FLASH
[26/04/2018] Nikki Haley, l’ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU : « le Hamas doit arrêter d’utiliser les enfants de Gaza comme « chair à canon »  |  Mike Pompeo, fraîchement nommé secrétaire d’Etat, se rendra en Israël dimanche pour son 1er voyage officiel à l’étranger  |  Alors que Mahmoud Abbas paye les terroristes qui tuent des juifs, Israël a condamné un policier à 9 mois de prison pour la mort d’un arabe. Soit vous êtes pour le camp terroriste palestinien, soit pour la démocratie  |  France : 2 hommes interpellés près du domicile d’Emmanuel Macron au Touquet (62), après avoir tenté de renverser des piétons qui traversaient  |  Durant la nuit, Tsahal a arrêté 5 terroristes recherchés en Judée Samarie occupée par les Arabes, dont 2 armés de fusils d’assaut M-16 et de cartouches  |  [25/04/2018] Si Melania Trump était démocrate, elle serait chaque mois en couverture des magazines féminins du monde entier. Et les journalistes se disent neutres et honnêtes ?  |  Harry Reid aux démocrates : « Moins on parle d’impeachment [de Trump], mieux c’est pour nous »  |  Dennis Prager sur Fox : « Attention, la liste des best-sellers du New York Times n’est pas réelle. Elle ne mentionne pas les livres conservateurs et religieux ! »  |  Effet Trump : « le site nucléaire de Corée du Nord a été détruit », affirment des scientifiques  |  Effet Macron : Ricoh licencie 360 personnes en France. Effet Trump : Apple crée 20 000 emplois aux USA. Et c’est Trump le taré ?  |  [24/04/2018] Effet Trump : le PIB des Etats-Unis dépasse les prévisions et atteint son plus haut en 15 ans : de quoi être exciter la haine des médias  |  Allemagne 1930 : un leader juif met en garde de ne pas porter de kippa en public en raison des attaques antisémites. Cette mise en garde vient d’être réitérée en 2018  |  Dans une déclaration, l’Autorité palestinienne refuse tout compromis pour atteindre la paix avec Israël  |  La religion de paix frappe encore : 6 morts, 15 blessés dans 3 attentats suicides à Quetta au Pakistan  |  [23/04/2018] Sky News a vu trois camions de l’armée se rendre sur le banc de Salisbury où l’ancien espion Sergei Skripal et sa fille Yulia ont été retrouvés après avoir été empoisonnés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 7 juin 2013

Lotus-bleu

The réd chef – François Hollande a commis un “lapsus” aujourd’hui, vendredi 7 juin, à Tokyo. Il a présenté les condoléances de la France « au peuple chinois » pour la prise d’otages de janvier dernier, à In Amenas, en Algérie, qui a coûté la vie à dix Japonais. Présenter ses condoléances aux Chinois en voulant en réalité les présenter aux Japonais, et ce, de plus, lors d’une visite officielle au Japon, il fallait oser. François Hollande l’a fait.

Certes, un “lapsus”, cela peut arriver à n’importe quel mec normal. Cela dit, s’il s’agissait d’un président américain, surtout s’il était Républicain, les médias français en feraient des gorges chaudes pendant au moins 48 heures en boucle. Alors que là, c’est à peine s’ils en parlent. Flanby a confondu le petit Pays du Soleil levant avec l’immense Empire du Milieu. Les Nippons apprécieront.

Les relations entre la Chine et le Japon sont très mauvaises depuis des mois, notamment en raison d’un conflit territorial en mer de Chine, ce qui au sein du peuple chinois ravive le souvenir de l’occupation d’une partie de la Chine par l’armée japonaise à partir des années 1930 et jusqu’en 1945.

En février dernier, la marine de guerre chinoise, en ciblant un de ses radars de tir sur un navire de guerre japonais, avait franchi une étape offensive sans précédent dans le cadre des tensions permanentes dans les eaux contestées – notamment autour de l’archipel des îles Senkaku – entre les deux pays. Cibler un radar de tir sur un navire, signifie, concrètement, illuminer un navire par une conduite de tir, le stade ultime avant le tir proprement dit.

Également en février, un hélicoptère militaire japonais a été ciblé de la même façon par la marine de guerre chinoise. C’était la première fois que le Japon était visé de la sorte par le système d’armes chinois. Un expert occidental avait souligné qu’à force de jouer comme cela avec le feu, en s’approchant de plus en plus près des flammes, on risquait le malentendu et l’incident qui dégénère. En clair, la Chine prennait volontairement le risque d’une réaction technique programmée à ses conduites de tirs.

En janvier, la Chine avait envoyé deux de ses avions de chasse J-10 pour soi-disant « contrer » deux chasseurs F-15 japonais, qui eux-mêmes suivaient un avion militaire chinois ayant illégalement survolé une zone sous souveraineté japonaise. Depuis quatre mois, les provocations chinoises incessantes, en mer et dans les airs, font redouter aux occidentaux, qu’une « erreur de calcul » ne suscite – mécaniquement – une escalade militaire. En cas de conflit sino-japonais, Flanby soutiendra les Cambodgiens contre les Thaïlandais au Conseil de Sécurité de l’ONU.

Reproduction autorisée avec mention www.dreuz.info

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz