Publié par Jean-Patrick Grumberg le 27 mai 2013

 imgres

Au premier tour de l’élection, Valérie Hoffenberg, UMP, et Meyer Habib, UDI ont obtenu les meilleurs résultats, devant la candidate socialiste Marie Rose Koro et Jonathan-Simon Sellem, le candidat PLD.

Je félicite les deux candidats gagnant du premier tour, qui ont fait une campagne l’un extensive, l’autre intensive.

J’ai soutenu Jonathan-Simon Sellem, dont c’est la première campagne électorale, et il m’a confié être « heureux d’être arrivé troisième en Israël derrière Nicolas Sarkozy et Benjamin Netanyahu ! »

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le mot est juste, car les deux concurrents qui vont se retrouver face à face étaient l’une soutenue par l’ancien Président français, qui a fait le déplacement pour encourager à voter pour elle, et l’autre par le premier ministre israélien, son ami. Du lourd…

Mais là s’arrête la comparaison.

Jonathan-Simon Sellem a félicité les gagnants, et il a immédiatement appelé les électeurs à faire élire massivement Meyer Habib au second tour, mais également les autres candidats à faire front uni en soutien de ce dernier.

Et pour une bonne raison : il ne se trouvera pas une personne pour douter de l’engagement pro-israélien de Meyer Habib, et toutes les raisons existent pour envoyer un candidat sioniste à l’Assemblée nationale.

En face, personne ne pourrait apporter un seul élément factuel en faveur de Valérie Hoffenberg, ancien soutien de Charles Enderlin, ancien soutien des palestiniens lorsqu’elle suivait la politique arabe du Quai d’Orsay, et demain… qui peut dire à qui elle se soumettra ?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz