FLASH
[20/11/2017] Les États-Unis réinscrivent la Corée du Nord sur la liste des États terroristes  |  Merkel dit à la presse que les négociations de coalition avec les Verts et les liberaux ont échoué et qu’il y aura de nouvelles élections  |  Religion de paix : une foule de 1000 personnes attaquent une église copte en Egypte. Les chrétiens se sont enfermés dedans pour se protéger  |  Victoire sur la pollution : le serial killer Charles Manson est mort  |  L’arrivée des livres dans la maison a bien plus bouleversé la vie de famille que les smartphones  |  Cocktails molotovs, tirs de mortier et voitures incendiées: nuit multiculturelle à Mantes-La-Jolie  |  Bruxelles : des migrants tentent de squatter un immeuble, 6 blessés lors d’affrontements avec la police  |  [18/11/2017] Espagne : la police espagnole a ouvert le feu sur un Français qui criait « Allahou Akhbar » à un péage près de la frontière française  |  Les tanks de l’armée israélienne ont procédé à des tirs de mise en garde sur les forces syriennes près de la frontière du Golan  |  [17/11/2017] L’explosion d’un pipeline au Bahreïn considérée comme une mise en garde de l’Iran  |  Retrait de sa nationalité à un « Danois de papier » parti combattre avec ISIS  |  La candidature de l’iran à la tête de l’UNESCO n’a pas été retenue  |  [16/11/2017] La deuxième vague de réfugiés balaiera l’Europe, se préoccupe l’ONU  |  Une Suédoise violée par des réfugiés se suicide après que le procureur ait conclu à un « manque de preuves »  |  Des citoyens iraniens ont attaqué la voiture du président Rohani pour l’extraire du véhicule et le lyncher  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 23 mai 2013

A man with bloodied hands and knives appears in a still image from amateur video that shows the immediate aftermath of an attack in which a man was killed in southeast London

 The réd en chef –- Hier mercredi, un soldat britannique, membre du Royal Regiment of Fusiliers, portant un tee-shirt de l’association humanitaire militaire Help for Heroes, soldat basé à la caserne de Woolwich, dans le sud de Londres, a été sauvagement assassiné à la machette et au hachoir par deux terroristes musulmans noirs africains qui ont crié « Allah Akbar ! ».

Les deux terroristes islamistes ont trainé le soldat du trottoir après l’avoir assassiné et ont laissé son corps au milieu de la route. Puis ils sont restés sur place, en brandissant leurs couteaux, machettes, hachoirs et pistolets, et, en demandant aux passants de les filmer et de les prendre en photo.

L’un des terroristes, Mujahid Olumide Adebolajo, Nigérian, 28 ans, membre jusqu’en 2011 du mouvement Al Muhajiroun, a alors proclamé : « Nous jurons par Allah le tout puissant que nous n’arrêterons jamais de vous combattre ». Le Premier ministre britannique David Cameron a dénoncé « un acte barbare, une attaque épouvantable de nature terroriste ». Il a ajouté que le Royaume Uni « ne cédera jamais aux menaces terroristes ».

La cellule anti-terroriste britannique Cobra a été réactivée. Elle s’est réunie ce jeudi matin avec divers membres du gouvernement britannique et du Joint Intelligence Committee.

Parmi les lieux où interviennent en ce moment les forces spéciales britanniques, figurent notamment une maison à Saxilby, dans le Lincolnshire, une maison à Greenwich près de Woolwich et un immeuble à Harold Wood, près de Romford dans l’Essex.

Pour l’instant, l’identité de la victime n’est pas rendue publique, à la demande de sa famille.

Reproduction autorisée

Avec mention Michel Garroté www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz