskiy vient de remporter haut la main les élections présidentielles en Ukraine  |  Des écoles de Barcelone retirent 200 livres jugés sexistes de leurs bibliothèques : dont le petit chaperon rouge et la belle au bois dormant.. Les ayatollahs de la bien-pensance nous étouffent  |  Attentats Sri Lanka mise à jour : 200 morts, 525 blessés, 8 bombes  |  Le bilan provisoire des attentats du Sri Lanka se monte à 130 morts, et plus de 460 blessés  |  [18/04/2019] #Sarthe : Prise d’otages au supermarché Super U de Bessé-sur-Braye, les gendarmes sur place  |  Effet Trump: Les demandes hebdomadaires de prestations d’assurance-chômage chutent pour la cinquième semaine consécutive, tombant au niveau le plus bas depuis septembre 1969  |  Effet Trump: Les ventes au détail aux États-Unis augmentent au rythme le plus rapide depuis septembre 2017  |  Le président israélien Rivlin vient de charger Netanyahou de former son 5e gouvernement  |  [16/04/2019] Omar Barghouti : « j’ai fondé BDS pour boycotter Israël, pourquoi suis-je boycotté et interdit d’aller aux Etats-Unis ? »  |  Elections israéliennes : après tous les recomptes, Naftali Bennet et Ayelet Shaked sont retoqués  |  Notre Dame : Si les entreprises de rénovation sont coupables alors leurs assurances payerons. Le fait qu on accepte les dons laisse craindre que c’est un attentat  |  Incendie de Notre-Dame : la mairie de Paris débloque 50 millions d’euros pour la reconstruction. N’est ce pas formidable que la mairie ait autant d’argent bloqué !  |  Ca a du bon d’avoir des riches. Un milliardaire français offre 100 millions pour réparer Notre Dame  |  [15/04/2019] L’antisémite Alain Soral condamné à 1 an de prison pour négationnisme – un peu dommage, les autres vont maintenant être plus discrets au lieu d’être repérés et rééduqués  |  [11/04/2019] Effet #Trump : 55% des Américains approuvent la politique de Trump. 58% approuvent l’économie sous Trump (sondage Georgetown)  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 14 mai 2013

« Nous avons un devoir de neutralité et le personnel doit aussi faire preuve de civilité »

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Un Belge converti à l’islam, employé à la Ville de Bruxelles, a été licencié parce qu’il a refusé de serrer la main de son échevine de tutelle, Karine Lalieux (PS), révèlent lundi les journaux de Sudpresse et Le Soir.

L’échevin en charge du personnel communal, Philippe Close (PS), a expliqué que l’ex-employé des musées de Bruxelles a refusé de serrer la main de Karine Lalieux « prétextant que sa religion lui interdisait de toucher des femmes ».

L’homme a dès lors été convoqué, une enquête a été menée et l’employé a répété qu’il continuerait à agir de la sortie, précise l’échevin.

« Au sein de l’administration de la Ville, nous avons un devoir de neutralité et le personnel doit aussi faire preuve de civilité », poursuit-il, ajoutant que « dans ces conditions, nous avons estimé que sa collaboration avec la Ville de Bruxelles ne pouvait plus continuer ».

Le conseil communal de la Ville a dès lors décidé, à huis clos, le 29 avril dernier, de le licencier.

Le directeur-adjoint du Centre pour l’égalité des chances et la lutte contre le racisme, interrogé par les quotidiens, estime que la Ville de Bruxelles a pris la bonne décision.

Un cas similaire à Ixelles

À Ixelles aussi, un employé communal musulman, a refusé de serrer la main de son échevine de tutelle, sous prétexte qu’elle est une femme, nous apprend la Dernière Heure. Le 19 février dernier, Viviane Teitelbaum (MR), échevine de la Propreté Publique, visite ses services de la Propreté. “Alors qu’elle saluait son personnel, une personne d’origine maghrébine a refusé de lui serrer la main. Il est resté calme et poli mais il a affirmé que sa culture et sa religion ne lui permettait pas de toucher des femmes”, précise Willy Decourty (PS), bourgmestre en charge du personnel. Une affirmation qu’il a répété par deux fois.

Suite à cet incident l’échevine a demandé un rapport et le balayeur communal, un agent nommé, a été entendu par le secrétaire communal. Il sera prochainement auditionné avec son avocat devant le collège des bourgmestres et échevins pour décider s’il y a lieu de le sanctionner. Si la sanction est grave, elle devra être validée par le conseil communal. Les sanctions peuvent aller du blâme au licenciement en passant par l’avertissement.

http://www.lalibre.be/actu/belgique/article/815242/un-fonctionnaire-musulman-licencie-pour-son-extremisme.html

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :