FLASH
[15:36] Le gouvernement français lance un groupe de réflexion sur la prostitution des mineures. Ils ont besoin d’un groupe de réflexion pour un sujet pareil ?  |  Le maire communiste de New York annonce une vague de 9 000 chômages techniques dans un contexte de crise budgétaire suite à sa gestion déplorable  |  Gavin Newsom, gouverneur de Californie, interdit les véhicules à essence à partir de 2035  |  Un rapport du Sénat lie Hunter Biden (le fils de Joe) à un « réseau de prostitution et de traite des êtres humains »  |  La Belgique passe au rouge sur la carte européenne du coronavirus  |  Pékin derrière la demande de la Barbade à abandonner la Reine d’Angleterre comme chef d’État  |  Un navire de guerre russe entre en collision avec un navire danois  |  Les États-Unis rejettent Loukachenko comme dirigeant légitimement élu du Belarus  |  Les électeurs de Biden attaquent la maison d’un supporter de Trump du Minnesota  |  Portland refuse l’autorisation de rassemblement des Proud Boys à cause du COVID, et autorise le rassemblement Black Lives Matter en raison de la liberté d’expression  |  Le Venezuela va expédier du pétrole à l’Iran malgré les menaces de sanction américaines  |  Les négociations à Abou Dhabi entre les États-Unis et le Soudan se sont terminées sans avancée sur la reconnaissance d’Israël par le Soudan  |  4 antifa, dont le partenaire d’un homme tué à Kenosha, poursuivent Facebook pour avoir « permis à des milices de droite de recruter »  |  Portland : Des émeutiers antifa et soutiens de Biden ont tiré un mortier sur le bâtiment de la police  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 19 mai 2013

Le champion du monde de boxe Farid Khider a été condamné mardi par le tribunal correctionnel de Créteil à 6.000 euros d’amende pour acquisition et détention illégale d’armes. Le substitut du procureur avait demandé une peine de huit mois de prison avec sursis.

En perquisitionnant son domicile en février, les policiers qui enquêtaient dans une affaire d’escroquerie en bande organisée, ont découvert dans le salon de Farid Khider un fusil de chasse et, scotché sous le siège du piano, un revolver .357 magnum ainsi que de nombreuses cartouches. Pour expliquer la provenance du fusil, le champion de boxe « pieds-poings » (boxe thaï, boxe française, kick boxing), également acteur et entrepreneur, a affirmé l’avoir récupéré après le décès de son père en 2008. « C’était l’arme de mon père, c’était un souvenir », a-t-il déclaré à la barre. Quant au revolver, « une arme d’une dangerosité avérée », « vouée à tuer », selon le substitut du procureur, elle appartenait à son frère, assassiné en 2011 « suite à une bagarre qui a mal fini », a-t-il affirmé.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

A son domicile, l’ancien participant de l’émission de télé-réalité La ferme célébrités 3 détenait également un gilet pare-balles, un gyrophare et des menottes. Il n’était pas poursuivi pour ces faits, a rappelé le juge lors de l’audience. « On est dans du fantasme, on est dans du délire », a lancé le représentant du parquet, estimant que Farid Khider, 39 ans, qui est aussi instructeur de boxe auprès de policiers à Vincennes, se prenait pour « le shérif adjoint ».

En octobre 2011, le petit frère de Farid Khider avait été tué de deux balles à Orly-ville. Présent sur les lieux, le boxeur en avait réchappé de justesse et a reçu plusieurs menaces de mort depuis, a rappelé son avocat.

 

http://www.europe1.fr/Faits-divers/Farid-Khider-condamne-pour-detention-d-armes-1516867/

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz