FLASH
[14/08/2018] Est-ce vraiment ça, la mission de service public de France Info: parler de tous les livres anti-Trump qui paraissent, et silence total sur les livres pro-Trump ?  |  [13/08/2018] Migrants délinquants : le port de Sète veut bien accueillir l’Aquarius, qui est de nouveau à la recherche d’un port d’accueil pour débarquer des illégaux  |  La branche d’Al-Qaeda à Gaza a publié une vidéo de ses attaques à la roquette sur les communautés civiles israéliennes au cours de la dernière semaine  |  Mons-en-Baroeul (France): une voiture a terminé sa course dans le hall d’une mosquée. Accident ou intention, le mobile n’est pas encore clair  |  La monnaie turque plonge, Trump a réussi en 1 mois ce que l’Europe n’arrive pas à faire depuis 10 ans  |  Israël a confisqué des dizaines de milliers de ballons qui étaient destinés à Gaza par crainte qu’ils soient utilisés comme bombes incendiaires  |  [11/08/2018] Des drones israéliens ont ciblé des terroristes musulmans qui lançaient des bombes incendiaires depuis le nord de Gaza. Plusieurs incendies ont éclaté aujourd’hui dans des villes israéliennes près de la frontière  |  Egypte : 1 terroriste musulman a été empêché de s’approcher d’une église quand il a voulu faire exploser son gilet d’explosifs. Il a fait boum, personne d’autre n’a été atteint  |  Trump a autorisé le doublement des tarifs douaniers pour l’importation d’acier et d’aluminium depuis la Turquie. Conséquence, la livre turque s’écroule  |  Effet Trump : les bons chiffres de l’emploi des Africains et des Hispaniques se confirment : ce sont les meilleurs de l’histoire des Etats-Unis  |  Etat-Unis : des centaines de Bikers se sont déplacés à Bedminster pour saluer le président Trump  |  Hérault : Il poignarde un homme et plonge dans le fleuve pour échapper à la police  |  Brigitte Bardot explose Nicolas Hulot : « c’est un trouillard et il ne sert à rien »  |  Pays-Bas : victime d’un viol collectif par des musulmans, une élue du PVV se suicide  |  Paris : 2 motards de la police et 1 voiture de patrouille percutés par des « jeunes » qui faisaient un rodéo à moto dans les rues  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 25 mai 2013
Le tueur près de Anjem Choudary

A Londres, le jeune soldat Rigby, 25 ans, a été décapité par deux islamistes connus de la police et appartenant au groupe d’islamistes d’Anjem Choudary.

Pour ne pas passer pour islamophobes, pour ne pas sembler stigmatiser la communauté visible et apparaître comme d’incorrects xénophobes, le Mi5 a laissé sans surveillance cet islamiste qui pourtant menaçait explicitement de tuer les infidèles.

Lorsque l’idéologie passe avant la protection de l’être humain, et qu’il est acceptable que des hommes se fassent massacrer pour préserver une version officielle et politiquement correcte de la réalité, il arrive ce qui est arrivé au soldat de Londres, et cela ne fera que continuer.

L’un des tueurs avait été arrêté l’an dernier alors qu’il tentait de quitter le territoire, apparemment pour rejoindre l’organisation terroriste Al-Shabaab, une branche d’al Qaïda, en Somalie.

Mais ça ne suffisait pas car aucun gouvernement n’a jamais osé faire examiner le contenu du coran et ses appels au meurtre de la population dont il est supposé assurer la sécurité.

Ceci n'existe pas
Ceci n’existe pas

Michael Adebolajo, 28 ans, né en Grande Bretagne de parents nigérians, était également mebre d’une organisation islamiste interdite, Al Muhajiroun.

Mais il n’était pas question d’en déduire que malgré ses promesses de meurtre, il passerait à l’acte, et puis, ils sont si nombreux, ces jeunes issus de l’immigration à s’auto radicaliser, que faire… La bonne réponse est : accélérer l’immigration.

Adebolajo – le nom ne fait pas musulman alors il est affiché dans tous les médias, assistait également aux manifestations pro-islam qui promettent l’instauration de la Sharia.

Mais pourquoi les croire, puisque l’immigration est une immense chance ?

Ceci n'existe pas
Ceci n’existe pas

Tout comme sur les Champs Elysées, lorsque des manifestants islamistes ont chanté devant la police « tuez les juifs jusqu’au dernier », sans qu’elle ne réagisse. Les antiracistes auraient hurlé au scandale s’ils avaient par malheur été arrêtés pour incitation au meurtre.

Et ils passeront sans doute à l’acte, demain ou après demain. Et le gouvernent promettra de sa voix la plus ferme et solennelle qu’il luttera sans merci contre la « haine raciale ».

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Tout comme Mohammed Merah.

La DCRI, on s’en souvient, refusa d’examiner la piste islamiste pourtant évidente, et s’obstina à orienter ses premières recherches vers l’extrême droite. Sans cela, des vies humaines auraient peut-être été sauvées. Mais il eut été incorrect de désigner spontanément les jeunes des banlieues islamisées.

Ceci n'existe pas
Ceci n’existe pas

Le soldat anglais est mort décapité de la terreur imposée par la pensée unique et ce qui est politiquement correct.

Comme les contrôles de sécurité dans les aéroports : des millions d’heures sont perdues chaque année, sans parler des coûts, parce qu’il serait scandaleux de contrôler les musulmans et de laisser passer les fillettes blondes et leurs mamans. Pour éviter les scandales, et non pour assurer la sécurité des personnes, les aéroports du monde contrôlent toutes les fillettes blondes et leurs mamans. Pas de délit de sale gueule, même si les candidats à devenir des bombes humaines sont musulmans.

Ceci n'existe pas
Ceci n’existe pas

Pendant ce temps, les émeutes de Stockholm s’étendent pour une 6e nuit de violence, dans le refus total de désigner les coupables, à savoir l’islam, son rejet de la démocratie et des valeurs qui ont construit l’Europe, et son objectif d’instituer la Sharia.

Pendant ce temps les bobos de la télé ricanent et vous hurlent au visage que la réalité n’existe pas, et que l’islam est bien plus qu’une religion de paix et d’amour, mais LA religion de paix et d’amour,

Il n'existe pas
Il n’existe pas

Pendant ce temps là, des femmes et des hommes se feront encore égorger au cri de Allahu Akbar sans que personne n’ose poser la moindre question sur le sens de ces mots, leur origine, les motifs qu’ils recouvrent, et la façon de lutter contre le cancer islamiste.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz