Quantcast
FLASH
[17/09/2019] Election Israël: Echantillon Rotter: Likoud; 37, Gantz: 34, Liste jointe (arabe) 11, Shas 8, Iahadut hathora 8, Yamina (Shaked Bennet) 7, Liberman : 7, Camp démocrate 4, Havoda/Gesher 4  |  Election Israël: à l’échelon national, le taux de participation est en hausse de 2,4%  |  Election Israël: Premier sondage coalition « naturelle » : Likoud 57 sièges, Gantz 55 – c’est le seul sondage qui compte  |  Election Israël: Netanyahou = 33 sièges, Gantz = 34 sièges – ce qui ne dit rien puisque l’élection est une affaire de coalitions  |  Election Israël: des hackers localisés en Indonésie ont tenté de pirater les ordinateurs du parti de Liberman  |  Election Israël: Netanyahou: « nous pouvons encore gagner »  |  Ayelet Shaked: « c’est la dernière heure pour bloquer un gouvernement de gauche »  |  Election Israël: taux de participation à 20h = 63,7%, en hausse de 2,4%  |  Election Israël: Taux de participation des Arabes à 20h: 63,8%  |  Election Israël: Yaïr Lapid s’adresse à des téléphones éteints pour stimuler les derniers votants  |  Election Israël: Netanyahou : « si nous perdons, il y aura distribution de bonbons à Téhéran et à Gaza »  |  Election Israël: durant un podcast, un journaliste révèle par inadvertance que les chiffres de Bleu et Blanc sont plus faibles dans les villes autour de Tel Aviv qu’au centre  |  Election Israël: A Hadera, des activistes d’Israel Beitenou (Liberman) attrapés en vidéo offrant 500 shekels pour un vote  |  Election Israël: si le taux de participation arabe est élevé, et le taux de participation en Judée Samarie est faible, on est parti pour des mauvaises surprises  |  Election Israël: Le taux de participation en Judée Samarie serait faible  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 6 juin 2013
 
Un militant du Front national a reçu des coups de barres de fer sur un marché de Bourg-la-Reine (Hauts-de-Seine), où il faisait campagne pour une législative partielle, a-t-on appris de source policière et auprès du FN.

Le militant de 47 ans, violemment frappé à la tête, a été transféré à l’hôpital, selon la source policière.

Les médias se sont bousculés à qui serait le premier à ne pas en parler.

Selon Julien Dufour, directeur de campagne du candidat FN Michel Georget à la législative partielle des 9 et 16 décembre 2012, le militant a été violemment frappé à l’arrière de la tête, le 1er décembre, nécessitant huit points de suture.

Il a été « agressé par « un groupe de six racailles » qui l’ont « frappé violemment », a assuré le parti dans deux communiqués distincts.

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz une fois par jour.

Une agression qui ne manquera pas d’être dénoncée avec la plus grande fermeté par tout ce que la France compte de démocrates.

Il y a eu deux agressions sur le marché de Bourg-la-Reine et deux agressions à Sceaux, dont une sur le marché, et une à la station RER, précise Julien Dufour, directeur de campagne du candidat FN. Pour trois d’entre elles, les conséquences ont été moindres : des tracts arrachés, un sac à dos volé, des drapeaux arrachés et quelques bousculades. Pour la quatrième, les faits sont beaucoup plus graves puisqu’un de nos militants, un homme de 47 ans, a reçu plusieurs coups dont au moins un à la tête porté à l’aide d’une barre de fer »

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Source : http://www.publicsenat.fr/lcp/politique/agression-dun-militant-fn-un-march-des-hauts-seine-336925

Sur l’affaire Clément Méric, lire aussi :

Tours : les-milices d’extrême gauche menacent de mort un commerçant

Mort de Clement Meric des faits qui s’entetent contre la version officielle

La veritable histoire du gauchiste Clement Meric

Mort de Clement Meric : BFMTV pris la main dans le sac en pleine désinformation

Un activiste gauchiste est mort

Un gars d’extrême gauche bouffeur de skin a été tué, il est curieux que la gauche jubile

Militant FN agressé à coups de barres de fer par des activistes du front de gauche

Nouvelle affaire Meric à Rennes les medias n’en parlent pas car l’auteur pourrait être chut

Chalons un étudiant frappé à mort rien dans les médias, l’auteur n’est pas d’extrême droite

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz