Publié par Dreuz Info le 27 mai 2013

Jeudi, un corps sans vie gisant dans une mare de sang d’une jeune femme avocate divorcée dénommée H.N,  âgée de 37 ans et mère de deux enfants tous en bas âge, a été découvert dans sa demeure située à la cité des 270 logements à Chetouane à Tlemcen.

La victime aurait été égorgée.

Selon les informations recueillies, la bonne de la victime aurait alerté les services de police après avoir constaté des flaques de sang sur la porte d’entrée. La  victime venait de s’installer  tout récemment.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les éléments de la police judiciaire, en compagnie des éléments de la protection civile se sont rendus sur les lieux aux fins de constatations et d’enquête. Le corps de la victime a été transporté à la morgue de l’hôpital de Tlemcen aux fins d’autopsie.

Les recherches et les investigations se poursuivent pour aboutir aux tenants et aboutissements de cette affaire criminelle.

Pour cet égorgement là, contrairement à ceux, presque quotidiens, qui se passent en France, on ne demande pas si l’assassin est musulman…

http://www.reflexiondz.net/Assassinat-d-une-jeune-avocate-a-Tlemcen_a23971.html

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz