FLASH
[21/11/2017] « Si Fox News avait existé, les agressions sexuelles de Bill Clinton auraient été révélés, et il n’aurait jamais été élu président »  |  [20/11/2017] Les États-Unis réinscrivent la Corée du Nord sur la liste des États terroristes  |  Merkel dit à la presse que les négociations de coalition avec les Verts et les liberaux ont échoué et qu’il y aura de nouvelles élections  |  Religion de paix : une foule de 1000 personnes attaquent une église copte en Egypte. Les chrétiens se sont enfermés dedans pour se protéger  |  Victoire sur la pollution : le serial killer Charles Manson est mort  |  L’arrivée des livres dans la maison a bien plus bouleversé la vie de famille que les smartphones  |  Cocktails molotovs, tirs de mortier et voitures incendiées: nuit multiculturelle à Mantes-La-Jolie  |  Bruxelles : des migrants tentent de squatter un immeuble, 6 blessés lors d’affrontements avec la police  |  [18/11/2017] Espagne : la police espagnole a ouvert le feu sur un Français qui criait « Allahou Akhbar » à un péage près de la frontière française  |  Les tanks de l’armée israélienne ont procédé à des tirs de mise en garde sur les forces syriennes près de la frontière du Golan  |  [17/11/2017] L’explosion d’un pipeline au Bahreïn considérée comme une mise en garde de l’Iran  |  Retrait de sa nationalité à un « Danois de papier » parti combattre avec ISIS  |  La candidature de l’iran à la tête de l’UNESCO n’a pas été retenue  |  [16/11/2017] La deuxième vague de réfugiés balaiera l’Europe, se préoccupe l’ONU  |  Une Suédoise violée par des réfugiés se suicide après que le procureur ait conclu à un « manque de preuves »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 6 juin 2013

C’est une nuit d’enfer que le voisin, Abdelaziz Haddaoui, 57 ans, a fait vivre à cette famille de Profondval (Flémalle), le 4 octobre dernier.

Plusieurs coups de couteau pour la maman qui avait pris la défense de sa fille étranglée et frappée, le tout sous les yeux du petit frère terrorisé…

C’était la première fois depuis des années que Nancy, 39 ans, arrivait enfin à s’endormir en l’absence de son mari qui travaille de nuit. Son répit fut de courte durée. «  J’ai entendu ma fille hurler – des cris comme dans un film d’horreur  », se souvient la maman. Nancy se lève, monte dans la chambre d’Aurélie et voit son visage : horrifié, tuméfié. «  Je croyais qu’elle avait fait un cauchemar, jamais je n’ai imaginé qu’il pouvait y avoir quelqu’un dans sa chambre !  » C’est à ce moment-là qu’Abdelaziz s’est relevé… «  Il était en train de me mordre les cuisses  », intervient Aurélie. «  Il a essayé de m’étrangler, puis j’ai senti la lame de son couteau sur ma joue, sur mon poignet. Il m’a frappée au visage et poignardée dans les cheveux  ».

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Nancy a à peine le temps de comprendre, qu’elle reçoit un premier coup. «  Je tombe, je me relève alors qu’il fait signe de ne pas bouger. Il me frappe à nouveau, je dégringole dans les escaliers, mais je remonte ». Nancy finit par se réfugier dans sa propre chambre, qu’elle partage avec son fils Xavier : «  Je me suis mise en travers de mon lit, prête à me défendre. Mon fils était terrorisé  ». Abdelaziz attrape Nancy par une clé de bras pour la bloquer. «  Il a sorti un couteau de 20 cm. Il m’a poignardée dans la carotide gauche, le nez, le biceps droit et par deux fois dans le poumon. Ça s’est passé très vite. Puis il s’est mis à me lacérer les mains et les pieds ». Nancy ne crie pas. Elle ne pense qu’à une chose : rester calme pour sauver sa peau.

 

http://www.lameuse.be/738099/article/regions/liege/actualite/2013-06-05/nancy-et-aurelie-poignardees-par-leur-voisin-aziz-a-flemalle-il-a-voulu-nous-t

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz