FLASH
[26/04/2018] Alors que Mahmoud Abbas paye les terroristes qui tuent des juifs, Israël a condamné un policier à 9 mois de prison pour la mort d’un arabe. Soit vous êtes pour le camp terroriste palestinien, soit pour la démocratie  |  France : 2 hommes interpellés près du domicile d’Emmanuel Macron au Touquet (62), après avoir tenté de renverser des piétons qui traversaient  |  Durant la nuit, Tsahal a arrêté 5 terroristes recherchés en Judée Samarie occupée par les Arabes, dont 2 armés de fusils d’assaut M-16 et de cartouches  |  [25/04/2018] Si Melania Trump était démocrate, elle serait chaque mois en couverture des magazines féminins du monde entier. Et les journalistes se disent neutres et honnêtes ?  |  Harry Reid aux démocrates : « Moins on parle d’impeachment [de Trump], mieux c’est pour nous »  |  Dennis Prager sur Fox : « Attention, la liste des best-sellers du New York Times n’est pas réelle. Elle ne mentionne pas les livres conservateurs et religieux ! »  |  Effet Trump : « le site nucléaire de Corée du Nord a été détruit », affirment des scientifiques  |  Effet Macron : Ricoh licencie 360 personnes en France. Effet Trump : Apple crée 20 000 emplois aux USA. Et c’est Trump le taré ?  |  [24/04/2018] Effet Trump : le PIB des Etats-Unis dépasse les prévisions et atteint son plus haut en 15 ans : de quoi être exciter la haine des médias  |  Allemagne 1930 : un leader juif met en garde de ne pas porter de kippa en public en raison des attaques antisémites. Cette mise en garde vient d’être réitérée en 2018  |  Dans une déclaration, l’Autorité palestinienne refuse tout compromis pour atteindre la paix avec Israël  |  La religion de paix frappe encore : 6 morts, 15 blessés dans 3 attentats suicides à Quetta au Pakistan  |  [23/04/2018] Sky News a vu trois camions de l’armée se rendre sur le banc de Salisbury où l’ancien espion Sergei Skripal et sa fille Yulia ont été retrouvés après avoir été empoisonnés  |  Un juif orthodoxe a été poignardé il y a quelques minutes près de l’Empire State Building à Manhattan  |  Toronto : le conducteur du Van qui a foncé sur la foule a été arrêté (8 blessés, 2 morts)  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Guy Millière le 1 juin 2013

Invalides-2

La phrase qui sert de titre à cet article est elle-même le titre d’un article paru sur un blog américain traitant de la France. Elle désigne on ne peut mieux ce que le gouvernement en place en France aujourd’hui peut avoir de révoltant, de dégradant, voire d’immonde.

Comme je l’écrivais récemment, la seule loi qui ait mobilisé l’énergie du gouvernement et du Président est celle légalisant le mariage homosexuel.

Et cela pour une raison très simple : c’est une loi qui porte atteinte à la famille, à la parenté, à la généalogie de chaque personne et qui, dès lors, ébranle les pierres angulaires de ce qui forme une société d’individus libres.

Comme je l’écrivais récemment aussi : l’attitude du gouvernement et du Président face aux opposants à cette loi n’a cessé d’être significative. Les manifestants défendant la famille se sont rassemblés, paisiblement pour l’essentiel, sans agresser personne, sans casser quoi que ce soit. Ils ont constitué à chaque fois une proie facile : les arrestations arbitraires se sont accompagnées de mesures de détention tout aussi arbitraires, de violences policières, de recours abusif aux gaz lacrymogènes…

On a pu voir la différence lorsque l’équipe du football appartenant à l’émirat islamiste du Qatar a gagné la coupe de France de football. La police a été rapidement débordée. Des émeutes se sont transformées en scènes de guérilla urbaine. Des gangs venus des banlieues et arborant des drapeaux de pays du Maghreb ont brûlé des voitures, pillé des boutiques, détroussé des autocars de touristes, agressé des passants. Dans une impunité quasiment totale.

À la différence flagrante et scandaleuse d’attitude des autorités, face à des gens assemblés paisiblement mais « réactionnaires » selon le vocabulaire socialiste, et, face à des émeutiers mettant un quartier entier de Paris à feu et à sang, mais suscitant l’intimidation, s’est ajoutée la différence tout aussi flagrante et scandaleuse dans les commentaires.

Les ministres interrogés n’ont pas eu de mots assez durs et méprisants vis-à-vis des premiers. Ils n’ont quasiment pas osé nommer les seconds, osant même quelquefois accuser des « supporters d’extrême droite » d’être les responsables.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

On a pu voir, dès le lendemain, un ridicule reportage d’une heure sur une grande chaîne de télévision sur la « menace fasciste » constituée par les « supporters de football ».

Ceux qui ont défendu la famille, dimanche 26 mai compris, n’étaient, pour la plupart, pas d’extrême droite et pas violents. Ceux qui ont brûlé, détroussé, pillé, agressé à Paris le 13 mai n’étaient pas d’extrême droite non plus.

Les premiers étaient là pour défendre des valeurs et ils ont été traités de manière indigne. Les seconds entendaient faire régner la barbarie, et ils ont été traités de manière pusillanime, et couverts par le rideau du mensonge.

Tous les éléments que je viens d’évoquer montrent une société en déliquescence et un gouvernement qui accompagne et cherche à accélérer cette déliquescence.

Si je voulais compléter le tableau, je devrais évoquer le projet de loi d’« amnistie sociale » qui a fini par être refusé, mais qui a été étudié sérieusement pendant quelque temps. Je devrais évoquer aussi le projet de loi légalisant le suicide assisté, qui sera étudié au mois de juin. Je devrais évoquer encore la suppression programmée des peines planchers, dans un pays où un meurtrier multirécidiviste risque d’ores et déjà seulement une vingtaine d’années de prison. Je devrais ajouter que tout cela se met en place sur fond de délitement généralisé de l’économie du pays et d’immobilisme d’un gouvernement paralysé économiquement par l’absurdité de ses propres dogmes.

Le drame en ce contexte, je dois le répéter, est qu’il n’y ait pas d’alternative discernable.

L’UMP n’incarne aucune alternative, parce qu’elle est stérilisée intellectuellement. Le Front National n’incarne aucune alternative non plus pour les mêmes raisons.

La stérilisation intellectuelle se voit chaque jour dans les médias.

Ce qui est plus pathétique encore, c’est qu’une situation à la française existe, avec des nuances diverses, dans la plupart des grands pays d’Europe. C’est un continent entier qui est en train de sombrer. Triste, très triste spectacle.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Guy Millière

Article paru sur les4verites.com

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz