FLASH
[18/01/2018] Communiqué ministère de la Santé iranien: 36 000 morts par la pollution de l’air en 2017. Téhéran : 4 810 morts par la pollution de mars 2016 à mars 2017  |  Alain Soral a été condamné aujourd’hui en appel à 10.000 euros d’amende, avec possibilité d’emprisonnement en cas de non-paiement, pour avoir publié sur son site un dessin négationniste  |  Mutinerie à la prison de Fleury-Mérogis : 123 détenus refusent de regagner leur cellule  |  Cette nuit, Tsahal et la police ont localisé les terroristes islamistes palestiniens qui ont assassiné le Rabbin Raziel Shevach le 9 janvier. Repérés, les colons arabes ont ouvert le feu. 1 a été tué et 2 autres ont été appréhendés. 2 policiers ont été blessés  |  [17/01/2018] Des Israéliens se sont rendu dans la capitale juive pour prier au Mont du Temple. Sans la présence des forces de sécurité, ils auraient été décapités aux cris d’Allahou Akbar – et l’UE veut faire croire qu’il faut partager la ville !  |  3 pays dans le monde (à part les USA), ont une rue Martin Luther King: le Sénégal, le Brésil, et Israël (King était profondément pro-israélien) – ça ne rime pas bien avec Apartheid  |  Eric Trump, votre père est-il raciste ? Mon père n’est pas raciste du tout, en fait, il ne voit qu’une seule couleur : le vert, l’économie !  |  Examen médical de Trump (par le médecin d’Obama): il ne boit pas, ne se drogue pas, ne fume pas, est en excellente santé physique et mentale – et a des gênes pour vivre 200 ans ! »  |  Pendant la nuit, Tsahal a arrêté en Judée Samarie 16 colons arabes suspectés de terrorisme  |  [15/01/2018] La gauche, toujours du côté du mal : Sadiq Khan, le maire de Londres, n’accueillera pas le président Trump, mais en 2001, il a représenté le prédicateur de haine Louis Farrakhan qui disait que les juifs sont des « suceurs de sang » et Hitler un « très grand homme »  |  Religion d’amour et de paix : en Irak, au moins 8 morts et 40 blessés dans un double attentat à Bagdad  |  [14/01/2018] Abou Hamza Hamdan, un terroriste du Hamas, a été éliminé lors d’un attentat à la voiture piégée à Sidon, au Liban  |  Sur MSNBC, un pasteur noir pro-Trump dit à la journaliste d’aller vivre en Haïti si elle doute que c’est un « pays de merde »  |  Tweet du Premier ministre indien Modi à Netanyahu: « Bienvenue en Inde, mon ami PM @netanyahu! Votre visite en Inde est historique et spéciale. Elle renforcera encore l’étroite amitié entre nos deux pays »  |  La Pologne pourrait tenir un référendum pour quitter l’UE, selon Donald Tusk  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 28 mai 2013

Syrian Christians pray at special mass held to support Lebanon at Lady of Damascus Catholic Church

Chrétiennes Syriennes – L’Europe n’accueille que les réfugiés syriens musulmans.

 The réd en chef –- Cent mille chrétiens sont exterminés chaque année à cause de leur foi. Le chiffre vient d’être confirmé par Mgr Silvano Tomasi – observateur permanent du Saint-Siège auprès du bureau européen de l’ONU et des autres organisations internationales basées à Genève – lors de la 23e session du dialogue interactif entre les membres du Conseil des droits de l’Homme de l’ONU et la Haute Commissaire de l’ONU aux Droits de l’Homme.

A ce nombre de morts s’ajoute bien d’autres plaies. Les chrétiens, dénonce Mgr Silvano Tomasi, sont contraints de tout quitter et de supporter la destruction de leurs lieux de prière. Ils subissent les viols. Ils subissent les enlèvements de leurs chefs comme récemment en Syrie avec les deux évêques orthodoxes. Le Proche-Orient, l’Afrique et l’Asie sont les régions ou les continents où se sont déroulées le plus de violations contre la liberté religieuse.

Elles sont le fruit du sectarisme, de l’intolérance, du terrorisme et de lois d’exclusion, a expliqué le représentant du Saint-Siège. L’Europe, territoire où la présence chrétienne fait partie intégrante de la société, n’est pas épargnée. Une tendance émerge qui tend à marginaliser le christianisme dans la vie publique, à en ignorer l’apport historique et social et même à restreindre les capacités des communautés de foi à mener leurs œuvres sociales, a ajouté Mgr Silvano Tomasi.

Entre 2003 et 2010, les agressions et actes de terrorisme contre des Chrétiens ont augmenté de plus de 300% en Afrique, au Moyen Orient et en Asie (essentiellement dans des Etats musulmans) et 70 % de la population mondiale vit dans des pays où la liberté religieuse est entravée. C’est ce qu’avait déjà déclaré, en mars 2012, Mgr Silvano Tomasi, au siège européen de l’ONU à Genève, durant la XIX session ordinaire du Conseil des Droits de l’homme.

Mgr Silvano Tomasi avait également rappelé que « les croissantes mesures restrictives à l’encontre des religions intéressent 2,2 milliards de personnes. Les personnes touchées ont généralement perdu leur protection légale, sont soumises à des mesures injustes de la part de l’Etat ou bien devenues victimes de la violence fanatique ».

En clair, il n’y a toujours pas de réciprocité en matière de liberté religieuse. L’Europe en général et la France en particulier, malgré la laïcité, font de plus en plus de concessions à l’islam. L’Europe, notamment la France, exigent toujours plus de « laïcité » de la part des Juifs et des Chrétiens, tout en accordant toujours plus de « droits » aux musulmans.

Alors qu’en terre d’islam, la situation des non-musulmans, notamment celle des Chrétiens, est de plus en plus désastreuse (quant aux Juifs en terre d’islam, ils ont été dépouillés de tous leurs biens et chassés, expulsés, déportés).

Concernant le Conseil des droits de l’Homme de l’ONU et la Haute Commissaire de l’ONU aux Droits de l’Homme, ils sont généralement dominés par les Etats membres de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI). De ce fait, le Conseil des droits de l’Homme de l’ONU a tendance à faire une fixation obsessionnelle sur Israël, pourtant Etat libre et démocratique, contrairement à tous ses voisins.

Quant à l’administration vaticane, elle privilégie ses bonnes relations avec l’Organisation de la Coopération Islamique au détriment d’une défense claire et nette des chrétiens en terre d’islam. Vu sous cet angle, les prises de positions de Mgr Silvano Tomasi sont plutôt courageuses.

Reproduction autorisée

Avec mention Michel Garroté www.dreuz.info

ONU-OCI

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz