FLASH
[10:57] Michael Moore demande à Nancy Pelosi de faire fermer le gouvernement pour empêcher les Républicains de nommer un juge à la Cour suprême à la place de Ginsburg  |  Le Michigan autorise la « récolte des bulletins de vote au porte-à-porte » qui autorise toutes les fraudes, pendant plus de 4 jours après le jour de l’élection  |  Selon le New York Times, plus de 60 % des Latinos rejettent la politique identitaire des « progressistes »  |  Très suspect dans le contexte : Biden indique qu’il ne publiera pas sa liste des candidats à la Cour suprême pour remplacer Ginsburg  |  30 blessés entre vendredi et dimanche matin à Chicago, ville Démocrate gérée par les Démocrates  |  Mike Pompeo : il reste moins de 200 membres d’Al-Qaida en Afghanistan  |  C’est officiel : Les Etats-Unis réintroduisent toutes les sanctions contre l’Iran  |  Un homme d’Omaha qui s’est défendu contre un agresseur de Black Lives Matter s’est suicidé après avoir été inculpé par un grand jury  |  Une Canadienne arrêtée en tenant de passer illégalement la frontière après avoir envoyé une enveloppe de ricin à Trump à la Maison-Blanche  |  2 morts, 8 blessés dans l’effondrement d’un tunnel terroriste à Gaza  |  Les troupes israéliennes arrêtent 4 terroristes qui ont traversé la frontière de Gaza armés de couteaux pour aller tuer des juifs  |  Tous les passagers inscrits sur les carnets de vol d’Epstein vont être nommés  |  Le Bahreïn dit avoir déjoué une importante attaque terroriste fomentée par l’Iran  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 6 juin 2013

Antifa

Ces « antifachos » (photo) sont d’abord et surtout des extrémistes violents

The réd chef – En France, la mort de l’activiste gauchiste Clément Méric, suite à une bagarre entre antifas et skinheads (la tête de Méric a heurté un poteau et il est tombé inanimé), sert de prétexte au régime socialiste en place et à l’extrême-gauche pour tenir des propos particulièrement ridicules. Ayrault veut « tailler en pièces », « de façon démocratique » et « sur la base du droit », « ces mouvements d’inspiration fasciste et nazie qui font du tort à la République ». Il fait appel à Manuel Valls alias Manuel Gaz et à Christiane Taubira pour « étudier toutes les possibilités » pour « combattre ces mouvements racistes, antisémites, homophobes» et « veiller à ce que ces idées ne se propagent pas ».

Hollande déclare que « ces groupes qui depuis trop longtemps créent le désordre doivent être réprimés ». Pierre Bergé, visiblement três décalé, allégue que c’est la faute à la Manif pour tous.

Les Jeunesses nationalistes révolutionnaires nient, par la voix de leur fondateur Serge Ayoub, toute implication et rejettent la faute sur l’extrême gauche. « Il y a une responsabilité » à faire porter « sur des gens comme Mélenchon » parce que « ce sont eux et les gens d’extrême-gauche qui incitent à la haine depuis des mois et des années ». Selon Ayoub, ses miltants ont été « pris à partie par cinq militants d’extrême-gauche qui leur ont promis de les massacrer à la sortie (de la librairire où ils se trouvaient). Le service d’ordre de la vente privée en a été témoin. Il a proposé à ces trois jeunes plus la gamine d’attendre ». « Quand ils sont descendus dans la cour – la vente se situait dans les étages -, les jeunes d’extrême gauche les attendaient. La sécurité est sortie une deuxième fois pour les accompagner dehors ».

Concernant les faits, quatre suspects ont été interpellés par la Brigade de Recherche et d’Intervention (BRI). Ils sont âgés de 21 à 37 ans. Hier, ils auraient, selon une source policière, « été apostrophés par la victime (Méric), qui leur aurait lancé des noms d’oiseaux avant de les traiter de “fachos”. Il y a eu invectives, bousculades entre les deux groupes. Un peu plus tard, des skins auraient été attendus à la sortie d’un magasin par les militants d’extrême-gauche. D’autres témoignages indiquent que c’est le contraire qui s’est produit. Pris à partie par un des agresseurs, Clément Méric aurait été frappé à plusieurs reprises au niveau du visage par ce qui pourrait être un poing américain. L’activiste gauchiste, dont la tête a heurté un poteau, est tombé inanimé.

Jean-Yves Camus, spécialiste présumé de l’extrême-droite, déclare : “Je refuse pour l’instant d’évoquer le groupe des Jeunesses Nationalistes Révolutionnaires (JNR), auxquelles les agresseurs appartiendraient supposément. Les faits sont très graves et il ne faudrait pas incriminer un groupe prématurément. En revanche, la mouvance skinhead en général, de laquelle les agresseurs semblent être proches, a une propension toute particulière à la violence”.

Sur l’affaire Clément Méric, lire aussi :

Tours : les-milices d’extrême gauche menacent de mort un commerçant

Mort de Clement Meric des faits qui s’entetent contre la version officielle

La veritable histoire du gauchiste Clement Meric

Mort de Clement Meric : BFMTV pris la main dans le sac en pleine désinformation

Un activiste gauchiste est mort

Un gars d’extrême gauche bouffeur de skin a été tué, il est curieux que la gauche jubile

Militant FN agressé à coups de barres de fer par des activistes du front de gauche

Nouvelle affaire Meric à Rennes les medias n’en parlent pas car l’auteur pourrait être chut

Chalons un étudiant frappé à mort rien dans les médias, l’auteur n’est pas d’extrême droite

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz