FLASH
[25/04/2018] Si Melania Trump était démocrate, elle serait chaque mois en couverture des magazines féminins du monde entier. Et les journalistes se disent neutres et honnêtes ?  |  Harry Reid aux démocrates : « Moins on parle d’impeachment [de Trump], mieux c’est pour nous »  |  Dennis Prager sur Fox : « Attention, la liste des best-sellers du New York Times n’est pas réelle. Elle ne mentionne pas les livres conservateurs et religieux ! »  |  Effet Trump : « le site nucléaire de Corée du Nord a été détruit », affirment des scientifiques  |  Effet Macron : Ricoh licencie 360 personnes en France. Effet Trump : Apple crée 20 000 emplois aux USA. Et c’est Trump le taré ?  |  [24/04/2018] Effet Trump : le PIB des Etats-Unis dépasse les prévisions et atteint son plus haut en 15 ans : de quoi être exciter la haine des médias  |  Allemagne 1930 : un leader juif met en garde de ne pas porter de kippa en public en raison des attaques antisémites. Cette mise en garde vient d’être réitérée en 2018  |  Dans une déclaration, l’Autorité palestinienne refuse tout compromis pour atteindre la paix avec Israël  |  La religion de paix frappe encore : 6 morts, 15 blessés dans 3 attentats suicides à Quetta au Pakistan  |  [23/04/2018] Sky News a vu trois camions de l’armée se rendre sur le banc de Salisbury où l’ancien espion Sergei Skripal et sa fille Yulia ont été retrouvés après avoir été empoisonnés  |  Un juif orthodoxe a été poignardé il y a quelques minutes près de l’Empire State Building à Manhattan  |  Toronto : le conducteur du Van qui a foncé sur la foule a été arrêté (8 blessés, 2 morts)  |  Toronto : 10 blessés, 2 morts par un Van qui a foncé dans la foule dans le quartier juif. Accident ou attentat ?  |  Gaza : Un terroriste s’est fait explosé et a blessé trois autres personnes dans un accident du travail « mystérieux » à Beit Lahiya  |  [22/04/2018] Afghanistan : un membre de la religion de paix fait exploser une bombe dans un bureau de vote de Kaboul : 31 morts  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 16 mai 2013
3201600_3_9de5_des-supporteurs-du-psg-face-au-aux-forces-de_6f94baddcc84ac0028fa50991ba868cb
Racailles de la Manif Pour Tous faciles à reconnaitre

Sur Europe 1 le 15 mai, Daniel Riolo, Gilles Verdez ont déclaré “Nous, les journalistes, on se sentait très seul (…) on avait plus l’impression d’être en France”

Et aux Grandes gueules sur RMC, Gilles-William Goldnadel a appuyé : « J’ai pas de problème à reconnaître des groupes ethniques. Il suffisait de regarder la télé pour voir que, bien évidemment, la majorité des gens étaient d’origine immigrée ! »

Le Figaroa dressé un bilan chiffré des dégâts commis dimanche 12 et lundi 13 mai par ces hooligans que la police aurait bien aimé gazé si elle n’avait pas épuisé tous ses stocks sur les enfants et les femmes de la Manif Pour Tous :

  • «Plus de 15 vitrines de commerces détruites (place du Trocadéro, avenue Kléber et rues adjacentes)»: 150.000 euros de dégâts, «dont 50.000 à 70.000 pour le Café Kléber».
  • Plus de 50.000 euros pour des enseignes sur les Champs-Élysées: Peugeot (25.000 euros), Vuitton, Hugo Boss.
  • Dans le XVIe, une papeterie et un supermarché Carrefour City pillés, deux bijouteries avenue Victor-Hugo volées. Coût des vols: 70.000 euros.
  • 50 véhicules dégradés soit 150.000 euros et 3 voitures brûlées, soit 30.000 euros.
  • 10 scooters détruits, 20.000 euros.
  • Le mobilier urbain détruit (bancs, panneaux, grilles autour des pelouses) 20.000 euros.
  • Le jardin du Trocadéro «saccagé, côté Musée de l’homme». «Peut-être 10.000 euros de réfection».
  • Coût de sécurisation des échafaudages autour du Palais de Chaillot que les casseurs jetaient sur les forces de l’ordre.
  • Coût médical des 30 blessés.

«Songez que la Mairie de Paris avait réclamé aux responsables de la pacifique Manif pour tous la coquette somme de 100.000 euros pour avoir seulement foulé la pelouse du Champ-de-Mars, le 13 janvier dernier!» rappelle un élu UMP de la capitale.

Il faut encore ajouter :

  • le ramassage des débris,
  • le coût de la sécurité privée après l’événement: 100.000 euros.

Pour le XVIe arrondissement le coût est 500.000 euros. Pour le VIIIe, «l’estimation basse» est de «250.000 euros sans être exhaustif».

Et en plus de la trentaine de blessés, il faut ajouter le pretium doloris (dommage lié aux souffrances physiques et morales), les surcoûts de salaire des forces de sécurité. Car il a fallu ramener jusqu’à 9 unités des forces mobiles.


Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Total, 1 million d’euros voire plus.

Et qui va payer ? Les parisiens… mais c’est pas grave, ils votent à gauche.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

1http://www.lefigaro.fr/psg-un-million-d-euros-de-prejudice-en-deux-nuits-d-emeutes-a-paris

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz