FLASH
[25/04/2018] Si Melania Trump était démocrate, elle serait chaque mois en couverture des magazines féminins du monde entier. Et les journalistes se disent neutres et honnêtes ?  |  Harry Reid aux démocrates : « Moins on parle d’impeachment [de Trump], mieux c’est pour nous »  |  Dennis Prager sur Fox : « Attention, la liste des best-sellers du New York Times n’est pas réelle. Elle ne mentionne pas les livres conservateurs et religieux ! »  |  Effet Trump : « le site nucléaire de Corée du Nord a été détruit », affirment des scientifiques  |  Effet Macron : Ricoh licencie 360 personnes en France. Effet Trump : Apple crée 20 000 emplois aux USA. Et c’est Trump le taré ?  |  [24/04/2018] Effet Trump : le PIB des Etats-Unis dépasse les prévisions et atteint son plus haut en 15 ans : de quoi être exciter la haine des médias  |  Allemagne 1930 : un leader juif met en garde de ne pas porter de kippa en public en raison des attaques antisémites. Cette mise en garde vient d’être réitérée en 2018  |  Dans une déclaration, l’Autorité palestinienne refuse tout compromis pour atteindre la paix avec Israël  |  La religion de paix frappe encore : 6 morts, 15 blessés dans 3 attentats suicides à Quetta au Pakistan  |  [23/04/2018] Sky News a vu trois camions de l’armée se rendre sur le banc de Salisbury où l’ancien espion Sergei Skripal et sa fille Yulia ont été retrouvés après avoir été empoisonnés  |  Un juif orthodoxe a été poignardé il y a quelques minutes près de l’Empire State Building à Manhattan  |  Toronto : le conducteur du Van qui a foncé sur la foule a été arrêté (8 blessés, 2 morts)  |  Toronto : 10 blessés, 2 morts par un Van qui a foncé dans la foule dans le quartier juif. Accident ou attentat ?  |  Gaza : Un terroriste s’est fait explosé et a blessé trois autres personnes dans un accident du travail « mystérieux » à Beit Lahiya  |  [22/04/2018] Afghanistan : un membre de la religion de paix fait exploser une bombe dans un bureau de vote de Kaboul : 31 morts  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 1 juin 2013

WO-AN246_TUNISL_G_20130401182349

Selon le journaliste Aboussaoud Hmidi1, un groupe de djihadistes s’est installé dans le quartier de Dubosville, dans la banlieue sud de Tunis et se livre au racket, au pillage et à la violence au nom de la Charia, ainsi qu’au recrutement de jihadistes pour la Syrie.

Depuis l’assassinat du commissaire Mohammed Sboui, la population du quartier (environ 6000 personnes) commence à se soulever, affirmant que la situation de leur quartier est quasi comparable à celle des villes de Somalie et d’Afghanistan où les institutions de l’Etat sont inexistantes.

Rached Ghannouchi, en donnant des détails sur la mort du commissaire Sboui, a dévoilé que les tueurs ont fait obole à des tiers du 1/5 de la somme trouvée chez la victime, pour mettre en valeur le caractère halal du crime, et un imam leur a même donné refuge à l’intérieur de sa mosquée, alors qu’ils étaient recherchés.

Le site Nawat qui a enquêté dans le quartier, affirme que Dubosville est devenu un quartier de non-droit infesté par une mafia religieuse où les djihadistes prélèvent des taxes de 25 dinars par mois sur chaque commerce et activité économique.

Le site, qui a constaté l’absence des agents de la sûreté depuis plusieurs mois, affirme que les commerçants payent ces sommes sous peine de s’exposer à des représailles. Les récalcitrants sont traités de mécréants, et doivent se conformer aux ordres des djihadistes, pour ne pas s’attirer les foudres de la police salafiste.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Toujours selon Nawat, la structure djihadiste de Dubosville, dont le chef du groupe s’appelle Abdallah Hafki, serait affiliée à Ansar Charia qui a fait acte d’allégeance à AQMI, donc al-Qaida, et elle sert de base de recrutement, de financement, et d’enrôlement de djihadistes pour la Syrie et le Nord Mali via la Libye.

En outre, le syrien Abdelaziz Al-Najib, connu pour être la tête pensante de l’insurrection, est venu en Tunisie, au commencement des évènements de Syrie, et a créé le réseau Hafki, et établi les connections nécessaires pour son fonctionnement.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

1http://www.africanmanager.com/151518.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz