FLASH
[14/12/2017] Le Maire de Nazareth annule les célébrations de Noël en raison de la décision de Trump sur Jérusalem  |  A cause de ses propos racistes, le gouvernement demande le départ de Rokhaya Diallo du Conseil national du numérique  |  [13/12/2017] Alabama : Après la victoire de Doug Jones, aucune émeute à droite : c’est là qu’on voit qui sont les vrais fascistes  |  Tirs de missiles terroristes sur le sud d’Israël. Les habitants ont été alerté de se réfugier dans les abris  |  Pédophilie, la France a des leçons à recevoir de l’Amérique : dans l’Aude, un homme se prend seulement 5 ans de prison avec sursis pour le viol d’une fillette de 4 ans  |  La mère de l’ancien chef de l’Etat, Andrée Sarkozy, est décédée  |  Deux frères d’Adama Traoré en garde à vue dans le cadre d’une affaire de stupéfiants  |  Avec 5000 euros par mois, la députée LREM se plaint de devoir « manger pas mal de pâtes »  |  Edouard Philippe nomme un rappeur qui traite les Français de porcs, au Conseil national du numérique  |  Médiapart demande que l’académicien Alain Finkielkraut soit exclu de l’Académie Française. Sans surprise, les lecteurs de Mediapart se déchaînent dans leurs commentaires antisémites  |  Religion d’amour et de tolérance : En Egypte à l’islam très modéré, Sheema, une chanteuse pop, a été condamnée à 2 mois de prison pour « incitation à la débauche »  |  Erdogan appelle tous les pays du monde Arabe à reconnaître Jérusalem comme capitale d’un pays inexistant, l’Etat de Palestine : tout repose sur du vent  |  USA Today donne un exemple de la noblesse et du respect de la neutralité du journalisme : « Trump n’est même pas digne de nettoyer les chiottes de la librairie Obama »  |  Des Parisiens excédés, des Parisiennes sexuellement harcelées, menacent de déclencher une grève de la faim en raison du danger et de l’insalubrité des camps de réfugiés  |  En panique, le roi de Jordanie affirme maintenant que Jérusalem n’est pas le 3e mais le 1er lieu saint de l’Islam ! Le mensonge arabe est sans limite !  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 25 mai 2013

james-rosen-fox-news

Roger Ailes, le président de Fox News, a fustigé le ministère de la Justice qui cible les journalistes comme s’ils étaient des criminels, et a déclaré que la saisie par le gouvernement des emails des journalistes et de leurs appels téléphoniques ne résisterait pas « à l’épreuve du droit. »

« Les nouvelles récentes sur la saisie des enregistrements téléphoniques et des emails des employés de Fox News, dont James Rosen, par le FBI, pose la question de savoir si le gouvernement fédéral s’acquitte de ses obligations constitutionnelles, qui consistent à préserver et protéger la liberté de la presse aux Etats-Unis », a déclaré Ailes, qui fut l’ancien conseiller média et politique du président Ronald Reagan, dans un mémo de soutien aux employés de Fox News.

« Nous rejetons les efforts du gouvernement visant à criminaliser le journalisme d’investigation et le fait qu’un juge fédéral accuse et désigne un journaliste de Fox News en tant que « co-conspirateur » d’un délit pénal, a t-il ajouté, en référence aux poursuites en justice de James Rosen par le FBI dans le cadre d’une enquête sur des fuites d’informations confidentielles.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Des rapports ont révélé que le FBI a suivi les mouvements de James Rosen grâce au GPS de son téléphone, ses conversations téléphoniques, et ses échanges d’emails avec une source gouvernementale, juste après la divulgation, la semaine dernière, que le FBI avait examiné les appels téléphoniques de journalistes d’Associated Press à la demande d’un autre département de la Justice, dans une autre affaire de fuite d’information gouvernementale.

Mais contrairement aux journalistes d’AP, Rosen a été désigné en tant que «co-conspirateur» par les agents du FBI, et une demande de mandat a été approuvé par le procureur général Eric Holder afin de fouiller dans les emails de Rosen.

Dans sa note, Ailes qualifie les agissements du ministère de la Justice d’Obama comme « une tentative d’intimidation des employés de Fox News. » Il a ajouté qu’Obama ne réussira pas, et que leurs « motifs » pour cibler les journalistes « ne tiendront ni à l’épreuve du droit, ni à celle de la décence, et encore moins à celle du temps. »

« Nous ne laisserons pas un climat d’intimidation s’abattre sur la presse, chose que nous n’avons pas vu depuis l’ère McCarthy, pour nous faire peur et nous éloigner de la vérité », écrit-il.

Ailes a exprimé ensuite sa fierté envers Fox News, et a remercié ses employés pour leurs « efforts sans répit pour la recherche de [la vraie] information ».

Je suis avec vous, je vous soutiens, et je vous remercie pour votre journalisme courageux et optimiste. Trop d’Américains ont lutté et sont morts pour protéger notre précieux et unique droit à une presse libre » a-t-il ajouté. « Nous ne pouvons ni ne voulons l’oublier. Etre un journaliste américain n’est pas seulement une grande responsabilité, c’est aussi un grand honneur. Etre journaliste de FoxNews est un grand honneur, et non un délit »

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.newsmax.com/Newsfront/ailes-fox-reporting-intimidation/2013/05/24/id/506249?s=al&promo_code=139EC-1

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz