FLASH
[23/09/2018] La région suisse de Saint-Gall vote massivement en faveur de l’interdiction de la burqa  |  La nouvelle tenue du personnel du SAMU varois comporterait un gilet pare-balles  |  Après avoir accusé les policiers de -chier dans leur froc- et de ne pas -avoir les couilles- d’aller dans les quartiers difficiles, #YannMoix est invité par un syndicat policier à un reportage en zone sensible. « On verra s’il a les couilles »  |  Affaire Kavanaugh : Un 3e témoin cité par Christine Ford comme ayant été présent rejette ses allégations  |  [22/09/2018] Deux ballons chargés d’explosifs envoyés depuis Gaza atterrissent dans le sud d’Israël, aucune mention dans la presse : les journaux veulent que les Français pensent que les palestiniens sont des victimes, plus grand mensonge du siècle  |  Le multiculturalisme a tué l’utopie suédoise : Les statistiques montrent que la Suède, autrefois un pays où l’on pouvait se promener dans les rues la nuit en toute sécurité, est devenue un pays truffé de crimes  |  Suite à dénonciation anonyme, la police israélienne a arrêté un terroriste musulman de 21 ans qui planifiait une attaque terroriste dans la ville d’Afula au nord  |  Le « tsunami » de #fakenews pendant la présidentielle était une Fake news. Seulement 1% des contenus circulant sur Twitter étaient des fake news selon le CNRS. Pour « Le Monde », sur 60 millions de tweets politiques, 5.000 contenaient des « fausses informations »  |  Plusieurs membres de la garde militaire d’élite iranienne tués par des terroristes lors d’une parade militaire  |  Hier soir, des terroristes ont lancé une bombe artisanale sur la communauté israélienne de Beit-El, au nord de Jérusalem. Évidement, les médias sont trop malhonnêtes pour informer le public  |  [21/09/2018] Médine ne chantera pas au #Bataclan : la mobilisation a porté ses fruits. L’islam perd une bataille  |  Des rapports font état de bombardements Israéliens dans l’est de Gaza  |  Un incendie dans le kibboutz Nir à été déclenché par un ballon incendiaire  |  [20/09/2018] Un avion militaire israélien a frappé des terroristes qui ont lancé des cocktails Molotov  |  Un avion de chasse Israélien a détruit un avant poste du Hamas  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Albert Bertold le 17 mai 2013
web-oxford-ring
Réseau de trafic sexuel de jeunes filles blanches

The Independant a demandé à une journaliste musulmane, Binah Shah, d’exposer le réseau de musulmans pakistanais pédophiles spécialisé dans un commerce sexuel de jeunes filles à Oxford qui dura 8 ans.

Akhtar Dogar, 32 ans, Anjum Dogar, 31 ans, Mohammed Karrar, 38 ans, Bassam Karrar, 33 ans, Kamar Jamil, 27 ans, Assad Hussain, 32 ans, et Zeeshan Ahmed, 27 ans ont été condamnés pour crimes sexuels dans une affaire qui a impliqué des jeunes filles à partir de 11 ans, qui ont été droguées et violées par le plus grand réseau de prostitution d’enfants jamais découvert en Grande Bretagne.

Les circonstances sont les mêmes qu’à Rochdale : un groupe d’individus pakistanais et musulmans avait été arrêté alors qu’ils avaient organisé la prostitution de jeunes filles blanches vulnerables, confiées à des orphelinats, et les traitaient comme des esclaves sexuelles pendant que les autorités faisaient mine de regarder ailleurs.

Une journaliste, Allison Pearson, avait écrit un article violent dans The Telegraph où elle condamnait la police, les services sociaux, et la justice, qui craignaient d’être vus comme racistes, ce qui eu pour conséquence que des centaines de jeunes filles furent trahies par le système qui était supposé les protéger. Elle dénonça la culture des musulmans pakistanais où les hommes apprennent que les femmes n’ont aucune valeur, et qu’elles peuvent être utilisées comme objets pour le sexe, particulièrement les femmes blanches, parce qu’elles sont plus libres que les musulmanes pakistanaises.

En tant que musulmane pakistanaise, conclut Binah Shah, je suis très heureuse que ces hommes soient sous les verrous, et je suis désolée que cela ne soit pas arrivé plus tôt. J’applaudis le système judiciaire anglais qui ne leur a fait aucun cadeau. Ils le méritaient. Au Pakistan, nous devrions appliquer nos lois contre les crimes sexuels, et nous devons changer les attitudes sociales sur le statut de la femme. Nous avons maintenant des lois contre le harcèlement sexuel et contre les crimes « d’honneur »les attaques à l’acide et la violence domestique, et ces distorsions médiévales de la loi islamique qui terrorisent les femmes pakistanaises ont été interdites.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Albert Bertold pour www.Dreuz.info

independent.co.uk

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz