FLASH
[19:10] La sénatrice Murkowski fait marche arrière et votera pour le siège vacant à la Cour suprême, tuant les espoirs des Démocrates de bloquer le candidat de Trump  |  la ministre des Armées reconnait que les militaires de Creil qui avaient rapatrié les Français de Wuhan le 31 janvier n’ont jamais été testés à leur arrivée en France  |  La sénatrice Kelly Loeffler publie une publicité se qualifiant de « plus conservatrice qu’Attila le Hun ». Son adversaire souligne qu’Attila était polygame et a tué des milliers de chrétiens  |  Une femme poursuit Instagram (propriété de Facebook) pour avoir espionné des utilisateurs par le biais de la caméra iPhone  |  Gucci met en vente des salopettes en denim avec un effet « tache d’herbe » pour 1 400 dollars  |  Libéralisme: Bolsonaro poursuit sa campagne de privatisation au Brésil  |  Fâchée par les liens arabo-israéliens, les Paleostiniens quittent la présidence des sessions de la Ligue arabe  |  La crise en Méditerranée orientale et les liens avec la Turquie domineront les élections présidentielles du mois prochain en Chypre du Nord  |  Pourparlers de réconciliation inter-palestiniens entre le Hamas et le Fatah en Turquie (indice : c’est la 20e fois)  |  Assange pourrait faire une tentative de suicide dans une prison britannique s’il est extradé vers les États-Unis  |  Six blessés par armes à feu à New York malgré l’affirmation selon laquelle la violence armée est en baisse  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 4 juin 2013

Ashraf Islam, âgé de 30 ans, s’est rendu à la police pour prévenir qu’il comptait tuer le prince Harry, troisième dans la succession au trône britannique. Selon The Sun, l’homme a fait cette annonce le 23 mai, le lendemain du meurtre du soldat Lee Rigby à Woolwich (sud de Londres).

Les policiers ont découvert dans l’ordinateur d’Ashraf Islam que celui-ci avait effectué des recherches sur des kidnappings, l’utilisation d’armes et des camionnettes sur internet. Il aurait aussi visité des sites en lien avec le terrorisme.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Après l’attentat de Woolwich et les menaces proférées par Ashraf Islam, la sécurité autour du prince a été renforcée. «Il est une cible pour de nombreuses raisons et les agents en charge de sa sécurité savent qu’ils doivent être extrêmement vigilants», a indiqué une «source proche du cercle royal» au Daily Mirror.

Le prince Harry a servi au sein de l’armée britannique et a participé à des missions en Afghanistan, où les talibans avaient menacé de l’enlever et de le tuer.

 

Source (merci allah babarhttp://www.lesoir.be/253968/article/actualite/monde/2013-06-02/arrestation-d-un-homme-qui-voulait-tuer-prince-harry

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz