Publié par Dreuz Info le 4 juin 2013

 

Un garçon chrétien copte de six ans, Cyril Yusuf Saad, a été enlevé par des musulmans contre rançon.

Après que sa famille a payé, le kidnappeur, Ahmed Abdel Moneim Abdel-Salam, a tué l’enfant et jeté son corps dans les égouts de sa maison.

Selon le rapport Arabe, «la famille du garçon est dévastée car malgré le paiement de 30 000 livres [4300 $], le ravisseur a tué l’enfant innocent et jeté son corps dans les toilettes de sa maison où le corps enflé et décomposé a été exhumé.»

Tous les indicateurs, notamment l’attaque contre le site le plus sacré de la Chrétienté, les nouvelles mesures juridiques visant à les opprimer, et le jihad contre les enfants chrétiens d’Égypte, montrent que l’hostilité de l’Égypte, en voie d’islamisation rapide, contre les coptes, pourtant habitants les plus anciens du pays, a redoublé.

Comme ce fut le cas pour les Juifs avant eux, les musulmans se livrent à l’élimination des non musulmans – sans oublier d’accuser Israël d’apartheid, évidemment.

Source : Jihad on Egypt’s Christian Children, par Raymond Ibrahim, Gatestone Institute,  3 juin 2013. Traduction par Poste de veille

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz