FLASH
[22/09/2017] Le gouvernement Valls a minoré les dépenses de la Sécu dit la Cour des comptes-mais les politiques ne rendent pas compte de leurs actes  |  Calais (62) : les conflits entre musulmans commencent: combats entre migrants éthiopiens, irakiens et syriens  |  Ile d’Oléron: le maire ne voulait pas d’un McDonald’s mais n’avait aucun problème avec une mosquée  |  Un djihadiste originaire de Toulouse a été livré à la France par la Turquie  |  Val-de-Reuil (27) : le commissariat encerclé et bloqué par 80 musulmans turcs  |  Ville la belle immigration ! Une Allemande violée en plein jour en pleine rue à Munich par des Afghans  |  Enorme victoire diplomatique de Trump : la Chine ordonne à toutes ses banques de cesser toute relation avec Corée du Nord  |  [21/09/2017] Florian Philippot quitte le FN : « Il était temps ! Reste maintenant à changer de ligne » tweet Robert Ménard  |  [20/09/2017] Vicieux, Mélenchon l’homme du peuple voyage en Business quand ses collègues sont en éco  |  Attentat de Londres : 2 nouvelles arrestations, 4 musulmans sont actuellement interrogés  |  Vicieux, quand Obama était président, il a beaucoup critiqué Wall Street. Maintenant il y fait des conférences payées 400 000$  |  Tremblement de terre au Mexique : 160 morts  |  Israël : cette année, l’armée a saisi 385 armes illégales aux colons arabes en Judée Samarie  |  [19/09/2017] Tweet de Netanyahu: « le discours de Trump est le meilleur que j’ai entendu à l’ONU en trente ans ! »  |  Le jihadiste de l’attentat de Londres a de la famille à Noord-Brabant, aux Pays-Bas  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 5 juin 2013

Fakher Bannani, 32 ans, réclamait que son épouse lui donne sa fille de 14 ans. Comme elle refusait, il a tenté de la tuer avec une carabine 22 long rifle, qui par miracle n’a pas fonctionné.

Véronique, habitante de Peyrolles, se souviendra du danger de créer un couple avec un musulman, dont la culture misogyne considère la femme comme un terrain à labourer.

Violences, tables retournées sur un coup de sang, mise en joue avec une arme devant sa fille, et enfin victime d’une tentative d’étranglement.

« Je ne sais même pas comment j’ai eu la force de le repousser, puisque je me sentais partir » a-elle confié aux enquêteurs de la gendarmerie.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La juge Boresi : « Non, mais monsieur, malheureusement ça se fait encore au Maghreb ce genre de choses, mais ici, non », en référence aux caresses sur les fesses et sur la poitrine de l’adolescente.

« Je ne la caressais pas comme une femme, je lui caressais les cheveux mais pas les choses interdites, ça chez nous c’est interdit » se justifie Fakher qui a une parfaite maitrise de la taqîya que les juges peinent à découvrir et comprendre.

Le tribunal l’a condamné à quatre ans de prison dont deux avec sursis.

La référence, par le juge, au Maghreb, et la sanction, laisse supposer que ce juge n’est pas infiltré par l’idéologie de con du syndicat de la magistrature.

http://www.laprovence.com/article/actualites/2378908/il-reclamait-que-son-epouse-lui-donne-sa-fille-de-14-ans.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz