FLASH
[13:47] Le fils de Joe Biden par qui le scandale de corruption est arrivé a envoyé un email au propriétaire du magasin pour récupérer son ordinateur  |  Rapport : Des milliers de garçons sont enchaînés, torturés et maltraités dans les écoles islamiques du Soudan  |  L’acteur Jeff Bridges révèle son diagnostic de lymphome  |  Ghislaine Maxwell, la rabatteuse de Jeffrey Ebstein, a perdu : sa déposition « extrêmement personnelle » de 418 pages sera rendue publique  |  Égypte : Un cabinet a légalisé 100 églises fonctionnant sans permis, pour un total de 1 738 depuis 2017  |  Le premier avion de ligne d’Etihad Airways (UAE) atterrit en Israël – BDS a perdu la partie, définitivement (mais il ne le sait pas encore)  |  L’OPEP+ s’inquiète de la faiblesse de la demande de pétrole  |  La Grèce finalise le plan de construction d’un mur à la frontière avec la Turquie  |  Les plans de construction israéliens en Judée Samarie irritent l’Europe (message à l’Europe : Israël s’en contrefiche)  |  3 employés de l’aéroport de Beyrouth détenus pour trafic de personnes vers l’Espagne  |  Un terroriste palestinien d’une ville arabe du nord d’Israël a lancé des appels à la violence pendant une manifestation pour le Jihad islamique  |  Ca commence : Après les belles paroles contre « l’islamisme » (en fait l’islam), les actes de trahison : garde à vue levée pour le président de l’ONG Ummah Charity  |  Saeb Erekat est toujours en vie, nos espoirs nous ont trompé avec une info non confirmée – nous présentons nos excuses à nos lecteurs  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 23 mai 2013

A man with bloodied hands and knives appears in a still image from amateur video that shows the immediate aftermath of an attack in which a man was killed in southeast London

 The réd en chef –- Hier mercredi, un soldat britannique, membre du Royal Regiment of Fusiliers, portant un tee-shirt de l’association humanitaire militaire Help for Heroes, soldat basé à la caserne de Woolwich, dans le sud de Londres, a été sauvagement assassiné à la machette et au hachoir par deux terroristes musulmans noirs africains qui ont crié « Allah Akbar ! ».

Les deux terroristes islamistes ont trainé le soldat du trottoir après l’avoir assassiné et ont laissé son corps au milieu de la route. Puis ils sont restés sur place, en brandissant leurs couteaux, machettes, hachoirs et pistolets, et, en demandant aux passants de les filmer et de les prendre en photo.

L’un des terroristes, Mujahid Olumide Adebolajo, Nigérian, 28 ans, membre jusqu’en 2011 du mouvement Al Muhajiroun, a alors proclamé : « Nous jurons par Allah le tout puissant que nous n’arrêterons jamais de vous combattre ». Le Premier ministre britannique David Cameron a dénoncé « un acte barbare, une attaque épouvantable de nature terroriste ». Il a ajouté que le Royaume Uni « ne cédera jamais aux menaces terroristes ».

La cellule anti-terroriste britannique Cobra a été réactivée. Elle s’est réunie ce jeudi matin avec divers membres du gouvernement britannique et du Joint Intelligence Committee.

Parmi les lieux où interviennent en ce moment les forces spéciales britanniques, figurent notamment une maison à Saxilby, dans le Lincolnshire, une maison à Greenwich près de Woolwich et un immeuble à Harold Wood, près de Romford dans l’Essex.

Pour l’instant, l’identité de la victime n’est pas rendue publique, à la demande de sa famille.

Reproduction autorisée

Avec mention Michel Garroté www.dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz