FLASH
[19/10/2018] Grande-Bretagne, la fête peut reprendre : l’islamiste Anjem Choudary est sorti de prison après avoir purgé la moitié de sa peine  |  Effet trump : la croissance de la Chine n’a jamais été aussi faible depuis 2009  |  Avec 900 000 followers, @Tsahal_IDF court-circuite la censure totale des médias et informe les gens de la réalité du terrorisme musulman  |  France : un « jeune » de 23 ans est mort d’un coup de couteau. 2 autres sont blessés. @lavoixdunord appelle ça une « querelle de voisinage »  |  Hier, @Twitter a dit qu’il ne fermera pas le compte de Louis Farrakhan qui a dit que « les juifs sont comparables à des termites ». Twitter doit expliquer aux gens bannis pour moins que ça sa définition de l’incitation à la haine  |  [18/10/2018] Le juge rejette la demande de Paul Manafort de porter un costume au tribunal plutôt qu’un uniforme de prison  |  Effet Trump : en raison du rééquilibrage des tarifs douaniers sur l’acier, les métallurgistes américains vont obtenir la plus forte augmentation de salaire depuis des années  |  Elections de mi-mandat américaines : Le Comité national républicain a levé 269 millions de $ : « c’est le meilleur chiffre de tous les temps »  |  Effet Trump : après avoir réduit les réglementations, le président demande au gouvernement de réduire ses dépenses de 5%  |  Corée du Sud : vague de protestations du peuple, le gouvernement recule et refuse l’asile à 400 migrants musulmans  |  Le Havre : Les policiers agressés par une dizaine de racailles cagoulés après la saisie de 200 kg de cocaïne  |  Un crédit d’impôts pour héberger des réfugiés : pourquoi les SDF français n’ont jamais eu ce privilège ?  |  Clermont-Ferrand : Une étudiante violée en pleine rue a reconnu son agresseur – c’est un Algérien  |  [17/10/2018] Tiens tiens, le candidat brésilien soit-disant « extrême-droite » a refusé le soutien de David Duke, l’ex leader du KKK  |  Israël a détruit un autre tunnel terroriste partant de Gaza  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 7 juin 2013

Une famille accusée d’être impliquée dans le trafic de drogue à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) a été expulsée lundi matin de son logement HLM pour « trouble de jouissance », a-t-on appris auprès du bailleur social Plaine commune habitat.

L’expulsion, effectuée en vertu d’un jugement rendu le 17 décembre 2012 par le tribunal d’instance de Saint-Denis, “met un terme à près de deux ans” de procédure judiciaire, précise l’office HLM, qui se félicite dans un communiqué de cette “première victoire judiciaire”.

Durant plusieurs mois, “ce logement avait été transformé en un lieu de conditionnement, de stockage et de vente de produits stupéfiants, générant nuisances et dégradations dans l’immeuble et à ses abords”, explique dans ce communiqué le président de Plaine commune habitat Stéphane Peu, adjoint au maire (PCF) de Saint-Denis.

“Cette famille et ses complices n’hésitaient pas à user également de pressions et de menaces auprès du voisinage pour qu’il ne dénonce pas cette situation, en contrevenant de façon flagrante et scandaleuse à la tranquillité des habitants”, ajoute M. Peu.

Des décisions de justice motivées par des situations similaires ont déjà été rendues par le passé mais les expulsions pour “troubles de jouissance” sont extrêmement rares, selon Plaine commune habitat.

En juin, la cour d’appel de Versailles avait prononcé la résiliation des baux de quatre familles de Boulogne-Billancourt, dont les enfants avaient été condamnés pour trafic de drogue. Mais les familles ont fait appel et n’ont pas encore été expulsées.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

“Cette première réussite nous conforte dans notre action quotidienne contre les agissements rendant invivable le quotidien de plusieurs dizaines de familles”, souligne M. Peu, qui se félicite du partenariat noué entre l’office HLM et la police dans ce dossier.

Plaine commune habitat “a engagé d’autres procédures sur son patrimoine et nous engagerons systématiquement ce type d’actions contentieuses pour faire cesser ces troubles de jouissance dans nos immeubles”, ajoute-t-il.

L’article 7 de la loi du 6 juillet 1989 précise que le locataire doit “user paisiblement des locaux” et “répondre des dégradations et pertes qui surviennent”.

Selon l’Union sociale pour l’habitat (USH), 600 demandes d’expulsion sont déposées chaque année en France pour des troubles de voisinage ou des troubles de jouissance, mais essentiellement pour du bruit ou du tapage nocturne. Seules 300 aboutissent, à l’issue d’une procédure judiciaire, précise l’USH.

http://www.lagazettedescommunes.com/169628/une-famille-impliquee-dans-le-trafic-de-drogue-expulsee-de-son-hlm-a-saint-denis/?utm_source=quotidien&utm_medium=Email&utm_campaign=04-06-2013-quotidien

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz