FLASH
[13/12/2017] Alabama : Après la victoire de Doug Jones, aucune émeute à droite : c’est là qu’on voit qui sont les vrais fascistes  |  Tirs de missiles terroristes sur le sud d’Israël. Les habitants ont été alerté de se réfugier dans les abris  |  Pédophilie, la France a des leçons à recevoir de l’Amérique : dans l’Aude, un homme se prend seulement 5 ans de prison avec sursis pour le viol d’une fillette de 4 ans  |  La mère de l’ancien chef de l’Etat, Andrée Sarkozy, est décédée  |  Deux frères d’Adama Traoré en garde à vue dans le cadre d’une affaire de stupéfiants  |  Avec 5000 euros par mois, la députée LREM se plaint de devoir « manger pas mal de pâtes »  |  Edouard Philippe nomme un rappeur qui traite les Français de porcs, au Conseil national du numérique  |  Médiapart demande que l’académicien Alain Finkielkraut soit exclu de l’Académie Française. Sans surprise, les lecteurs de Mediapart se déchaînent dans leurs commentaires antisémites  |  Religion d’amour et de tolérance : En Egypte à l’islam très modéré, Sheema, une chanteuse pop, a été condamnée à 2 mois de prison pour « incitation à la débauche »  |  Erdogan appelle tous les pays du monde Arabe à reconnaître Jérusalem comme capitale d’un pays inexistant, l’Etat de Palestine : tout repose sur du vent  |  USA Today donne un exemple de la noblesse et du respect de la neutralité du journalisme : « Trump n’est même pas digne de nettoyer les chiottes de la librairie Obama »  |  Des Parisiens excédés, des Parisiennes sexuellement harcelées, menacent de déclencher une grève de la faim en raison du danger et de l’insalubrité des camps de réfugiés  |  En panique, le roi de Jordanie affirme maintenant que Jérusalem n’est pas le 3e mais le 1er lieu saint de l’Islam ! Le mensonge arabe est sans limite !  |  Aux abois, Mahmoud Abbas demande à la communauté internationale de retirer à Israël le statut d’Etat  |  [12/12/2017] La Gambie, après avoir suivi les procédures demandées par l’administration américaine, a été retirée de la liste des pays visés par une interdiction d’entrée aux USA  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Guy Millière le 6 juin 2013
Sarkozy, Netanyahu, Habib
Sarkozy, Netanyahu, Habib

Le deuxième tour de l’élection législative qui va avoir lieu dans la huitième circonscription des Français de l’étranger ce dimanche 9 juin me semble très important.

Nous sommes en effet dans une période de turbulences dans tout le Proche Orient. Nous sommes dans une période où aux turbulences du Proche Orient s’ajoute l’instabilité de la société française, une remontée de l’antisémitisme dans toute l’Europe, une diabolisation exacerbée d’Israël par les grands medias de nombreux pays, une pusillanimité quasiment généralisée des dirigeants politiques occidentaux.

Le choix, pour les électeurs franco israéliens, sera entre une candidate qui incarne à mes yeux l’opportunisme et la politique politicienne au sens le plus vil du terme, et un candidat porteur de valeurs éthiques et d’une conception plus noble de la politique. Il sera entre une personne qui a tenu un discours ambigu et changeant concernant Israël et un homme dont les positions n’ont cessé d’être claires, nettes et droites.

J’apporte dans ces conditions mon soutien au candidat porteur de valeurs éthiques et d’une conception plus noble de la politique. Ce candidat est Meyer Habib.

J’apporte mon soutien à un homme dont les positions n’ont cessé d’être claires, nettes et droites. Et cet homme est Meyer Habib.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

L’abstention au premier tour a été forte. Et je peux le comprendre : nombre de Français venus en Israël ont choisi de devenir Israéliens. Je veux souhaiter que nombre de ceux qui se sont abstenus au premier tour se mobilisent dimanche.

Alors que j’achève une série de conférences qui m’ont conduit de Jérusalem à Ranana, de Netanya à Ashdod, je tenais à transmettre ce message à ceux qui m’ont écouté et à ceux qui me lisent.

Jonathan-Simon Sellem a, voici quelques jours, écrit que les électeurs franco israéliens pouvaient opter pour Nicolas Sarkozy ou Binyamin Netanyahou.

Je ne puis être du côté de Nicolas Sarkozy, pour des raisons que j’ai amplement expliquées déjà. Les positions de Nicolas Sarkozy sur Israël ne m’inspirent aucune confiance (celles du gouvernement actuel de la France, dois-je le dire, ne m’inspirent aucune confiance non plus).

Je ne puis qu’être du côté de Binyamin Netanyahou, pour des raisons que j’ai amplement expliquées aussi.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Guy Millière pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz