FLASH
[24/11/2017] Egypte : nouveau bilan de l’attentat contre la mosquée Al-Rawda du Sinaï : 235 morts  |  L’auteur des tags Juif à Marseille est un juif. Taré ! Cela ne réduit hélas pas la haine anti juive ds militants islamistes  |  Egypte: attentat mosquée du Sinaï nouveau bilan 184 morts , 180 blessés – belle opération de paix et tolérance  |  La manifestation de Génération Identitaire interdite samedi à Paris, mais celles des islamistes qui hurlent mort aux juifs sont autorisées  |  Religion d’amour : Egypte – au moins 50 morts, des dizaines de blessés dans une attaque contre une mosquée dans le nord du Sinaï  |  Un policier a été condamné à 6 mois ferme pour avoir donné une gifle à un migrant  |  L’Iran interdit les lunettes de soleil et le vernis à ongle aux femmes, considérés comme ‘érotique’  |  [23/11/2017] Ce n’est pas un gag (hélas) : le groupe EELV à la mairie de paris veut rebaptiser la journée du patrimoine en journée du matrimoine  |  Les forces irakiennes lancent l’opération finale pour nettoyer les dernières bases d’Isis dans le désert  |  [22/11/2017] Haute-Savoie : un individu tué par balle par un policier lors d’échanges de tirs contre un véhicule qui fonçait sur plusieurs policiers. 1 homme interpellé, 2 en fuite  |  Rennes – vols et agressions par 6 migrants illégaux dont un de « 11 ans »: arrêtés 3 fois en 3 jours, libérés, ils recommencent immédiatement  |  Débarquement massif d’Algériens sur les côtes espagnoles : une ‘attaque coordonnée’, selon un responsable espagnol  |  Et hop: le journaliste Frédéric Haziza accusé d’agression sexuelle – mais n’oublions pas Tariq Ramadan !  |  Multiculturalisme chéri : dans l’Essonne, un policier et sa femme ont été roués de coups devant leurs enfants  |  Les dirigeants allemands font pression pour la reprise des négociations de coalition par Merkel et éviter la paralysie du gouvernement  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 16 mai 2013
3201600_3_9de5_des-supporteurs-du-psg-face-au-aux-forces-de_6f94baddcc84ac0028fa50991ba868cb
Racailles de la Manif Pour Tous faciles à reconnaitre

Sur Europe 1 le 15 mai, Daniel Riolo, Gilles Verdez ont déclaré “Nous, les journalistes, on se sentait très seul (…) on avait plus l’impression d’être en France”

Et aux Grandes gueules sur RMC, Gilles-William Goldnadel a appuyé : « J’ai pas de problème à reconnaître des groupes ethniques. Il suffisait de regarder la télé pour voir que, bien évidemment, la majorité des gens étaient d’origine immigrée ! »

Le Figaroa dressé un bilan chiffré des dégâts commis dimanche 12 et lundi 13 mai par ces hooligans que la police aurait bien aimé gazé si elle n’avait pas épuisé tous ses stocks sur les enfants et les femmes de la Manif Pour Tous :

  • «Plus de 15 vitrines de commerces détruites (place du Trocadéro, avenue Kléber et rues adjacentes)»: 150.000 euros de dégâts, «dont 50.000 à 70.000 pour le Café Kléber».
  • Plus de 50.000 euros pour des enseignes sur les Champs-Élysées: Peugeot (25.000 euros), Vuitton, Hugo Boss.
  • Dans le XVIe, une papeterie et un supermarché Carrefour City pillés, deux bijouteries avenue Victor-Hugo volées. Coût des vols: 70.000 euros.
  • 50 véhicules dégradés soit 150.000 euros et 3 voitures brûlées, soit 30.000 euros.
  • 10 scooters détruits, 20.000 euros.
  • Le mobilier urbain détruit (bancs, panneaux, grilles autour des pelouses) 20.000 euros.
  • Le jardin du Trocadéro «saccagé, côté Musée de l’homme». «Peut-être 10.000 euros de réfection».
  • Coût de sécurisation des échafaudages autour du Palais de Chaillot que les casseurs jetaient sur les forces de l’ordre.
  • Coût médical des 30 blessés.

«Songez que la Mairie de Paris avait réclamé aux responsables de la pacifique Manif pour tous la coquette somme de 100.000 euros pour avoir seulement foulé la pelouse du Champ-de-Mars, le 13 janvier dernier!» rappelle un élu UMP de la capitale.

Il faut encore ajouter :

  • le ramassage des débris,
  • le coût de la sécurité privée après l’événement: 100.000 euros.

Pour le XVIe arrondissement le coût est 500.000 euros. Pour le VIIIe, «l’estimation basse» est de «250.000 euros sans être exhaustif».

Et en plus de la trentaine de blessés, il faut ajouter le pretium doloris (dommage lié aux souffrances physiques et morales), les surcoûts de salaire des forces de sécurité. Car il a fallu ramener jusqu’à 9 unités des forces mobiles.


Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Total, 1 million d’euros voire plus.

Et qui va payer ? Les parisiens… mais c’est pas grave, ils votent à gauche.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

1http://www.lefigaro.fr/psg-un-million-d-euros-de-prejudice-en-deux-nuits-d-emeutes-a-paris

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz