Publié par Jean-Patrick Grumberg le 26 mai 2013

1_1

L’islamiste qui a tenté de trancher la gorge du militaire d’une patrouille Vigipirate à La Défense a laissé derrière lui un texte qui annonçait son acte.

Nous ne savons pas si les services du renseignement français ont eu connaissance de ce document.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Voici ce qui est écrit :

[cow_johnson general_width= »600″ general_bgcolor= »#64af64″ general_font= »Tahoma » general_fontsize= »13″]

  • Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous.
  • Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement.
  • Ensuite, c’est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu’à ce que la guerre dépose ses fardeaux.
  • Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c’est pour vous éprouver les uns par les autres.
  • Et ceux qui seront tués dans le chemin d’Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions.

(Sourate 47 – Muhammad – Post-hégirien n° 95)

[/cow_johnson]

Plus besoin d’examiner « toutes les pistes » Monsieur le Président de la France : une barbe, une djellaba, l’usage d’un couteau qui vise le cou, il ne peut s’agir que d’un échappé de la Manif Pour Tous.

Mais peu importe, Vigipirate veille et ils sont armés…

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz